nuance

NIBIOHN et Shionogi découvrent un nouvel anticorps anti-coronavirus dépendant de l'immunité de l'hôte

illustration- Candidat potentiel en tant qu'agent thérapeutique à large spectre pour les maladies causées par différents coronavirus, y compris les variants -

 

OSAKA, Japon, 17 février 2022 /PRNewswire/ -- The National Institutes of Biomedical Innovation, Health and Nutrition (NIBIOHN; Ibaraki-shi, Osaka ; directeur général : Yoshihiro Yoneda), en partenariat avec Shionogi & Co., Ltd. (Chuo-ku, Osaka ; président-directeur général : Isao Teshirogi) a réussi à identifier un nouvel anticorps antiviral contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2), ses variants et les espèces de coronavirus étroitement associées.

Logo: https://kyodonewsprwire.jp/img/202202107244-O2-7jtU6NgB

L'anticorps nouvellement identifié se lie aux protéines Spike du virus présentes à la surface des cellules infectées. L'anticorps lié soutient la réponse immunitaire des personnes infectées pour attaquer les cellules infectées via une cytotoxicité à médiation cellulaire dépendant des anticorps (ADCC). Contrairement à de nombreux autres anticorps, le site de liaison (épitope) de l'anticorps nouvellement identifié se trouve dans une partie spécifique de la structure Spike peu susceptible de subir des mutations. Par conséquent, l'anticorps réagit avec divers variants du virus, y compris le variant Omicron. En outre, comme la structure de l'épitope comportant peu de mutations est commune à de nombreux autres coronavirus apparentés, l'anticorps antiviral nouvellement identifié devrait se révéler efficace contre un large spectre de coronavirus, y compris des variants potentiels à l'avenir.

Dans l'utilisation clinique actuelle, les cocktails d'anticorps et autres anticorps neutralisants ciblent les personnes présentant une infection bénigne. En revanche, l'anticorps nouvellement identifié peut convenir pour traiter des patients présentant un risque élevé de maladie plus sévère. De plus, un « anticorps antiviral à large spectre » devrait être idéal pour une utilisation d'urgence en cas de nouvelle pandémie probable de coronavirus à l'avenir. Le NIBIOHN mènera d'autres recherches.

Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous sur:
https://kyodonewsprwire.jp/attach/202202107244-O1-E6Gkw0h2.pdf

Descripteur MESH : Coronavirus , Anticorps , Immunité , Thérapeutique , Cellules , Virus , Personnes , Infection , Syndrome respiratoire aigu sévère , Maladie , Syndrome , Protéines , Anticorps neutralisants , Risque , Patients , Japon

nuance

Recherche scientifique: Les +