nuance

Vaccins obligatoires et nouveaux vaccins: le calendrier vaccinal 2018 a été publié

illustrationC'est sans tambour ni trompette que le calendrier vaccinal 2018 a été publié ce lundi sur le site du ministère de la santé. S'il entérine comme prévu l'obligation vaccinale des nourrissons pour 11 vaccins et introduit de nouvelles options, il ne devrait pas pour autant chambouler les pratiques médicales.

8 vaccins passent de recommandés à obligatoires

Pour les enfants nés après le 1er janvier 2018, 11 vaccins seront désormais obligatoires au lieu de 8 auparavant :
- le tétanos,
- la poliomyélite,
- la diphtérie,
- la rougeole,
- la rubéole,
- les oreillons,
- la coqueluche,
- les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b,
- l'hépatite B,
- les infections à pneumocoque,
- les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C.


Ces vaccinations seront exigibles selon le calendrier vaccinal ci dessous  pour l'entrée ou le maintien en collectivité à partir du 1er juin 2018 pour tout enfant né à partir du 1er janvier 2018. Si une ou plusieurs vaccinations font défaut, le code de la santé publique prévoit que l’enfant est admis provisoirement. Les parents disposent alors de 3 mois à compter de la date d'admission pour faire vacciner leur enfant sous peine de le voir exclu. Les sanctions pénales pour défaut de vaccination obligatoire ont été abrogées.

L'obligation vaccinale est suspendue en cas de contre-indications médicales.

Extrêmement rares chez les nourrissons selon la HAS, les allergies graves à un composant du vaccin ou une immunodépression congénitale sont considérées comme des contre-indications définitives. En cas d'infection avec fièvre, la vaccination doit être reportée à une date ultérieure.

De nouveaux vaccins disponibles

Un nouveau vaccin hexavalent est disponible en pharmacie  pour la protection contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, l'Haemophilus influenzae de type b et l'hépatite :  le VAXELIS. Il vient donc s'ajouter à l'Infanrix Hexa et au Hexyon dans l'arsenal vaccinal. En l’absence de données d’interchangeabilité il est recommandé de poursuivre tout schéma vaccinal débuté avec le même vaccin.

Suite à l’arrêt de la production du Rouvax®, seul vaccin contre la rougeole indiqué pour les enfants de 6 à 11 mois exposés dans une zone endémique, il est désormais recommandé d'utiliser hors AMM un vaccin trivalent ROR.

Concernant la grippe, trois vaccins tétravalents sont désormais remboursés par la sécurité sociale : Influvac Tetra, Vaxigrip Tetra et Fluarix Tetra. En intégrant une souche supplémentaire, ces vaccins devraient diminuer les risques de loupé comme lors de la saison 2017 et améliorer la protection des sujets les plus fragiles.

Un nouveau chapitre a été ajouté au calendrier vaccinal 2018. Il détaille les recommandations pour les populations à risques : femmes enceintes, nourrissons prématurés, personnes immunodéprimées, personnes âgées et patient atteint de VIH.

 

Télécharger le calendrier au format PDF : 

Descripteur MESH : Calendrier vaccinal , Vaccins , Santé , Coqueluche , Diphtérie , Enfant , Vaccination , Tétanos , Hépatite , Personnes , Rougeole , Poliomyélite , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Sécurité , Santé publique , Rubéole , Pharmacie , Parents , Oreillons , Infection , Hépatite B , Haemophilus , Fièvre , Femmes enceintes , Femmes

nuance

Pratique médicale: Les +