nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Probabilité

196 résultats triés par date
affichage des articles n° 109 à 127

Les résultats de l'étude PERSEUS démontrent la sécurité d'emploi et l'efficacité de TAXUS(R) Element(TM), nouveau stent en platine-chrome de Boston Scientific

PR Newswire, le 16 mars 2010 : NATICK, Massachusetts and ATLANTA, March 16, 2010 /PRNewswire/ -- Boston Scientific Corporation (NYSE: BSX) a communiqué aujourd'hui les données à 12 mois de son programme clinique PERSEUS, démontrant des résultats positifs en termes de sécurité d'emploi et d'efficacité dans les lésions « tout venant » pour le stent à libération de paclitaxel TAXUS(R) Element(TM) en alliage platine-chrome, en comparaison au stent à libération de paclitaxel TAXUS Express2(TM). Dans les vaisseaux de petit diamètre, en comparaison à un groupe contrôle historique implanté par le stent métallique nu Express(R), les résultats montrent un profil de sécurité similaire et une efficacité statistiquement supérieure pour le stent TAXUS Element. […].

Des résultats exceptionnels sont observés avec les systèmes de stent en métal nu PRESILLION(TM) Plus (PioNIR(TM)) de "nouvelle génération", grâce à l'étude PioNIR(TM) à 9 et 12 mois de suivi dans le traitement des lésions d'artères coronaires sténotiques

PR Newswire, le 18 mai 2011 : PARIS, May 18, 2011 /PRNewswire/ -- Les résultats à un an de l'étude multicentrique, prospective et à groupe unique sur 278 patients, réalisée dans 16 sites d'Europe et d'Israël, ont été présentés aujourd'hui lors du Congrès EuroPCR 2011 à Paris. Ces résultats renforcent les résultats exceptionnels observés avec les systèmes de stent en métal nu chrome-cobalt PRESILLION(TM) Plus (PioNIR(TM)) de "nouvelle génération" à 9 mois de suivi, ayant constitué le critère d'évaluation primaire de l'étude PioNIR(TM). […].

Acquisition par Cyprotex du QTRAP(R) 5500 LC-MS/MS d'Applied Biosystems Sciex

PR Newswire, le 19 novembre 2008 : MACCLESFIELD, Angleterre, November 19 /PRNewswire/ -- Cyprotex est fière d'annoncer le lancement dans leurs installations de l'un des instruments triples quadripôles et à trappe ionique les plus sensibles de l'industrie. […].

Présentation à l'ASCO de deux études cliniques évaluant les bénéfices de la polythérapie ABRAXANE® chez les patients atteints de mélanome irrésécable

Businesswire, le 07 juin 2011 : Dans la première étude, les patients ont reçu soit ABRAXANE (100 mg/m2) les premier, huitième et quinzième jours, du carboplatine (AUC 6 en intraveineuse) le premier jour et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours, pour chaque cycle de 28 jours (n=51) ; soit du témozolomide (200 mg/m2) les cinq premiers jours et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours d'un cycle de 28 jours (n=42). Les deux bras ont été menés indépendamment. Les doses de départ ont été réduites à la suite d'un addenda à l'étude : la posologie ABRAXANE a été réduite à 80 mg/m2 et celle du carboplatine à AUC 5. Pour les deux bras, le taux de survie sans progression à 6 mois était le critère de jugement principal. […].

Présentation à l'ASCO des résultats d'une étude de phase II évaluant les bénéfices cliniques de la polythérapie ABRAXANE®, gemcitabine et bévacizumab en traitement de première ligne des patients atteints de cancer du sein métastatique

Businesswire, le 07 juin 2011 : Dans cette étude, les patients admissibles à une chimiothérapie de première ligne ont reçu ABRAXANE (125 mg/m2), suivi de gemcitabine (1000 mg/m2) les premier et huitième jours, puis de bévacizumab (15 mg/kg) le premier jour de chaque cycle de 21 jours. Quarante-huit patients ont été évalués dans le cadre de cette étude. […].

Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites ...

Businesswire, le 07 juin 2011 : Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNAPC) […].

diaDexus reçoit le certificat de marquage CE pour le test PLAC(R)

PR Newswire, le 01 décembre 2008 : SOUTH SAN FRANCISCO, Californie, December 1 /PRNewswire/ -- diaDexus, Inc. a annoncé aujourd'hui avoir obtenu le marquage CE pour le format automatisé du test PLAC pour l'analyse du taux de Lp-PLA2. Ce format automatisé du test PLAC(R), pouvant être exploité sur une vaste gamme d'analyseurs chimiques en clinique, a également été approuvé par la Food & Drug Administration (FDA) des États-Unis en décembre 2007. diaDexus a également annoncé la première expédition du test PLAC arborant la marque CE en Europe. […].

Le premier groupe de recherche coopérative sur les lymphomes de l'adulte choisit REVLIMID® pour une étude importante menée sur la première population touchée par la maladie

Businesswire, le 09 décembre 2008 : Le Professeur Bertrand Coiffier, Chef du service d'hématologie aux Hospices Civils de Lyon, France, directeur de recherche pour cette étude, a déclaré : « Les taux de réponse constatés à ce jour sont plutot encourageants avec la monothérapie REVLIMID chez les patients ayant suivi des prétraitements lourds parmi un éventail de sous-types de lymphomes. Les taux de réponse observés avec REVLIMID combinés avec son profil unique en tant qu'agent cancéreux immunothérapeutique offrent un potentiel de prolongement de la survie de ces patients par un traitement d'entretien. » […].

