Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Troubles anxieux

21 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le tabagisme augmenterait le risque de troubles anxieux chez le jeune adulte

Caducee.net, le 08 novembre 2000 : Fumer plus de 20 cigarettes par jour accroît le risque d'agoraphobie, d'anxiété généralisée et d'attaque de panique chez le jeune adulte. Ceci est la conclusion d'une étude américaine qui a examiné le lien de causalité entre le tabagisme chez les adolescents et les troubles de l'anxiété chez les jeunes adultes. […].

Synosia lance une étude de phase II visant à évaluer l'efficacité du rufinamide

PR Newswire, le 31 mars 2008 : Bâle, Suisse, March 31 /PRNewswire/ -- Synosia Therapeutics a annoncé ce jour le lancement d'une étude clinique multicentrique de phase II visant à évaluer l'efficacité du rufinamide (SYN-111), un inhibiteur des canaux sodiques, en tant que traitement potentiel des troubles anxieux généralisés. […].

Trouble anxieux : la fluvoxamine efficace chez les enfants et adolescents

Caducee.net, le 26 avril 2001 : Une étude contre placebo a évalué l'efficacité de la fluvoxamine, un inhibiteur de la recapture de la sérotonine, dans le traitement des troubles anxieux chez des enfants et adolescents. Publiés dans le New England Journal of Medicine, les résultats indiquent que cette molécule est un traitement efficace chez ces sujets et n'entraîne que peu d'effets indésirables. […].

COVID-19 : Prévenir le burnout chez les internes, une urgence vitale

COVID-19 : Prévenir le burnout chez les internes, une urgence vitale

ISNI, le 25 mars 2020 : Les prévisions de la propagation du COVID-19 font état d’un risque avéré de saturation des capacités de soins. Les soignants, dont font partie les médecins et les internes, vont être extrêmement sollicités, dans des conditions particulièrement dégradées. Or, il convient de rappeler que la population soignante est déjà particulièrement à risque de syndrome d’épuisement professionnel, de syndrome dépressif et de troubles anxieux, en lien direct avec leurs conditions de travail. Dans le contexte actuel, il est urgent de développer des solutions pour maintenir notre capacité de soin et soutenir efficacement nos soignants. […].

Réduire la sur-prescription de benzodiazépines et apparentés : quelles solutions ?

Réduire la sur-prescription de benzodiazépines et apparentés : quelles solutions ?

CNGE, le 15 septembre 2016 : Les benzodiazépines (BZD) et apparentés sont indiquées dans les troubles anxieux et les troubles du sommeil pour une durée limitée. La balance bénéfice/risque n’est pas favorable en cas d’utilisation régulière de plus de 3 mois : augmentation des accidents de la voie publique, du risque de chutes, addiction et toxicomanie, détournement d’usage, risque de soumission chimique, syndromes de sevrage et possibilité de troubles cognitifs [1,2]. […].

Les benzodiazépines inefficaces dans le traitement du trouble anxieux généralisé

Caducee.net, le 06 octobre 2015 : Non seulement les benzodiazépines sont d'une faible efficacité dans le traitement des troubles anxieux généralisés mais ils sont, de plus, corrélés à un risque accru de démence, d'Alzheimer, de chute, d'overdose et de décès, particulièrement chez les plus de 65 ans. C'est ce que rappelle avec force les experts de l' American College of Osteopathic Neurologists and Psychiatrists avant leur grand colloque, OMED 15, qui doit se tenir courant octobre aux Etats unis. […].

Etude : La pratique des jeux vidéo grand public démontre que celle-ci peut réduire de façon importante la dépression et l'anxiété ; Son importance clinique a été mise en évidence

PR Newswire, le 16 février 2011 : DUBLIN, February 16, 2011 /PRNewswire/ -- Le laboratoire de psychophysiologie et la clinique de rétroaction biologique de l'East Carolina University ont révélé aujourd'hui les résultats d'une étude clinique randomisée d'un an qui a mesuré l'efficacité des jeux vidéo grand public (CVG) pour réduire les symptômes de la dépression et de l'anxiété qui témoignent d'un état de comorbidité. Près de 60 sujets, dont la moitié ont servi de témoins, tous répondant aux critères de la dépression nerveuse, ont participé à l'étude, qui comportait trois jeux de puzzle de type familiaux et non-violents ; Bejeweled 2(R), Peggle(R) et Bookworm(R). (Tous les jeux sont conçus par PopCap Games, qui a commandé l'étude. )L'hypothèse a été testée avec des technologies de pointe, y compris des évaluations psycho-physiologiques, biochimiques et psychologiques, et a démontré une réduction moyenne des symptômes de dépression de 57 % dans le groupe expérimental (« jeu vidéo »). Cette étude, la première recherche de ce genre à mesurer l'efficacité des jeux vidéo pour réduire la dépression et de l'anxiété, a également démontré une réduction significative de l'anxiété, ainsi que des améliorations dans tous les aspects de l'humeur chez les sujets de l'étude qui ont joué à des jeux vidéo grand public. […].

Synosia annonce des résultats prometteurs basés sur la démonstration de faisabilité de l'essai clinique pour le rufinamide, un médicament antiépileptique, comme traitement des troubles de l'humeur

PR Newswire, le 22 janvier 2008 : SAN FRANCISCO, January 22 /PRNewswire/ -- Synosia Therapeutics a annoncé aujourd'hui la conclusion réussie de son premier essai clinique, une démonstration de faisabilité évaluant les nouvelles options thérapeutiques pour le SYN-111 (rufinamide), un inhibiteur de sodium. Le rufinamide a été découvert et développé par Novartis et il est actuellement commercialisé comme médicament pour traiter une forme d'épilepsie par Eisai en Europe. Ce premier essai a été achevé en moins de sept mois, de la conception jusqu'au dosage final, et en moins d'une année après que les droits du rufinamide pour soigner les troubles de l'humeur aient été obtenus par Novartis moyennant un contrat de licence exclusif. […].

