Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Haemophilus

13 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le calendrier vaccinal

E.Faure, le 15 octobre 2000 : Le point complet sur le calendrier vaccinal : . […].

Quatre grands groupes pharmaceutiques débloquent 150 millions de dollars pour les pays en voie de développement

Caducee.net, le 20 mars 2000 : En réponse à un appel du président Clinton, les groupes Merck and Company, American Home Products, SmithKline Beecham et Aventis Pharmaceuticals ont décidé de faire don de millions de doses de vaccins pour les pays en voie de développement pour un montant de 150 millions de dollars. Ces quatre géants se sont également engagés à augmenter leur budget recherche et développement pour le SIDA et le paludisme. […].

Son Altesse Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan et la Fondation Bill & Melinda Gates forment un partenariat visant à assurer la vaccination des enfants

PR Newswire, le 26 janvier 2011 : SEATTLE et ABU DHABI, Émirats arabes unis, January 26, 2011 /PRNewswire/ -- Son Altesse Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d'Abu Dhabi et chef suprême adjoint des Forces armées émiraties, et Bill Gates, co-président de la Fondation Bill & Melinda Gates, ont annoncé aujourd'hui leur collaboration en vue de fournir des vaccins vitaux pour les enfants en Afghanistan et au Pakistan. Au total, 100 millions de dollars (50 millions de dollars par partenaire) ont été débloqués pour l'achat et la fourniture de vaccins vitaux permettant de sauver la vie d'enfants afghans et pakistanais et aussi de prévenir la survenue de certaines maladies pendant toute une vie. […].

TOBI® Podhaler® : un traitement rapide et simple d’utilisation pour faciliter la vie des patients atteints de mucoviscidose.

Caducee.net, le 15 juillet 2012 : Mise à disposition de TOBI ® Podhaler®, 1er système portable de délivrance de tobramycine sous forme de poudre sèche, un traitement par inhalation rapide et pratique, destiné aux patients atteints de mucoviscidose. TOBI® Podhaler® est indiqué pour le traitement des infections pulmonaires  chroniques  dues  à  Pseudomonas  aeruginosa  chez  les  adultes  et  les enfants âgés de 6 ans et plus, atteints de mucoviscidose (2). Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l’utilisation appropriée des antibactériens (2). […].

L'impact de GAVI sur le marché de la vaccination contribue à la baisse des prix

Businesswire, le 18 novembre 2009 : La nouvelle de ce progrès sans précédent a été annoncée à Hanoi, au Vietnam, juste avant le Forum des partenaires de GAVI, qui réunit quelques 400 participants du monde entier dont des ministres de la santé, des donateurs, des représentants de la société civile et de l'industrie, des chercheurs et des spécialistes du développement. […].

Crucell annonce une nouvelle subvention de 110 millions $ pour le vaccin pédiatrique Quinvaxem(R) de l'UNICEF dans le but d'appuyer les programmes de vaccination dans les pays en développement

PR Newswire, le 07 mai 2010 : LEYDE, Pays-Bas, May 7, 2010 /PRNewswire/ -- La société néerlandaise biopharmaceutique Crucell N.V. (NYSE Euronext, NASDAQ : CRXL; Swiss Exchange : CRX) a annoncé aujourd'hui la subvention de l'UNICEF d'une somme de 110 millions $ supplémentaire pour la distribution de son vaccin pédiatrique Quinvaxem(R) dans les pays en développement. La vaccination pédiatrique joue un rôle important dans le cadre de la satisfaction des objectifs du Millénaire pour le développement fixés par les Nations-Unies, plus spécialement celui qui consiste à réduire de deux tiers le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans, entre 1990 et 2015. « Nous sommes fiers d'être en mesure de livrer une quantité significative de commandes de vaccins supplémentaires dans un court délai », a expliqué M. Ronald Brus, président-directeur général de Crucell. « La capacité et la fiabilité des systèmes de fabrication et de logistique de Crucell nous permet de livrer des vaccins sécuritaires et haut de gamme pour protéger les enfants contre les maladies constituant un danger de mort dans les pays en développement. En tant qu'associé responsable et fiable, nous continuons ainsi à contribuer au succès de l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (Alliance GAVI) en accélérant l'accès à ces vaccins à travers le monde. » […].

