Médecins libéraux : le palmarès des revenus 2015

illustrationLa Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF) a publié hier ses statistiques concernant les revenus 2015 que les 106 111 médecins libéraux déclarent comme base de calcul pour leur cotisation retraite. Il en ressort une très légère augmentation de 0.52 % hors inflation par rapport aux revenus 2014.

Dans son communiqué la CARMF publie le détail des revenus par secteur et par spécialité médicale, ce qui permet de relever que cette moyenne générale cache de grandes disparités tant au niveau de leur valorisation que de leur évolution depuis 2014.

Les revenus des médecins libéraux se stabilisent en moyenne à 88 417 € en 2015.

Si les revenus des 55 000 médecins généralistes du secteur 1 ne progressent pas ( 0.09%), ceux du secteur 2 régressent à hauteur de -1.32% alors que chez les spécialistes, les revenus sont en légère augmentation que les honoraires soient fixés librement ou pas (respectivement 1,13 % et 1,17 %).

En secteur 1, l'Hématologie, la Cancérologie et la Médecine nucléaire, signent les plus fortes progressions d'une année sur l'autre avec respectivement 18.10%, 13.60% et 9.72%. A contrario les revenus des gynécologues obstétriques, des pédiatres et gériatres diminuent de 8.55%, 4.43% et 3.87%.


En secteur 2, c'est la Médecine nucléaire qui voit ses revenus bondir de 41 % mais sur une moyenne de 13 médecins cotisants, suivi de la Néphrologie ( 26%), de la Gériatrie ( 10.94%) et de la Radiologie ( 10.36%) alors qu'en Gynécologie médicale, Stomatologie et en Médecine physique et de réadaptation, les bénéfices non commerciaux diminuent de 3 à 3.5%.


En moyenne les généralistes du secteur 1 déclarent 75 5510 € contre 65 282 € pour leur homologue du secteur 2. Les spécialistes gagnent pas moins de 97 829 € en moyenne en secteur 1 contre 117 436 € en secteur 2. En secteur 1 c'est la cancérologie qui demeure de loin la spécialité la plus lucrative avec 262 000 € de revenus annuels, suivie par l'Anesthésie Réanimation (147 493 €) et la Néphrologie (141 594 €). En secteur 2 c'est l'Anesthésie Réa, l'Ophtalmologie et la Médecine nucléaire qui trustent les places du podium des revenus 2015 avec respectivement 195 000 , 175 000 et 154 000 € alors que l'Endocrinologie, la Gériatrie et la Gynécologie médicale sont les spécialités les moins rémunératrices avec 52 580 , 53 462 et 61 408 €.

Les revenus des médecins sous perfusion de ROSP dans de nombreuses spécialités

Pour le Docteur Lardenois, Président de la CARMF, « Au moment où le ministère de la Santé annonce un spectaculaire retour à l’équilibre des comptes de la Sécurité sociale, traduisant un gain de productivité et d’efficacité inédit dans le monde de la santé, on est en droit de s’interroger sur la progression ridicule des revenus 2015 des médecins libéraux : une aumône tout au plus !
Pire, inflation déduite, ces revenus stagnent pour les généralistes et s'ils progressent légèrement pour les spécialistes, ils régressent dans nombre de spécialités cliniques. Sans les ROSP, ils seraient en chute libre ! La médecine libérale est sous oxygène !

Ventilation des revenus 2015 en médecine libérale

Tableau de données triables et filtrables issues du communiqué du CARMF

BNC MOYEN 2015 Secteur 1 en € Secteur 2 en € Secteur 1 2 en €  Variation secteur 1  en %   Variation secteur 2  en %  Variation Sect.1 2  en %
Ensemble des médecins libéraux 83017 107505 88417 0,43 1,05 0,56
Médecine générale 75510 65282 74742 0,09 -1,32 0,03
Moyenne des spécialistes 97829 117436 105772 1,17 1,13 1,18
Anatomie cytologie pathologiques 108494 132569 111917 -1,82 -1,42 -1,65
Anesthésie réanimation 147493 195367 166872 -2,10 4,46 0,89
Chirurgie 98815 147250 136033 1,12 1,60 1,46
Dermatovénérologie 72458 83996 76912 0,10 1,90 0,80
Endocrinologie et métabolisme 42901 52580 48882 -2,60 1,07 -0,06
Gastroentérologie hépatologie 105145 118647 110161 2,51 1,29 1,99
Gériatrie 49234 53462 50510 -3,87 10,94 0,25
Gynécologie médicale 49961 61408 54309 -2,25 -3,52 -2,82
Gynécologie médicale et obstétrique 57323 85491 72363 -8,55 -2,88 -4,99
Gynécologie obstétrique 75281 103699 93365 -1,96 -2,69 -2,34
Hématologie 84521   92426 18,10   11,41
Médecin biologiste 60437   60257 4,30   3,99
Médecine interne 63689 67942 66177 -3,39 9,08 3,88
Médecine nucléaire 112316 154538 114529 9,72 41,20 11,40
Médecinephysique et de réadaptation 64919 83802 72293 -0,81 -3,15 -2,24
Néphrologie 141594 73619 137403 4,00 26,55 4,32
Neurologie 92266 95064 93203 6,53 0,67 4,53
Cancérologie 262042 123564 240395 13,60 -2,93 11,77
Ophtalmologie 114269 175552 145835 0,47 1,35 0,99
Oto-rhinolaryngologie 91615 99761 96358 3,67 1,56 2,42
Pathologie cardiovasculaire 117748 113535 116909 1,98 0,35 1,66
Pédiatrie 60840 74518 65450 -4,43 -1,62 -3,40
Pneumologie 96047 79838 93232 2,64 6,92 3,35
Psychiatrie 65008 66234 65413 -1,44 -1,37 -1,40
Radiologie imagerie médicale 122276 134653 123863 3,45 10,36 4,33
Rhumatologie 82389 78227 80453 -0,94 -2,32 -1,58
Stomatologie 111900 133660 118949 -2,86 -3,25 -2,93

 

Descripteur MESH : Médecins , Retraite , France , Statistiques , Médecine , Médecine nucléaire , Gériatrie , Gynécologie , Néphrologie , Anesthésie , Santé , Ophtalmologie , Stomatologie , Sécurité sociale , Sécurité , Réanimation , Radiologie , Physique , Perfusion , Oxygène , Médecins généralistes , Médecine physique et de réadaptation , Hématologie , Endocrinologie

1 réaction(s) à l'article Médecins libéraux : le palmarès des revenus 2015

  • MyPassion

    Maryem Romdhani| lundi 28 mai 2018- REPONDRE

    Ca m’etonne Pas , l’Hematologie est une spécialité prometteuse qui fait rêver. Et les progrès en matière d’immunochimiotherapie font d’elle de plus en plus une spécialité libérale en perpétuel mouvement et je crois que les années qui viennent cachent de belles surprises pour les hemato
    Vive l’hematologie!

Actualités professionnelles: Les +