nuance

Syndrome d’Asperger : quels symptômes et clés pour s’épanouir ?

illustrationRadia SALAH, psychologue clinicienne et neuropsychologue nous livre une tribune sur le Syndrome d’Asperger.

Qu’est-ce que le syndrome d’Asperger ?

Le Syndrome d’Asperger est un trouble neuro-développemental complexe, non évolutif. Le Syndrome d’Asperger est une forme d’autisme légère ou une forme d’autisme avec un niveau intellectuel élevé. Le syndrome d’Asperger est considéré comme un dysfonctionnement qui touche le système nerveux central (SNC) impliquant des anomalies neuronales et de transmission synaptique.

Le syndrome d’Asperger n’implique aucun déficit intellectuel. Néanmoins, c’est un trouble qui affecte la socialisation, la sensibilité sensorielle, la motricité, le caractère et le langage d’un individu. En effet, chez les personnes présentant un syndrome d’Asperger, une altération de la vie sociale, familiale et professionnelle est à relever. Le fonctionnement cérébral neuroatypique de ce syndrome entraîne une perception différente de la vie et du monde.

Dans les nouvelles recherches scientifiques, les causes génétiques et neurologiques sont souvent mises en avant pour expliquer ce trouble.

Qui peut porter ce syndrome ?

Les hommes semblent être plus concernés que les femmes par le Syndrome d’Asperger. C’est également un trouble souvent diagnostiqué de manière tardive (âge scolaire, adolescence ou adulte). Malheureusement le diagnostic tardif d’un handicap « invisible » tel que le syndrome d’Asperger engendre de l’incompréhension de l’entourage vis-à-vis du comportement de la personne atteinte. Le diagnostic chez les femmes est encore beaucoup plus tardif. Cela est notamment dû à leur plus grande discrétion et à leurs plus grandes capacités à faire passer les symptômes inaperçus.

Quels symptômes pour le syndrome d’Asperger ?

Les personnes atteintes de syndrome d’Asperger sont souvent des personnes intelligentes, perfectionnistes et exigeantes qui donnent une grande importance aux détails.

Les symptômes du syndrome d’Asperger sont les mêmes que le Trouble du Spectre de l’autisme (la triade autistique) :

  • Une altération de la communication, c’est-à-dire une difficulté dans la communication verbale et non verbale. Une personne présentant ce symptôme a du mal à décoder le sens d’une expression du visage, la tonalité de la voix, l’émotion de l’autre, l’humour, les doubles sens, et les comportements non verbaux des autres. La personne avec un syndrome d’Asperger n’analyse pas de manière typique les codes sociaux et le comportement verbal et non verbal de son entourage. Faire des exercices d’habiletés sociales peut les aider à développer des compétences dans le domaine de la communication.
  • Une altération qualitative des interactions sociales réciproques, c’est-à-dire une difficulté à créer des liens avec d’autres et à avoir des amis par exemple. Des difficultés également dans le maintien des relations sociales, la personne est limitée dans les échanges émotionnels amicaux et amoureux. Cette altération à des conséquences directes sur la vie de la personne dans le domaine privé et professionnel.
  • Des intérêts restreints et comportements répétitifs et stéréotypés qui sont a priori une manière de contenir l’anxiété intérieure. Les personnes avec ce syndrome sont passionnées, généralement ont des intérêts particuliers pour des sujets ou des objets, ces centres d’intérêt reviennent de façon récurrente dans le quotidien de la personne.

A ces symptômes peuvent s’ajouter d’autres symptômes ou troubles, relativement fréquents chez les sujets atteints d’un syndrome d’Asperger : des particularités sensorielles, comme une sensibilité aux bruits et aux lumières ; des difficultés à se repérer dans l’espace ; des troubles du sommeil ; des troubles anxieux ou dépressifs ; des problèmes de motricité et une grande fatigabilité.

Quelles clés pour s’épanouir ?

Le diagnostic précoce et la prise en charge pluridisciplinaire de la personne avec un syndrome d’Asperger sont les clés principales pour une réussite et un épanouissement dans différents domaines de la vie. En effet, il est indispensable de poser un diagnostic le plus rapidement possible afin de limiter les séquelles du trouble du spectre de l’autisme et de mettre en place une prise en charge adaptée au profil de la personne. L’accompagnement personnalisé par les professionnelles (psychiatre, neuropsychologue, ergothérapeute, etc.) permet à l’enfant puis à l’adulte de mener une existence ordinaire et surtout épanouissante. Le suivi sur le long terme est donc nécessaire pour faciliter l’intégration de la personne sur le plan scolaire, professionnel, social et personnel.

Asperger, ces célébrités qui en font une force

De nombreuses personnalités sont porteuses de ce syndrome. Parmi elles, on retrouve Marie Curie (Prix Nobel), Albert Einstein (Prix Nobel), Bill Gates (fondateur Microsoft), Mark Zuckerberg (fondateur Facebook), Bob Dylan (Prix Nobel) etc. Ces célébrités ont fait de leur différence une force. C’est la preuve que le syndrome d’Asperger est plus une différence qu’un handicap. Cette différence les rend uniques et remarquables, elle est la clé de leur réussite et accomplissement.

Références bibliographiques

  • AANE —Asperger Syndrome and the DSM-V
  • Hamilton J., « Asperger’s Officially Placed Inside Autism Spectrum », NPR
  • Kamp-Becker I., Smidt J., Ghahreman M., Heinzel-Gutenbrunner M., Becker K.& Remschmidt H., “Categorical and dimensional structure of autism spectrum disorders : the nosologic validity of Asperger Syndrome”, Journal of Autism and Developmental Disorders, 40, 8, 2010, p. 921-929
  • Sharma S., Woolfson L.M. & Hunter S.C., “Confusion and inconsistency in diagnosis of Asperger syndrome : a review of studies from 1981 to 2010”, Autism : The International Journal of Research and Practice, 2, 2011.
  • Sussan-Molton C., « Fierté autiste», Les Influences, l’officiel des idées

En savoir plus sur l’auteur

Madame Radia SALAH est psychologue clinicienne et neuropsychologue diplômée de l’université de Montpellier III et membre du comité Psychologue.net. Elle exerce depuis plus de 13 ans auprès des adultes, adolescents et enfants à Nantes. Mme SALAH est également chercheuse scientifique et enseignante.

 

Crédit photo : DepositPhotos

Descripteur MESH : Syndrome , Système nerveux central , Système nerveux , Transmission synaptique , Diagnostic , Vie , Personnes , Prix Nobel , Femmes , Communication , Comportement , Accomplissement , Caractère , Perception , Troubles anxieux , Comportement verbal , Voix , Socialisation , Langage , Adulte , Amis , Hommes , Diagnostic précoce

nuance

Pratique médicale: Les +