nuance

Maladie d'Alzheimer : des taux élevés de peptides bêta-amyloïdes sont associés à une détérioration précoce des fonctions cognitives

L'accumulation de peptides bêta-amyloïdes précéderait l'enchevêtrement fibrillaire composé de peptides tau dans la maladie d'Alzheimer. Ce résultat est issu de recherches conduites par Jan Näslund (Rockfeller University, New York) et ses collaborateurs. Publiés dans la dernière parution du JAMA, ces résultats indiquent également que les taux de peptides bêta-amyloïdes sont fortement corrélés à un déclin des fonctions cognitives.

La maladie d'Alzheimer est caractérisée au niveau neurologique par la présence de plaques séniles formées de peptides bêta-amyloïdes (Aß) et par des enchevêtrements neurofibrillaires composés de protéine tau anormale. Cependant, l'existence d'une corrélation étroite entre l'accumulation de Aß et la maladie était soumise à contreverse. De plus, la relation liant les peptides Aß aux changement de conformations de la protéine tau restait à définir.

Des scientifiques rattachés à différents laboratoires de New York (Rockfeller University, Mount Sinaï School of Medicine et Alber Enstein College of Medicine) ont pratiqué 79 autopsies. Ils ont évalué les taux de peptides Aß en examinant 5 régions du néopallium (néocortex).

La maladie d'Alzheimer avait été diagnostiquée chez les patients selon l'échelle CDR (Clinical Dementia Rating) : pas de maladie (score = 0), suspectée (score = 0,5), légère (score = 1,0), modérée (score = 2,0) ou sévère (score = 4,0 ou 5,0).

Deux types de Aß ont été recherchés qui correspondent à une forme intacte (42 amino acides) ou tronquée (40 amino acides) : Aßx-42 et Aßx-40.

Les chercheurs ont montré que les taux de peptides Aßx-42 et Aßx-40 étaient élevés chez tous les patients présentant un score au CDR de 0,5 (affection suspectée) à 4,0 (affection sévère). De plus, l'élévation du taux de ces deux peptides est associée à une augmentation de la sévérité de la maladie selon les scores obtenus au CDR. Les taux de peptide Aßx-42 étaient supérieurs à ceux du peptide Aßx-40 chez tous les patients y compris ceux qui présentaient de signes de la maladie. L'examen du cortex frontal a montré que l'accumulation des peptides Aßx-42 et Aßx-40 précédait la formation des enchevêtrements neurofibrillaires de la protéine tau anormale.

Selon les auteurs, ces résultats suggèrent que les taux élevés de Aßx-42 et Aßx-40 apparaissent très tôt au cours du développement de la maladie. Ce processus pourrait être à l'origine d'une "cascade pathologique qui propage la maladie et conduit finalement aux derniers stades de la maladie d'Alzheimer".

En conclusion, les scientifiques précisent que les stratégies thérapeutiques doivent cibler la formation, l'accumulation et les effets cytotoxiques des peptides bêta-amyloïdes.

Source : JAMA 2000, 283 ; 7 : 1571-1577

Descripteur MESH : Peptides , Maladie d'Alzheimer , Maladie , New York , Patients , Acides , Enchevêtrements neurofibrillaires , Laboratoires , Néocortex

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib