nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Femmes enceintes

241 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Une insuffisance en calcium chez les femmes enceintes augmente la concentration de plomb dans le sang

Caducee.net, le 06 novembre 2000 : Une étude de chercheurs américains montre qu’une alimentation appauvrie en calcium chez les femmes enceintes accélère la libération dans le sang du plomb présent dans les os. Un apport en calcium aux doses quotidiennes recommandées a un certain effet protecteur. […].

illustration

La vaccination anti-COVID-19 est « possible pour les femmes enceintes qui le souhaitent » rappellent le CNGOF et le GRIG

CNGOF, le 09 mars 2021 : Dès le mois de janvier dernier, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) et le Groupe de recherche sur les infections pendant la grossesse (GRIG) ont plaidé pour un élargissement aux femmes enceintes de la vaccination anti-COVID-19. […].

Progenity annonce la clôture d’un financement de 125 millions USD destiné à des recherches génétiques portant sur la santé des femmes enceintes, et la médecine de précision...

Progenity Inc., le 08 novembre 2017 : Progenity annonce la clôture d’un financement de 125 millions USD destiné à des recherches génétiques portant sur la santé des femmes enceintes, et la médecine de précision contre les maladies gastro-intestinales et les maladies inflammatoires de l’intestin […].

Tabagisme : des patchs à la nicotine pour les femmes enceintes ?

Caducee.net, le 24 novembre 1999 : Des médecins canadiens déclarent qu’il ne serait pas déraisonnable que des femmes qui ne peuvent s’arrêter de fumer pendant leur grossesse utilisent des dispositifs transdermiques à la nicotine pour les aider à stopper leur consommation de tabac. Selon eux, la méthode qu’ils proposent pourrait entraîner une diminution de la morbidité et de la mortalité périnatales associées au tabagisme au cours de la grossesse. […].

Paludisme : découverte du rôle majeur du CSA dans l’infection du tissu placentaire de la femme pour la première fois enceinte

Caducee.net, le 20 mars 2000 : Une équipe de chercheurs associant l’IRD (Institut de recherche pour le développement), l’OCEAC (Organisation pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale), l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) a, dans le cadre de recherches menées au Cameroun, étudié les facteurs à l’origine d’une plus grande sensibilité au paludisme chez les femmes enceintes pour la première fois. Il ressort de ce travail, qui vient d’être publié dans la revue anglo-saxonne ‘Parasite Immunology’, que les parasites prélevés chez les femmes enceintes sont capables, in vitro, d’adhérer au chondroÏtine sulfate A (CSA), molécule tapissant les syncytiotrophoblastes présents dans le placenta humain et jouant le rôle de récepteur pour les hématies parasitées qui adhèrent au tissu placentaire. […].

Le risque de paludisme est potentiellement multiplié par deux chez les femmes enceintes

Caducee.net, le 02 juin 2000 : Selon une étude anglaise publiée dans le Lancet, le risque de piqûre par Anopheles gambiae (le vecteur principal du paludisme) est deux fois plus élevé chez les femmes enceintes. Des modifications physiologiques et comportementales seraient à l'origine de ce risque accru. Ces modifications pourraient se révéler essentielles pour la mise en place de stratégies destinées à protéger cette population à risque. […].

illustration

Trisomie 21 : La HAS définit la place du test de dépistage ADN libre circulant

Caducee.net, le 23 mai 2017 : Au cours d'un conférence de présidée par la future ministre de la santé Agnès Buzin, la HAS a mis à jours ses recommandations en matière de dépistage de la trisomie 21. Elle recommande dorénavant de proposer : - les tests de dépistage sur l’ADN libre circulant aux femmes enceintes après un dépistage combiné du premier trimestre lorsque le niveau de risque de trisomie 21 fœtale estimé est compris entre 1 sur 1 000 et 1 sur 51. - la réalisation d’un caryotype fœtal d’emblée dès lors que le risque estimé est supérieur ou égal à 1 sur 50 en laissant la possibilité de réaliser un test dépistage sanguin selon la volonté du couple ou de la femme enceinte. […].

En France, trop de médicaments sont prescrits durant la grossesse

Caducee.net, le 17 novembre 2000 : Une étude française, qui sera publiée le 18 novembre dans le Lancet, montre que les femmes enceintes françaises reçoivent trop souvent des médicaments pour lesquels les risques pour le fœtus sont supérieurs aux bénéfices recherchés. Cette étude montre aussi qu'il en est de même pour les médicaments dont le profil de sécurité n'a pas été évalué durant la grossesse. […].