Règles de bonnes pratiques des Benzodiazepines

Caducee.net, le 26 septembre 2012 : Les benzodiazépines constituent les substances les plus largement prescrites du groupe des hypnotiques et anxiolytiques. Ils agissent sur les neurotransmetteurs GABA en augmentant leurs effets: ils diminuent ainsi l’hyperactivité cérébrale associée à l’anxiété. […].

Profession commercial Stress et état dépressif chez les professionnels de la vente

Dr ROYFE, le 15 juin 2002 : Le point complet sur profession commercial stress et état dépressif chez les professionnels de la vente : . […].

Quels facteurs de risques pour la consommation d’ecstasy ?

Caducee.net, le 25 février 2006 : Les enfants qui présentent des symptômes d’anxiété ou de dépression pourraient être plus exposés à la consommation d’ecstasy durant l’adolescence et le début de l’âge adulte. […].

Dépénalisation du cannabis, l’académie de pharmacie maintient son opposition

Dépénalisation du cannabis, l’académie de pharmacie maintient son opposition

Académie nationale de Pharmacie, le 09 mai 2016 : Alors que certaines voix en France s’expriment publiquement pour une légalisation de l’usage du cannabis, l’Académie nationale de Pharmacie réitère son opposition à un tel projet. Une légalisation serait un très mauvais message adressé à la jeunesse de notre pays, et ses conséquences seraient catastrophiques en terme de santé publique, spécialement dans notre pays caractérisé par une consommation record en Europe. […].

Quelles dépenses de santé pour le traitement de la dépression ?

Caducee.net, le 20 mars 2005 : Une partie des coûts liés à la prescription d'antidépresseurs au Royaume-Uni aurait pu être utilisée pour des traitements psychologiques à l'efficacité prouvée, selon une étude parue dans le British Medical Journal. […].

Troubles bipolaires et risque suicidaire Identification d’un facteur de risque et d’une nouvelle cible thérapeutique : la variabilité des émotions

Troubles bipolaires et risque suicidaire Identification d’un facteur de risque et d’une nouvelle cible thérapeutique : la variabilité des émotions

Fondation FondaMental, le 09 mars 2017 : Le réseau des Centres Experts FondaMental Troubles bipolaires a conduit une nouvelle étude parmi les patients reçus en consultations afin de déterminer les facteurs impliqués dans le risque suicidaire. Publiée dans Acta Psychiatrica Scandinavica, cette étude longitudinale s’est intéressée à l’impact de la labilité affective sur le risque suicidaire chez des patients souffrant de troubles bipolaires. […].

La moitié des soignants en manque de sommeil selon une étude du réseau Morphée

La moitié des soignants en manque de sommeil selon une étude du réseau Morphée

Réseau Morphée, le 08 décembre 2017 : Le Réseau Morphée a lancé une vaste étude visant à explorer les symptômes et comportements associés aux troubles du sommeil chez les soignants. Ces professionnels de santé ont des troubles du sommeil aussi fréquents que dans la population générale se plaignant de troubles du sommeil mais ils ont un temps de sommeil plus réduit et plus souvent soumis à un travail posté. Autre constat important : près de la moitié des soignants ressentent une privation de sommeil liée à leur travail, ce qui représente un facteur de vulnérabilité. […].

Dépression : 10 % des Français touchés en 2017, forte hausse en 7 ans

Dépression : 10 % des Français touchés en 2017, forte hausse en 7 ans

Caducee.net, le 17 octobre 2018 : Le BEH 32-33 qui vient de paraître le 16 octobre dernier est consacré à la dépression. Il contient un éditorial et 3 articles dont 2 nous livrent une analyse des résultats obtenus par le baromètre santé à propos de la dépression. […].

Dépression : une augmentation du risque au fil des générations

Caducee.net, le 10 janvier 2005 : Près de 60 % des enfants dont les parents et grands parents ont développé une dépression présentent un trouble psychiatrique à l'adolescence, selon une étude menée par des chercheurs du centre médical de l'université de Columbia (CUMC) et de l'institut de psychiatrie de l'état de New York (NYSPI). Ceci est plus du double de celui observé chez des enfants sans antécédents familiaux de dépression. […].

Dépression : Deprexis,une thérapie numérique personnalisée grâce à l’IA bientôt disponible en France

Dépression : Deprexis,une thérapie numérique personnalisée grâce à l’IA bientôt disponible en France

Ethypharm, le 28 juin 2021 : Déjà remboursée en Allemagne et bientôt disponible en France, Deprexis est une thérapie numérique destinée aux personnes adultes souffrant de dépression ou de troubles dépressifs. Développée par des spécialistes internationaux et distribuée en France par Ethypharm Digital Therapy (EDT), société du groupe Ethypharm, son efficacité a été démontrée à plusieurs reprises lors d’essais contrôlés randomisés. Basée sur les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) Deprexis devrait enrichir la prise en charge de la dépression qui touche une personne sur cinq en France au cours de sa vie. Des chiffres amplifiés par la crise sanitaire qui a fait de la santé mentale une priorité pour les instances de santé. […].

12

Les plus