nuance

Amélioration de la couverture vaccinale en France au 1er semestre 2018

illustrationSanté publique France a observé, durant le 1er semestre de l’année 2018, une augmentation de la couverture vaccinale des enfants, avant même l’entrée en application de la loi et au-delà des 11 vaccinations concernées. Pour le ministère de la Santé, ces bons résultats sont le fruit de la mobilisation des pouvoirs publics et de ses partenaires pour rappeler l’importance de la vaccination.

Santé publique a pu dresser les constats suivants concernant les couvertures vaccinales contre :
– les infections à méningocoques C : 5,6 % (de 56,8 % à 62,4 % en un an) ;
– la rougeole, les oreillons et la rubéole : 2,6 % (de 72,41 % à 75,0 %)
– les méningocoques C au-delà de 1 an : 1,4 % (de 70,8 % à 72,2 %).
– les infections à Papillomavirus humains (HPV) : 6,2 % entre les mois de janvier et mai 2018, soit 3,5 % pour la 1ère dose (de 16,1 % à 19,6 %) 2,7 % pour la 2ème dose (de 8,9 % à 11,6 %)
– l’hépatite B : 5,5 % de mai 2017 à mai 2018 (de 92,3 % à 97,8 %).

« Le recours à la vaccination augmente et pas seulement du fait de son caractère obligatoire » s’est réjoui A. BUZYN, dans son discours d’inauguration des Journées Nationales de Médecine Générale.


En  effet, en ce début d’année 2018, les vaccins sont au cœur de l’actualité.
D’abord parce qu'une nouvelle loi rendant obligatoires 11 vaccins pour les nourrissons est en préparation depuis plusieurs mois. Ensuite par ce que dès la promulgation de la loi, le ministère de la Santé organise une vaste campagne de communication auprès des professionnels de santé et du public visant à rappeler les bénéfices individuels et collectifs de la vaccination.
Enfin, l’épidémie de rougeole qui sévit en France depuis novembre 2017 a probablement contribué à ces bons résultats, tant l’intérêt de la vaccination comme moyen de lutte contre cette pathologie est emblématique.

Vaccination-info-service.fr, propose des informations factuelles, pratiques et scientifiquement validées pour répondre aux questions du public. Les professionnels de santé y trouveront un espace dédié intégrant des outils pour informer les patients et répondre à des questions générales ou pratiques.

 

Voir aussi : https://www.caducee.net/actualite-medicale/13842/vaccins-obligatoires-et-nouveaux-vaccins-le-calendrier-vaccinal-2018-a-ete-publie.html

 

Descripteur MESH : France , Santé , Vaccination , Fruit , Application de la loi , Vaccins , Rougeole , Calendrier vaccinal , Communication , Discours , Patients , Lutte , Médecine générale , Médecine , Caractère , Rubéole , Oreillons , Infections à papillomavirus , Infections à méningocoques

nuance

Epidémiologie: Les +