PerkinElmer sort le dosage du facteur de croissance placentaire (PlGF) sur DELFIA® Xpress pour la détection précoce de la prééclampsie chez les femmes enceintes

Businesswire, le 27 octobre 2010 : La prééclampsie précoce est une complication de la grossesse qui provoque une hypertension et des symptômes physiques associés ainsi que des dommages aux organes des femmes enceintes, causant des effets indésirables aux enfants à naître et aux nouveau-nés. La prééclampsie précoce peut provoquer l’accouchement avant la 34ème semaine et est historiquement difficile à prévoir. Bien qu’il n’existe aucune cure connue pour la prééclampsie, l’identification des femmes à risque à un stade précoce de leur grossesse peut permettre une intervention clinique efficace afin d’augmenter les chances d’avoir un accouchement réussi et de protéger la santé à la fois de la mère et de l’enfant. […].

Une hormone naturelle peut servir de marqueur possible de la prééclampsie

Caducee.net, le 25 octobre 2000 : L’étude de chercheurs américains et chiliens montre que les niveaux d’angiotensine-(1-7) augmentent au cours d’une grossesse normale et sont bas chez les femmes enceintes souffrant de prééclampsie. Cette découverte est la première étape vers le développement d’un traitement préventif. […].

Mort subite du nourrisson et tabagisme durant la grossesse

Caducee.net, le 28 août 2000 : Selon une étude danoise, 30 % à 40 % des cas de mort subite du nourrisson pourraient être évités si toutes les femmes enceintes cessaient de fumer durant la grossesse. Une large étude publiée dans le numéro de septembre d'Archives of Disease in Childhood montre une association significative entre le tabagisme maternel et le risque de mort subite du nourrisson. […].

L'insecticide DDT augmenterait le risque de naissance prématurée

Caducee.net, le 13 juillet 2001 : Les femmes enceintes exposées au DDT ont plus de risque de donner naissance à un enfant prématuré ou de faible poids, selon les résultats d'une étude publiée dans le journal médical anglais The Lancet. Cet insecticide utilisé dans la lutte contre le paludisme est encore employé dans certains pays. […].

Un mécanisme pour expliquer la pré-éclampsie ?

Caducee.net, le 04 mai 2003 : Les résultats d’une étude préliminaire indiquent qu’il serait possible de développer des tests plus précis pour déterminer le risque de pré-éclampsie chez les femmes enceintes. Ces résultats viennent d’être publiés dans la revue médicale anglaise The Lancet. […].

Grossesse : les vomissements du premier trimestre sont plus souvent associés à un foetus de sexe féminin

Caducee.net, le 12 décembre 1999 : Les femmes enceintes qui vomissent au cours du premier trimestre de grossesse ont plus de chance d’avoir une fille qu’un garçon, rapportent des épidémiologistes de l’Institut Karolinska de Stockholm dans le Lancet. […].

Une projection sur l'accès aux antirétroviraux en Afrique du Sud

Caducee.net, le 16 juin 2000 : L'emploi limité d'antirétroviraux auraient un impact immédiat et significatif sur l'épidémie de VIH en Afrique du Sud. Selon un modèle développé par des chercheurs canadiens, la prescription d'antirétroviraux aux femmes enceintes permettrait de réduire la transmission périnatale à un coût réduit. Cependant, le coût des antirétroviraux reste un obstacle essentiel à la généralisation des trithérapies en Afrique. […].

Mise en œuvre d'un programme national pour la nutrition

Caducee.net, le 05 février 2001 : Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) sera bientôt lancé en France. D'une durée de cinq ans, il a pour objectif d'améliorer l'état de santé global de la population en agissant sur la nutrition. Résultat de la concertation de plusieurs ministères, ce programme comporte des mesures éducatives principalement destinées aux enfants mais aussi des actions plus ciblées auprès des femmes enceintes, des adolescents et des personnes âgées. […].

De l'intérêt d'un soutien approprié auprès de jeunes mères en difficultés

Caducee.net, le 19 avril 2000 : La visite régulière d'infirmières auprès de jeunes femmes enceintes défavorisées permet de réduire le nombre de grossesses ultérieures, d'allonger l'intervalle entre le premier et le deuxième enfant et de limiter le recours à des services d'assistance. […].

Malformations congénitales : l’acide folique réduit les risques

Caducee.net, le 30 novembre 2000 : Les femmes enceintes exposées à des antagonistes de l’acide folique lors des premiers mois de la grossesse doublent le risque d’avoir des enfants atteints de malformations cardiaques, de fentes labiales, et de malformations du tractus urinaire, comparé à celles qui ne sont pas exposées à ces substances.Ce sont les résultats d'une étude américaine parue dans le New England Journal of Medicine. […].

nuance

Les plus