nuance

Eviter les zona en facilitant les expositions au virus de la varicelle

La ré-exposition au virus de la varicelle au travers de contacts avec les enfants diminuerait le risque de développer un zona, indique une nouvelle étude anglaise. Par exemple, le risque de zona serait réduit de 70 % pour les adultes qui ont été en contact avec au moins cinq cas reconnus de varicelle.

Cette étude a été conduite par le Dr Sara Thomas et des collaborateurs de la ‘London School of Hygiene and Tropical Medicine’. Ils rappellent que l’infection primaire par le virus de la varicelle (varicella zoster virus, VZV) entraîne la varicelle. La réactivation de l’infection latente peu ensuite entraîner un zona.

Ces chercheurs ont voulu tester l’hypothèse que l’exposition au VZV chez des adultes avec une infection latente pouvait ‘booster’ leur immunité et ainsi réduire le risque ultérieur de zona. Cette possibilité a été examinée en étudiant les contacts avec des enfants.

Les auteurs ont identifié 244 patients adultes chez lesquels un zona avait été récemment diagnostiqué. Ce groupe a été comparé à 485 patients contrôles, sans zona. Les patients ont répondu à un questionnaire sur le nombre de contacts avec des personnes varicelleuses ou avec un zona au cours des 10 années précédentes.

Les résultats montrent que les contacts avec les enfants sont associés à une réduction du risque de zona. Les auteurs estiment que ce risque est réduit d’environ 70 % pour les personnes qui ont été en contact avec au moins cinq cas de varicelle.

En conclusion, la ré-exposition au VZV par des contacts avec les enfants « semble protéger du zona les individus avec une infection latente », écrivent les auteurs. Ces derniers ajoutent également que ces données posent la question des conséquences de la vaccination contre la varicelle chez les enfants.

En effet, si le nombre de cas de varicelle chez les enfants est diminué par la vaccination, on réduit la probabilité qu’un adulte soit exposé au virus, ce qui pourrait conduire à une augmentation des cas de zona chez les adultes. Dans ces conditions, Sara Thomas et ses confrères posent la question de la vaccination des personnes les plus âgées pour les protéger du zona. Un essai multicentrique sur ce sujet est en cours aux Etats-Unis.

Source : Thomas SL, Wheeler JG, Hall AJ. Contacts with varicella or with children and protection against herpes zoster in adults: a case-control study. Lancet Published online July 2, 2002 http://image.thelancet.com/extras/01art6088web.pdf

SR

Descripteur MESH : Zona , Virus , Expositions , Varicelle , Risque , Patients , Personnes , Vaccination , Infection , Adulte , Immunité , Probabilité

nuance

Recherche scientifique: Les +