nuance

Calendrier vaccinal 2017 : les nouveautés

illustrationLe calendrier vaccinal 2017 a été récemment publié sur le site du ministère de la santé. Il intègre de nouvelles recommandations sur les infections à méningocoque, à pneumocoque et à papillomavirus, et également contre la tuberculose.

Infections invasives à méningocoque.

Depuis 2010, la stratégie de vaccination consiste à mettre en place une immunité de groupe via sur l'administration d'un vaccin méningococcique C dit altruiste dans la mesure où il diminue les capacités de portage de l'infection. Or force est de constater que cette stratégie est pour le moment un échec. La couverture vaccinale est insuffisante et ne permet pas de protéger les nourrissons. L'incidence de nouveaux cas ne diminue pas, pire elle augmente chez les enfants de moins d'un an

Il est donc recommandé:
- d'étendre la vaccination anti-méningocoque C jusqu'à l'âge de 24 ans.
- d'abaisser l'âge de la première dose de vaccin de 12 à 5 mois en administrant le seul vaccin autorisé pour ce schéma : le vaccin méningococcique C Neisvac, suivi d'une dose de rappel à l'âge de 12 mois, de préférence avec le même vaccin

Il n'est plus recommandé de vacciner les gays et les personnes fréquentant des lieux de rencontres gays de plus de 25 ans.

Par ailleurs, un bébé peut être vacciné dès l'âge de 6 semaines en cas de contact rapproché avec un cas d'infection invasive à méningocoque A, W ou Y.

Infections à pneumocoque

L'administration d'une dose de vaccin 23-valent non conjugué (Pneumo-23) est désormais recommandée dans tous les cas 8 semaines après le prévenar 13. La seconde dose ne pourra être administrée que 5 ans après la première.
Les recommandations vaccinales contre les infections à pneumocoque dès 5 ans et plus sont simplifiées

Tuberculose

Le BCG est recommandé à l'âge d'un mois sauf pour les cas à risques et les nourrissons de Guyane et Mayotte à qui leur dose doit être administrée avant la sortie de la maternité


Papillomavirus humains

Même s'il n'est pas encore remboursé, il est à présent recommandé de se vacciner avec le Gardasil 9 qui offre une meilleure couverture vaccinale que le Gardasil ou le Cervarix et qui devrait protéger les femmes contre 90 % des cancers du col de l'utérus. Les gays peuvent dorénavant se voir proposer une vaccination jusqu'à l'âge de 26 ans.

 

Alors que la pénurie de vaccin DTP se prolonge, le calendrier vaccinal 2017 recommande de vacciner l'adulte à âges fixes : 25, 45 et 65 ans puis tous les 10 ans.


Pour faire face aux pénuries de vaccins contre la coqueluche, l’hépatite A, l’hépatite B, et la tuberculose, le calendrier vaccinal 2017 propose des adaptations transitoires.

Télécharger le calendrier vaccinal 2017 : 
Pour vos patients : vaccination-info-service.fr

 

Descripteur MESH : Calendrier vaccinal , Tuberculose , Santé , Vaccination , Infection , Adulte , Coqueluche , Face , Femmes , Immunité , Immunité de groupe , Incidence , Patients , Personnes , Utérus , Vaccins

nuance

Pratique médicale: Les +