Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Transmission synaptique

6 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Effets moléculaires des prostaglandines dans la transmission de la douleur

Caducee.net, le 10 décembre 2001 : Des travaux publiés dans la revue Nature Neuroscience montrent pour la première fois l’action au niveau moléculaire de la prostaglandine de type 2 (PGE2) dans la transmission synaptique de la voie d’intégration de la douleur. PGE2, à l’instar des autres prostaglandines, réduit la transmission synaptique des inhibiteurs de la glycine, facilitant ainsi la transmission des signaux nociceptifs à travers la moelle épinière vers les régions cérébrales supérieures d’intégration de la douleur. […].

Cellules gliales : Finis les rôles de figuration

Caducee.net, le 08 décembre 2008 : Le travail publié cette semaine dans Science par Nathalie Rouach et Christian Giaume (Directeur Unité Inserm 840 "Communication jonctionnelle et interactions entre réseaux neuronaux et gliaux") et leurs collaborateurs démontre que l'organisation en réseau d'une population de cellules gliales, les astrocytes, joue un rôle important dans l'apport de substrats énergétiques qu'ils fournissent aux neurones. Cette fonction nutritive est dépendante de l'activité neuronale. Elle permet de maintenir la transmission synaptique dans des conditions d'hypoglycémie. Elle intervient également dans un modèle d'épilepsie, ce qui suggère que ces réseaux gliaux pourraient représenter une cible alternative d'intervention thérapeutique pour certaines neuropathologies. Les détails de ces résultats sont exposés dans l'édition du 5 décembre de la revue Science. […].

Syndrome d’Asperger : quels symptômes et clés pour s’épanouir ?

Syndrome d’Asperger : quels symptômes et clés pour s’épanouir ?

Radia SALAH, le 24 février 2022 : Radia SALAH, psychologue clinicienne et neuropsychologue nous livre une tribune sur le Syndrome d’Asperger. […].

Prix Nobel de médecine/physiologie 2000 : Arvid Carlsson, Paul Greengard et Eric Kandel récompensés

Caducee.net, le 09 octobre 2000 : Le prix Nobel de médecine 2000 a été conjointement décerné aujourd’hui à trois chercheurs pour leurs travaux sur la transmission synaptique lente, un des modes de la transmission du signal entre les cellules nerveuses. Ces travaux ont permis la mise au point de nouveaux médicaments. […].

Séquençage du génome humain : implications sur la connaissance des maladies neurologiques

Caducee.net, le 19 novembre 2001 : Une équipe de recherche de la société Celera Genomics met l’accent sur les implications de la récente publication de la séquence du génome humain en terme de connaissances des maladies humaines, de leurs facteurs associés et de leur évolution. En prenant l’exemple des maladies du système nerveux humain, ils font une analyse de comparaison de séquence entre le génome humain et ceux de la drosophile et du nématode afin de faire comprendre comment de telles analyses ont pu faire progresser la compréhension de la fonction des gènes chez les vertébrés. […].

Le 19ème Colloque Médecine et Recherche de la série Neurosciences de la Fondation Ipsen « Epigénétique, cerveau et comportement »

Businesswire, le 19 avril 2011 : Les contributions de cette réunion apportent un échantillon de la formidable palette de connaissances sur les effets épigénétiques. Le développement potentiel de solutions diagnostiques et thérapeutiques est immense, même si la complexité de l’épigénome et les conséquences importantes de modifications même minimes nous invitent à la prudence dans le domaine de la recherche clinique, comme pour tout mécanisme de régulation cellulaire. […].

Les plus