nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Syndrome respiratoire aigu sévère

28 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La séquence du génome du virus du SRAS est disponible sur le web

Caducee.net, le 01 mai 2003 : La revue Science vient de publier les premières études sur l’analyse des séquences génomiques de deux souches du virus de la pneumonie atypique. Elles confirment que le virus appartient à la famille des coronavirus. Le virus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) serait une nouvelle classe de coronavirus et ne semble pas résulter de la mutation d’un virus connu. […].

Venturis Therapeutics, Inc. dépose quatre demandes de nouveaux brevets liés à l'utilisation de l'angiogenèse thérapeutique dans le traitement de maladies liées au virus de la Covid-19 et ainsi qu'à d'autres virus

Venturis Therapeutics, Inc., le 06 mai 2020 : DALLAS, 6 mai 2020 /PRNewswire/ -- Venturis Therapeutics, Inc. (« VT ») a annoncé aujourd'hui avoir déposé quatre demandes de brevets provisoires liés au traitement et/ou à la prévention de maladies d'origine virale liées au virus de la Covid-19 ainsi qu'à d'autres virus. Ces demandes de brevet visent les domaines généraux suivants : lésions cardiaques et accidents vasculaires cérébraux d'origine virale ; syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ; dysfonction intestinale ou lésions des cellules épithéliales intestinales ; et dysfonction ou insuffisance rénale. […].

Un virus proche de celui du SRAS retrouvé chez des chauves-souris

Caducee.net, le 02 octobre 2005 : Une équipe internationale de chercheurs a identifié chez des chauves-souris en Chine plusieurs coronavirus dont un très proche du virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). La recherche du réservoir biologique du virus reste un élément essentiel pour la prévention d’une nouvelle épidémie. […].

Les aéroports : un vecteur de dissémination privilégié

Caducee.net, le 24 septembre 2005 : Dépister les passagers porteurs du virus de la grippe ou du virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) aux aéroports serait d’une efficacité très limitée pour éviter l’importation de ces maladies en cas de flambée épidémique. […].

Les ARN interférents efficaces contre le SRAS

Caducee.net, le 28 août 2005 : La recherche de thérapies contre le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) fait l'objet de recherches intensives depuis la flambée de 2003. Aujourd'hui, une équipe vient de montrer que des ARN interférents (ARNi) peuvent éviter le développement du SRAS mais aussi guérir une infection établie chez des macaques. […].

ACE2 : un acteur majeur du SRAS

Caducee.net, le 12 juillet 2005 : L'enzyme de type 2 de conversion de l'angiotensine ou ACE2 joue un rôle central in vivo dans les processus d'infection par le virus du syndrome respiratoire aigu sévère ou SRAS, révèlent des résultats qui seront publiés dans l'édition d'août de la revue Nature Medicine. […].

La tomate contre le SARS

Caducee.net, le 21 juin 2005 : D'après de nouveaux résultats expérimentaux, la tomate ou le tabac pourraient servir de support à la production d'un vaccin contre le virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère. […].

Le SRAS véhiculé par des aérosols

Caducee.net, le 24 mars 2005 : Deux nouvelles études suggèrent que la dissémination aérienne du virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) est possible. Le contact direct par des gouttelettes contaminées ne serait donc pas le seul mode de transmission. […].

Un cas de SRAS à Taiwan chez un chercheur

Caducee.net, le 17 décembre 2003 : Les autorités de santé publique de Taipei ont informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) d’un cas isolé de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) chez un chercheur confirmé. Une contamination accidentelle au laboratoire semble en être la cause. […].

Bientôt un vaccin contre le SRAS ?

Caducee.net, le 12 décembre 2003 : La mise au point et l’injection d’un vaccin génétiquement modifié a permis de déclencher une réponse immunitaire contre le virus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) chez des macaques rhésus. […].

Vers des traitements efficaces contre le SRAS

Caducee.net, le 26 novembre 2003 : Le virus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (SRAS) était encore inconnu jusqu’à l’épidémie passée. Des chercheurs dressent aujourd’hui un bilan de l’épidémie et évoquent le développement de traitements actifs contre le virus. […].

La sévérité du SRAS est liée à la pollution

Caducee.net, le 19 novembre 2003 : La pollution de l’air est un facteur aggravant pour les patients infectés par le virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Les patients avec un SRAS et qui viennent de régions particulièrement polluées présentent un risque de décès deux fois plus élevé. […].

SRAS : un nouveau cas à Singapour

Caducee.net, le 11 septembre 2003 : L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient d’éditer un communiqué sur un nouveau cas de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) à Singapour. Ce cas isolé ne doit pas être considéré comme une menace de santé publique, estime l’OMS. […].

Des interférons contre le SRAS ?

Caducee.net, le 25 juillet 2003 : Des scientifiques allemands proposent que les interférons soient utilisés dans le traitement du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Ils ont montré que trois interférons recombinants exerçaient une activité antivirale contre le coronavirus lié au SRAS. […].

Confirmation : un nouveau coronavirus est bien la cause du SRAS

Caducee.net, le 21 juillet 2003 : Un groupe de scientifiques qui a étudié la cause du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) confirme qu’un nouveau coronavirus suffit à causer la maladie. Cette étude vient d’être publiée sur le site de la revue médicale The Lancet. […].

Un autre antiviral pour traiter le SRAS

Caducee.net, le 13 juin 2003 : Une étude préliminaire indique que l’antiviral glycyrrhizine pourrait être plus efficace que les autres antiviraux dans le traitement du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). […].

Le SRAS vient-il des étoiles ???

Caducee.net, le 25 mai 2003 : Des chercheurs indiens estiment que le virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pourrait venir de l’espace. Cette proposition originale et surprenante fait l’objet d’une publication dans les colonnes du pourtant très sérieux journal médical anglais The Lancet. […].

SRAS et choléra

Caducee.net, le 20 mai 2003 : Alors que l’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) semble ralentir, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait part d’une flambée de choléra en Ouganda. […].

nuance

Les plus

12