Un essai de phase 3 du KALYDECO™ (ivacaftor) chez des enfants de 6 à 11 ans atteints d'une forme spécifique de mucoviscidose montre des améliorations significatives de la fonction pulmonaire...

Businesswire, le 07 novembre 2011 : — Des présentations complémentaires à l'occasion de la conférence nord-américaine sur la mucoviscidose englobent les données de l'essai PERSIST qui démontrent la sécurité et l'efficacité pérenne du KALYDECO sur 60 semaines de traitement auprès d'adolescents et d'adultes soignés dans le cadre de l'essai de phase 3 STRIVE — […].

Gilead annonce cinq ans de données positives démontrant l'effet de Viread® sur la fibrose et la cirrhose du foie causées par l'hépatite B chronique

Businesswire, le 06 novembre 2011 : « Nous avons longtemps formulé l'hypothèse qu'un traitement antiviral à long terme peut non seulement aider les patients atteints d'hépatite B chronique à obtenir et maintenir une suppression virologique, mais aussi améliorer les résultats cliniques, y compris une réduction du risque de fibrose ou de cirrhose », a déclaré le Dr. Patrick Marcellin de l'hôpital Beaujon à Clichy, en France, d'INSERM CRB3 et de l'Université de Paris Denis Diderot, responsable de recherche de l'étude 102. « Ces résultats représentent une avance importante en matière de traitement contre le VHB car ils élucident le potentiel de Viread à réduire ou inverser les signes d'atteinte hépatique chez des patients atteints d'hépatite B chronique ». […].

Un essai de phase 3 du KALYDECO™ (ivacaftor) chez des enfants de 6 à 11 ans atteints d'une forme spécifique de mucoviscidose montre des améliorations significatives de la fonction pulmonaire et d'autres indicateurs...

Businesswire, le 05 novembre 2011 : — Des présentations complémentaires à l'occasion de la conférence nord-américaine sur la mucoviscidose englobent les données de l'essai PERSIST qui démontrent la sécurité et l'efficacité pérenne du KALYDECO sur 60 semaines de traitement auprès d'adolescents et d'adultes soignés dans le cadre de l'essai de phase 3 STRIVE — […].

Les patients atteints de SEP traités par TYSABRI® restent en rémission pendant deux ans, selon les données publiées dans la revue The Lancet Neurology

Businesswire, le 09 février 2009 : L'analyse suggère également que l'efficacité de TYSABRI peut s'accroître à la longue. Les données indiquent que la proportion des patients atteints de SEP qui étaient en rémission dans le groupe TYSABRI était plus importante dans la deuxième année que dans la première année, tandis que le nombre de patients atteints de SEP placés dans une groupe placebo et en rémission restait environ le même la deuxième année. […].

Dépistage tardif du VIH : les experts alertent sur ce problème de santé publique en Europe

PR Newswire, le 31 mars 2009 : LONDRES, March 31 /PRNewswire/ -- Près de trois décennies après la découverte du VIH/SIDA, malgré des progrès thérapeutiques importants, il existe encore un nombre significatif de patients infectés par le VIH qui sont dépistés au stade avancé de la maladie, lorsqu'ils présentent une sévère immunosuppression. Chez les patients pris en charge tardivement, on observe une mortalité et une comorbidité plus élevées que chez les patients avec un diagnostic précoce, ce qui impacte leur qualité de vie.(2,3) En Europe, entre 15 à 38 % des personnes atteintes par le VIH sont dépistées tardivement, quand le taux de lymphocytes CD4 est faible, la charge virale élevée et le système immunitaire significativement affaibli.(1) […].

JohnsonDiversey répond à l’épidémie de grippe porcine

Businesswire, le 02 mai 2009 : JohnsonDiversey, intervenant majeur sur le marché mondial de l’hygiène et du nettoyage, accélère la production de ses désinfectants exclusifs et offre son expertise en matière d’application et de maîtrise des infections à ses clients du monde entier, a déclaré le président-directeur général de la société, Edward Lonergan. […].

Base génétique faible pour la polyarthrite rhumatoïde

Caducee.net, le 01 février 2002 : Selon une nouvelle étude concernant l’influence génétique de la polyarthrite rhumatoïde (PA) effectuée parmi une vaste cohorte danoise de jumeaux, le lien génétique de la maladie reste très faible avec même une incidence de la PA plus élevée parmi les dizygotes que parmi les monozygotes. […].

Gammapathies monoclonales de signification indéterminées et pronostic du myélome multiple

Caducee.net, le 25 février 2002 : Une étude effectuée à la Mayo Clinic de Rochester (Minnesota, EU), publiée dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine, fait le lien pour la première fois entre l’évolution des gammapathies monoclonales de signification indéterminées (GMSI) et le risque d’apparition de myélome multiple et autres cancers du sang. Le risque qu’une GMSI progresse vers un myélome multiple est d’environ 1% par an selon cette étude à long terme. […].

Des données soutenant l'efficacité exceptionnelle du TYSABRI sont présentées lors du 25eCongrès du Comité Européen de Traitement et de la Recherche sur la sclérose en plaque

Businesswire, le 11 septembre 2009 : améliore considérablement les mesures d'incapacité physique et cognitive, grâce au composé fonctionnel de sclérose en plaque (MSFC) chez les patients ayant participé à l'essai AFFIRM et atteints de déficiences de base: améliore la régénération ou stabilise les lésions de la gaine myélinique, susceptibles d'entraîner certains des symmptômes observés chez les patients atteints de sclérose en plaque, telles que mesurées par la technologie IRM de pointe; et montre l'amélioration de la qualité de vie telle que rapportée par les patients. […].

nuance

Les plus