nuance

Les retards du palu en voyage

Un article publié dans le New England Journal of Medicine rend compte du nombre préoccupant de cas de paludisme tardif au retour d’un voyage dans une zone d’endémie et ce malgré la prise des traitements prophylactiques recommandés.

Plus de 3000 cas de paludisme (300 patients en Israel et 2822 aux Etats-Unis) après un voyage en zone d’endémie sont documentés dans cette analyse. Parmi ces cas, 36 % des patients ont développé les symptômes plus de deux mois après le retour. Schwartz et al. soulignent à ce sujet que la plupart avaient suivi un traitement prophylactique.

Ils ajoutent que les traitements agissent dans leur majorité sur un stade du cycle parasitaire. Selon eux, des médicaments ciblés sur la phase hépatique du parasite permettraient une meilleure protection.

Source : NEJM 2003 ; 349:1510-1516

Descripteur MESH : Paludisme , Voyage , Patients

nuance

Recherche scientifique: Les +