nuance

Cytokines et récepteurs aux cytokines dans l’insuffisance cardiaque avancée

Les cytokines et les récepteurs aux cytokines sont des facteurs prédictifs indépendants de la mortalité chez les patients présentant une insuffisance cardiaque avancée. De plus, les taux circulant de cytokines sont modifiés par l’âge, le sexe et la cause de l’insuffisance cardiaque. Ce sont les résultats d’une étude américaine parue dans la revue Circulation.

Comme l’ont montré certaines études, dans l’insuffisance cardiaque, des taux élevés de cytokines et/ou récepteurs aux cytokines sont un facteur prédictif négatif de l’évolution de la maladie. Cependant, ces études étaient limitées par un faible échantillonnage et/ou elles étaient réalisées dans un seul centre. De plus, celles-ci ne permettaient pas de connaître la part imputée à l’âge, au sexe, au statut ethnique et à la cause de l’insuffisance cardiaque sur le taux circulant de ces médiateurs inflammatoires.

Les Drs A. Deswal et al. ont analysé, dans le cadre d’un essai clinique multicentrique incluant 1200 patients consécutifs présentant une insuffisance cardiaque avancée, le taux circulant de cytokines (TNF et interleukine-6) et de leurs récepteurs. Cette analyse est la plus importante réalisée à ce jour.

L’étude montre qu’une augmentation des taux de TNF circulant, d’interleukine-6 et du récepteur soluble au TNF est associée à une augmentation de la mortalité.

Chez l’homme, le taux de TNF circulant augmente linéairement avec l’âge. Chez la femme de moins de 50 ans, le taux de TNF est relativement bas, mais il est de manière disproportionnée plus élevé chez la femme de plus de 50 ans.

Il n’existe pas de différence liée au statut ethnique quant aux taux de cytokines et récepteurs aux cytokines.

Enfin, les taux circulants de cytokines et récepteurs aux cytokines sont significativement plus élevés chez les patients présentant une cardiopathie ischémique.

Source : Circulation 2001 : 103 : 2055-2059

Descripteur MESH : Cytokines , Récepteurs aux cytokines , Patients , Mortalité , Sexe , Essai clinique , Maladie

nuance

Recherche scientifique: Les +