nuance

Pollution par les moisissures dans les habitats

Dans le cadre d’une expertise à la recherche d’agents allergisants dans le logement d’une famille à Marseille, une pollution par une moisissure dénommée " Stachybotrys chartarum " a été mise en évidence. Cette moisissure produit des spores pouvant parfois sécréter une toxine.

" Stachybotrys chartarum " est une moisissure qui contamine d’ordinaire les animaux et a été rapportée très exceptionnellement comme pouvant être à l’origine de maladies chez l’homme, sans que cela n’ait été prouvé.

L’hypothèse du rôle de cette moisissure a été formulée en 1994 aux Etats-Unis à la suite de la découverte d’une association entre des hémorragies pulmonaires chez des nourrissons et l’exposition à des locaux dégradés à la suite d’une inondation. Depuis, quelques dizaines de cas de pathologies pouvant être dues à l’exposition à la toxine de cette moisissure ont été décrits dans le monde. Dans les cas publiés (Etats Unis 1993-96), les spores et la toxine n’ont jamais été isolées, notamment dans les cas rapportés chez les nourrissons atteints d’hémosidérose pulmonaire (hémorragie des poumons). En outre, des symptômes peu spécifiques tels que des maux de tête, des douleurs musculaires, ont été rapportés chez les adultes.

Cette moisissure peut se retrouver dans des logements très humides en permanence, et particulièrement sur des murs contenant de la cellulose (bois, papiers peints). Les spores ne se disséminent pas dans l’air ambiant. Dans les cas évoqués ci-dessus, les lits des nourrissons étaient régulièrement placés contre des murs où la moisissure a été retrouvée.

Bien qu’à ce jour, aucun cas de maladie pouvant être lié à cette moisissure n’ait été rapporté en France, il est recommandé de ne pas placer le lit de jeunes nourrissons directement contre des murs très humides.

De plus, les médecins doivent penser à cette hypothèse devant une hémorragie pulmonaire inexpliquée du nourrisson.

Des précisions sur cette moisissure seront disponibles en début de semaine prochaine sur le site internet du ministère de la santé.

Descripteur MESH : Spores , Stachybotrys , Expertise , Famille , Recherche , Logement , Hémorragie , Tête , Animaux , Santé , Rôle , Nourrisson , Médecins , Maladie , Lits , Internet , France , Cellulose , Bois , Association

nuance

Epidémiologie: Les +