nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Typage moléculaire

7 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Agendia annonce une étude montrant que le sous-typage moléculaire est en mesure d’améliorer le traitement du cancer du sein

Agendia, le 16 septembre 2014 : Les chercheurs ont par ailleurs indiqué que le test BluePrint, qui porte sur 80 gènes, a permis de reclassifier 22 % du total des tumeurs -- en identifiant plus précisément les sous-types de cancer du sein que ne le permettent les tests IHC-FISH. […].

Le CHU de Nantes développe le typage moléculaire des tumeurs pour les malades atteints d’un cancer bronchique

CHU NANTES, le 27 avril 2016 : Les cancers bronchiques représentent la première cause de décès par cancer en France. Ces dernières années, la découverte des mutations de certains gènes a accéléré les progrès dans la connaissance et la prise en charge des malades présentant un cancer bronchique. […].

Tuberculose : le VIH multiplie par 18,7 le risque de nouvelle infection

Caducee.net, le 19 novembre 2001 : Dans une situation où le risque d'infection par Mycobacterium tuberculosis est élevé, le VIH augmenterait le risque de réinfection, mais pas le risque de rechute (sans contact avec une nouvelle souche). […].

Prévalence importante de la résistance des streptocoques du groupe A à l’érythromycine dans une école de Pittsburgh

Caducee.net, le 18 avril 2002 : Quasiment 50% des souches de streptocoques du groupe A prélevées chez les enfants d’une école de Pittsburgh, seraient résistantes à l’érythromycine, d’après une étude de l’université de Pittsburgh (Pennsylvanie, EU) publiée aujourd’hui dans le NEJM. Avant de confirmer ou d’infirmer cette tendance à tous le pays, les auteurs préconisent de ne pas donner systématiquement cet antibiotique dans le traitement des pharyngites. […].

 MammaPrint identifie les patientes atteintes d'un cancer du sein avec 97 % de chance de survie sur 20 ans avec un traitement limité par hormonothérapie

MammaPrint identifie les patientes atteintes d'un cancer du sein avec 97 % de chance de survie sur 20 ans avec un traitement limité par hormonothérapie

AGENDIA, le 30 juin 2017 : Agendia, Inc., leader mondial dans la médecine personnalisée et les diagnostics moléculaires du cancer, annonce la publication de nouvelles données, avec MammaPrint, dans JAMA Oncology.1 […].

De nouvelles données comparent les résultats de profilage génomique pour les femmes préménopausées atteintes d'un cancer du sein au stade précoce

Agendia, le 12 décembre 2019 : IRVINE, Californie et AMSTERDAM, 12 décembre 2019 /PRNewswire/ -- Agendia, Inc., un leader mondial de l'oncologie de précision pour le traitement du cancer du sein, a annoncé aujourd'hui de nouvelles données comparant le profilage génomique pour les patientes de moins de 50 ans atteintes d'un cancer du sein au stade précoce. Les données, qui sont présentées pour la première fois aujourd'hui lors du symposium du cancer du sein de San Antonio 2019 (SABCS), montrent que l'analyse de 70 gènes du test MammaPrint peut identifier plus efficacement les femmes préménopausées qui peuvent éviter la chimiothérapie e toute sécurité. […].

L'OERTC publie dans The Lancet Oncology les données à long terme de l'étude MINDACT

Agendia, Inc., le 13 mars 2021 : Comme annoncé précédemment lors de la conférence de l'ASCO en mai 2020, de la conférence européenne sur le cancer du sein en octobre 2020, et mis en évidence lors d'une présentation orale à la SABCS en décembre 2020, les données publiées dans The LancetOncology confirment le caractère positif de l'étude MINDACT en matière de désescalade et montrent que près de la moitié des femmes qui auraient reçu une chimiothérapie pouvaient l'éviter tout en obtenant les mêmes résultats excellents. […].

nuance

Les plus