nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Calendrier vaccinal

29 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Vaccins obligatoires et nouveaux vaccins: le calendrier vaccinal 2018 a été publié

Vaccins obligatoires et nouveaux vaccins: le calendrier vaccinal 2018 a été publié

Caducee.net, le 13 février 2018 : C'est sans tambour ni trompette que le calendrier vaccinal 2018 a été publié ce lundi sur le site du ministère de la santé. S'il entérine comme prévu l'obligation vaccinale des nourrissons pour 11 vaccins et introduit de nouvelles options, il ne devrait pas pour autant chambouler les pratiques médicales. […].

Publication du calendrier vaccinal 2019

Publication du calendrier vaccinal 2019

Caducee.net, le 08 mars 2019 : Le calendrier vaccinal 2019 vient d’être publié par le ministère chargé de la Santé, après avis de la Haute Autorité de Santé (HAS). Après une année 2018 marquée par l’entrée en vigueur de la réforme des obligations vaccinales du jeune enfant, la nouvelle mouture ne comporte pas de modifications majeures. […].

Le calendrier vaccinal

E.Faure, le 15 octobre 2000 : Le point complet sur le calendrier vaccinal : . […].

Calendrier vaccinal 2017 : les nouveautés

Calendrier vaccinal 2017 : les nouveautés

Caducee.net, le 29 mai 2017 : Le calendrier vaccinal 2017 a été récemment publié sur le site du ministère de la santé. Il intègre de nouvelles recommandations sur les infections à méningocoque, à pneumocoque et à papillomavirus, et également contre la tuberculose. […].

Vaccination : la HAS veut rendre autonomes les infirmiers, les pharmaciens et les sages-femmes

Vaccination : la HAS veut rendre autonomes les infirmiers, les pharmaciens et les sages-femmes

Caducee.net, le 31 janvier 2022 : Dans un communiqué publié le 28 janvier, la HAS recommande d’autoriser les infirmiers, les pharmaciens et les sages-femmes à prescrire et à administrer les vaccins non vivants inscrits au calendrier vaccinal pour les plus de 16 ans. Si elle y voit un facteur d’amélioration de la couverture vaccinale en France, elle conditionne cette extension de compétences à la mise en place d’actions de formations et à une garantie de la traçabilité des vaccins administrés. […].

L'académie de médecine soutient l'extension de l'obligation vaccinale

L'académie de médecine soutient l'extension de l'obligation vaccinale

Académie de médecine, le 11 janvier 2017 : Une concertation citoyenne sur la vaccination a été mise en place par Madame la Ministre chargée de la Santé en 2016 pour restaurer la confiance dans la vaccination et pallier la menace d’une baisse de la couverture vaccinale en France. Le Comité d’orientation de la concertation, présidé par le Pr Alain Fischer et Madame Claude Rambaud, a rendu ses conclusions le 30 novembre 2016. Parmi les mesures proposées pour vacciner les enfants il a choisi « l’élargissement temporaire de l’obligation vaccinale à l’ensemble du calendrier vaccinal pour le nourrisson et les enfants avec une clause d’exemption». […].

Papillomavirus humains (HPV) : la HAS recommande l’extension de la vaccination aux garçons

Papillomavirus humains (HPV) : la HAS recommande l’extension de la vaccination aux garçons

Caducee.net, le 17 décembre 2019 : Dans le cadre de la stratégie de prévention des cancers liés au papillomavirus humain (HPV) chez les garçons, la ministre de la Santé a demandé à la Haute Autorité de santé (HAS) d’évaluer la place des vaccins et de faire des recommandations. Au terme de son évaluation, la HAS propose l’extension de la vaccination contre les papillomavirus chez les garçons dans le calendrier vaccinal français. […].

Méningite à méningocoque B : simplification du schéma vaccinal pour Bexsero

Méningite à méningocoque B : simplification du schéma vaccinal pour Bexsero

GSK, le 04 juillet 2018 : Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) annonce que son vaccin Bexsero contre la méningite B a reçu l’approbation de la Commission Européenne pour une simplification de son schéma vaccinal chez les nourrissons. Une primo-vaccination à l’âge de 3 et 5 mois et un rappel entre 12 et 15 mois sont, dès aujourd’hui, possibles. Avec une dose en moins chez le jeune nourrisson, la vaccination par de Bexsero est ainsi facilitée.   […].

Vaccination contre le virus de l’hépatite B : résumé des débats de la Commission nationale de pharmacovigilance du 30 septembre 2008

Caducee.net, le 13 octobre 2008 : La Commission nationale de pharmacovigilance a examiné dans sa séance du 30 septembre 2008, les résultats de l’étude cas-témoins, menée par l’équipe du Professeur Tardieu, pour évaluer le risque de survenue d’un premier épisode d’atteinte démyélinisante centrale chez l’enfant. […].

