nuance

Epidémie de salmonellose à Salmonella enterica sérotype Agona chez des nourrissons liée à la consommation de poudres de lait infantile, France, janvier-mai 2005.

Fin février 2005, l'Institut de veille sanitaire était informé par le Centre national de référence des Salmonella d'une augmentation du nombre de souches de Salmonella enterica sérotype Agona isolées chez des nourrissons en janvier-février 2005.  

Une investigation épidémiologique était mise en œuvre afin de confirmer l'existence d'une épidémie, d'en mesurer l'importance, d'identifier son origine et de proposer des mesures de contrôle adaptées. Un cas a été défini comme un nourrisson résidant en France, ayant eu, depuis le 1er janvier 2005, un isolement de Salmonella Agona à l'occasion d'une fièvre ou d'une diarrhée.

Les familles des cas ont été interrogées à partir du 3 mars sur les symptômes, les aliments et boissons consommés au cours des 7 jours ayant précédé l'apparition des signes cliniques, l'existence de cas de diarrhées dans l'entourage et le mode de préparation et de conservation des biberons. Afin de tester l'origine alimentaire suspectée par les résultats des premiers interrogatoires, une enquête cas-témoins a été réalisée auprès des 23 premiers cas et de 23 nourrissons témoins. Les souches humaines, alimentaires et environnementales de Salmonella Agona ont été comparées par électrophorèse en champ pulsé (PFGE).

Le 4 mars, l'enquête cas-témoins montrait que tous les cas avaient consommé des poudres de lait infantile de marque Picot et qu'aucun des témoins n'en avait consommé (p

Télécharger le rapport

source

Télécharger le rapport

source

Descripteur MESH : Salmonella , Salmonella enterica , France , Lait , Poudres , Mars , Aliments , Aliments et boissons , Boissons , Diarrhée , Électrophorèse , Électrophorèse en champ pulsé , Fièvre , Nourrisson

nuance

Epidémiologie: Les +