Information sur les vaccins Hexavalents : Hexavac® et InfanrixHexa®

Afssaps, le 09 décembre 2003 : Le 28 avril 2003, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avait fait part des conclusions de l’agence européenne (EMEA) et de son Comité des Spécialités Pharmaceutiques (CSP) sur la réévaluation de la sécurité d’emploi des vaccins hexavalents InfanrixHexa® (GSK), Hexavac® (Aventis Pasteur MSD), autorisés depuis 2000 selon une procédure européenne et commercialisés dans la majorité des pays européens. La réévaluation faisait suite au signalement de plusieurs cas de décès survenus chez des nourrissons, en Allemagne, au décours d’une vaccination hexavalente. Le CSP concluait que le rapport bénéfice/risque de ces vaccins demeurait inchangé, mais continuait l’évaluation et réexaminait toutes les données toxicologiques, pharmaceutiques et de pharmacovigilance relatives à ces 2 vaccins. En terme de qualité pharmaceutique, il n’a pas été mis en évidence de problème particulier, notamment de différence entre les deux vaccins hexavalents pouvant expliquer un potentiel plus allergisant ou cytotoxique d’Hexavac® par rapport à InfanrixHexa®. […].

Méningites bactériennes en Afrique

Institut Pasteur, le 18 septembre 2002 : A la suite de missions au Sahel, l'Institut Pasteur et l'AMP* ont mis en évidence l'émergence d'un nouveau variant de méningocoque (W135) qui semble se répandre dans la "ceinture africaine de la méningite". Inquiets de cette situation, ils se sont engagés, en collaboration avec des centres de recherche en Afrique, dans un programme recherche-action de 5 ans. […].

Vaccination : l'état précise les modalités pour les sages femmes et lance une expérimentation de 3 ans pour les pharmaciens

Vaccination : l'état précise les modalités pour les sages femmes et lance une expérimentation de 3 ans pour les pharmaciens

Caducee.net, le 25 octobre 2016 : Définie lors de la dernière loi de santé, l'extension des compétences des sages-femmes vient d'être précisée dans un arrêté publié le 10 octobre dernier. […].

Vaccins pédiatriques : vers un retour du DT Polio ?

Vaccins pédiatriques : vers un retour du DT Polio ?

Caducee.net, le 10 février 2017 : La plus haute juridiction administrative a tranché si la loi rend obligatoire la vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, un vaccin trivalent doit être commercialisé. La fin d’une polémique…et très probablement le début d’une autre, dans un contexte de méfiance grandissante autour de la vaccination obligatoire et des vaccins combinés.  Le ministère de la Santé dispose de 6 mois pour prendre les mesures nécessaires. […].

Vaccins : Agnès Buzin souhaite élargir l'obligation

Vaccins : Agnès Buzin souhaite élargir l'obligation

Caducee.net, le 23 juin 2017 : C'est la semaine dernière au cours d'un entretien accordé au Parisien, que la ministre de la Santé Agnès Buzin a manifesté son souhait d'élargir à 11 valences l'obligation vaccinale des nourrissons pour une durée limitée de 5 à 10 ans. Elle souhaite également contraindre les professionnels de santé à se vacciner contre la grippe. […].

Vaccins obligatoires et nouveaux vaccins: le calendrier vaccinal 2018 a été publié

Vaccins obligatoires et nouveaux vaccins: le calendrier vaccinal 2018 a été publié

Caducee.net, le 13 février 2018 : C'est sans tambour ni trompette que le calendrier vaccinal 2018 a été publié ce lundi sur le site du ministère de la santé. S'il entérine comme prévu l'obligation vaccinale des nourrissons pour 11 vaccins et introduit de nouvelles options, il ne devrait pas pour autant chambouler les pratiques médicales. […].

L’IHU Méditerranée Infection rappelle l'importance du traitement antibiotique lors d'infections respiratoires sévères, même d'origine virale

L’IHU Méditerranée Infection rappelle l'importance du traitement antibiotique lors d'infections respiratoires sévères, même d'origine virale

IHU-MI, le 05 février 2019 : Depuis 2002, chacun connaît le slogan « Les antibiotiques, c’est pas automatique », mis en avant par l’Assurance maladie en France pour diminuer l’usage des antibiotiques en cas d’infections virales. L’argument paraît irréfutable : la prescription désordonnée d’antibiotiques augmenterait la résistance des bactéries ; les virus responsables de certaines infections respiratoires (grippe, VRS, rhinovirus) ne sont pas affectés par les antibiotiques ; il serait donc inutile, et même dangereux, de prescrire des antibiotiques lors d’épisodes infectieux causés par ces virus. Les équipes de l’IHU Méditerranée Infection souhaitent pondérer cette vision. […].

Les plus