nuance

Des variants du virus du SRAS apportent des informations sur l’origine de l’infection

Une étude génétique du virus du SRAS publiée dans le Lancet fournit de nouveaux éléments sur le comportement génétique de ce virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère. La comparaison de souches retrouvées dans plusieurs pays montre que certains composants majeurs du virus restent inchangés tandis que des variations renseignent sur l’origine de l’infection.

Cette étude a été menée par des chercheurs de l’Institut du Génome à Singapour. Ces auteurs ont séquencé et comparé des séquences du coronavirus responsable du SRAS et isolé à Singapour, au Canada, à Hong Kong, au Vietnam et en Chine.

Ainsi, 129 variations de séquence ont été identifiées dans les 14 isolats analysés. Seize d’entre elles étaient récurrentes. L’analyse des séquences variantes communes a montré quatre partie du génome qui définissent deux génotypes distincts du virus du SRAS : un génotype été lié à des infections originaires de l’hôtel Metropol de Hong Kong ; le deuxième correspondait à des isolats de Hong Kong, Guangzhou et Pékin. Quatre autres variants de séquence communs semblent se distinguer de part leur origine géographique.

D’après les auteurs, la découverte de génotypes liés à des groupes géographiques et l’évolution de l’épidémie dans le temps suggère que les signatures moléculaires pourraient être utilisées pour préciser les antécédents de contacts.

Un commentaire qui accompagne la publication de ces résultats souligne que les mutations retrouvées pourraient être dues à une adaptation du virus en culture. De ce fait, la séquence génétique du virus serait particulièrement conservée depuis le premier cas de SRAS documenté. Ainsi, il n’est pas certain que le virus mute rapidement en une forme plus bénigne.

Source : Lancet 2003 ; advance online publication.

Descripteur MESH : Virus , Virus du SRAS , Génétique , Comportement , Éléments , Syndrome , Syndrome respiratoire aigu sévère , Hong Kong , Génome , Singapour , Génotype , Vietnam , Temps , Canada , Coronavirus , Commentaire , Chine

nuance

Recherche scientifique: Les +