Amélioration de la couverture vaccinale en France au 1er semestre 2018

Amélioration de la couverture vaccinale en France au 1er semestre 2018

Caducee.net, le 08 octobre 2018 : Santé publique France a observé, durant le 1er semestre de l’année 2018, une augmentation de la couverture vaccinale des enfants, avant même l’entrée en application de la loi et au-delà des 11 vaccinations concernées. Pour le ministère de la Santé, ces bons résultats sont le fruit de la mobilisation des pouvoirs publics et de ses partenaires pour rappeler l’importance de la vaccination. […].

Vaccination contre la coqueluche : de l’importance de la 4e dose

Caducee.net, le 12 novembre 1999 : Une enquête sur la transmission de la coqueluche, réalisée par des pédiatres français et publiée dans The Lancet, montre qu’à Paris où la couverture vaccinale est élevée, autour de 90% pour les 4 doses, les adultes contaminent les tout-petits dans 66% des cas. A l’inverse, à Marseille, où la couverture vaccinale n’est complète que dans 61% des cas, les contaminateurs sont des enfants dans 85,7% des cas. […].

Vaccination contre la grippe saisonnière : les infirmiers en première ligne

Vaccination contre la grippe saisonnière : les infirmiers en première ligne

ONI, le 16 octobre 2019 : Les infirmières et les infirmiers ont vu récemment leur rôle élargi en matière de vaccination antigrippale. Objectif : améliorer la couverture vaccinale contre cette pathologie saisonnière qui cause chaque année une surmortalité notamment chez les personnes âgées et fragiles. Cette compétence reconnue pourrait être élargie à d’autres vaccinations afin d’améliorer toutes les couvertures vaccinales. […].

Confinement : la consommation de médicament s’effondre en médecine de ville

Confinement : la consommation de médicament s’effondre en médecine de ville

Caducee.net, le 17 juin 2020 : Selon une étude du groupement d’intérêt scientifique (GIS) EPI-PHARE constitué par l’ANSM et la CNAM, la dispensation sur ordonnance en pharmacie d’officine de médicaments remboursés a été profondément modifiée durant les 8 semaines de confinement et la première semaine post-confinement. L’étude met en lumière une chute importante de l’instauration de nouveaux traitements notamment dans le cadre de pathologie cardio-vasculaire ou du diabète, de la vaccination, de l’antibiothérapie et des actes médicaux à visée diagnostique. Elle corrobore l’hypothèse d’une chute de l’activité de la médecine de ville, en dépit de la forte augmentation du nombre de téléconsultations.   […].

Règlementation : l’autonomie des IPA renforcée

Règlementation : l’autonomie des IPA renforcée

Caducee.net, le 18 mars 2022 : Le 16 mars le gouvernement a publié un arrêté au journal officiel qui élargit considérablement la liste des actes techniques que les Infirmiers en Pratique Avancé (IPA) sont autorisés à réaliser sans prescription médicale. Ils pourront également prescrire un éventail de dispositifs médicaux plus large et de nouvelles responsabilités leur sont désormais dévolues en médecine d’urgence. […].

La rougeole demeure endémique en France faute de couverture vaccinale suffisante

La rougeole demeure endémique en France faute de couverture vaccinale suffisante

Caducee.net, le 18 septembre 2017 : La rougeole est une préoccupation majeure pour les autorités en matière de santé publique. Faute d'une couverture vaccinale suffisante, l'ARS Auvergne Rhône Alpes recommande l’administration de 2 doses du vaccin trivalent rougeole-oreillons-rubéole avant 2 ans et un rattrapage pour toute personne âgée de plus de 24 mois et née après 1980. Elle appelle les professionnels de santé à faire un point avec leurs patients sur l'état de leur vaccination. […].

Vaccin HPV : l’INCA propose des outils pour convaincre et rassurer les parents

Vaccin HPV : l’INCA propose des outils pour convaincre et rassurer les parents

INCA, le 05 mai 2022 : À l’occasion de la semaine européenne de la vaccination (25 avril au 1er mai), l’Institut national du cancer s’adresse aux professionnels de santé sur le vaccin contre les papillomavirus humains (HPV).  Recommandé aux filles et aux garçons dès 11 ans, cette vaccination soulève de nombreuses questions de la part des parents. Pour accompagner les professionnels dans l’échange avec leur patientèle, l’Institut propose un espace digital et des outils dédiés. […].

Vaccination : l'état précise les modalités pour les sages femmes et lance une expérimentation de 3 ans pour les pharmaciens

Vaccination : l'état précise les modalités pour les sages femmes et lance une expérimentation de 3 ans pour les pharmaciens

Caducee.net, le 25 octobre 2016 : Définie lors de la dernière loi de santé, l'extension des compétences des sages-femmes vient d'être précisée dans un arrêté publié le 10 octobre dernier. […].

La grippe

La grippe

E.Faure, le 11 janvier 2017 : La grippe est une maladie infectieuse et contagieuse, due aux Myxovirus influenzae A, B et C, évoluant sous la forme de grandes pandémies entrecoupées de petites épidémies saisonnières localisées et dont la gravité varie en fonction de l'épidémiologie. […].

nuance

Les plus

12