nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Pratique médicale et paramédicale

1216 résultats triés par date
affichage des articles n° 199 à 217

COVID-19 : le Collège de Médecine Générale publie ses recommandations : coronalic.fr

COVID-19 : le Collège de Médecine Générale publie ses recommandations : coronalic.fr

Caducee.net, le 16 mars 2020 : Le Collège de la Médecine Générale vient de mettre en ligne un nouveau site afin de permettre aux médecins généralistes d’accéder rapidement à l’information utilise à sa pratique dans le cadre de gestion de l’épidémie de COVID-19. […].

Masques FFP2 : le gouvernement change de doctrine et commence une distribution sélective aux professionnels de santé libéraux

Masques FFP2 : le gouvernement change de doctrine et commence une distribution sélective aux professionnels de santé libéraux

Caducee.net, le 16 mars 2020 : Vendredi 13 mars le ministre de la Santé a annoncé sur Europe 1 que des masques FFP2 allaient être envoyés immédiatement aux médecins libéraux. La distribution concernera d’abord les régions les plus touchées par le COVID-19 avant de s’étendre à tous le territoire national. Une dotation de 3 masques FFP2 par jour a été évoquée. […].

Faute de masques #FFP2, les biologistes de ville se refusent à pratiquer les tests diagnostics sur les échantillons suspects de #coronavirus

Faute de masques #FFP2, les biologistes de ville se refusent à pratiquer les tests diagnostics sur les échantillons suspects de #coronavirus

Caducee.net, le 11 mars 2020 : Le syndicat des biologistes (SDB) s’est fendu d’un communiqué dans lequel il explique que, contrairement à la communication du gouvernement, les laboratoires d’analyse de ville ne sont pas capables de pratiquer des tests sur les échantillons prélevés sur des patients suspectés d’être infectés par le coronavirus SARS-CoV-2 dans des conditions de sécurité suffisante. Il pointe du doigt l’absence de masques #FFP2, soulignant ainsi l’imprévoyance des autorités de tutelle ainsi que la difficulté pour les laboratoires à organiser des circuits de patients différenciés. […].

COVID-19, les jeunes médecins se plaignent de la cacophonie

COVID-19, les jeunes médecins se plaignent de la cacophonie

ReAGJIR, le 09 mars 2020 : Tout le monde en parle, certains trouvent qu’on dramatise, d’autres sont inquiets : le virus SARS-CoV-2 (responsable de l’infection Covid-19) se propage en France et de nouveaux cas sont recensés tous les jours. La plupart des Français reçoivent des consignes par leur entreprise, les établissements scolaires… Mais qui informe les médecins ? Comment les directives sont-elles transmises ? ReAGJIR, le syndicat représentatif des généralistes remplaçants, jeunes installés et chefs de clinique, partage sa volonté d’une meilleure information à l’égard des professionnels de santé. […].

#coronavirus : 78 % des soignants déclarent manquer de masques FFP2 y compris à l’hôpital selon le SNPI

#coronavirus : 78 % des soignants déclarent manquer de masques FFP2 y compris à l’hôpital selon le SNPI

Caducee.net, le 06 mars 2020 : Le Syndicat National des Professionnels Infirmiers a réalisé un sondage par Internet visant à évaluer l’équipement des soignants face au coronavirus COVID-19. Les résultats obtenus semblent indiquer que le secteur libéral n’est pas le seul secteur à être impacté par le manque de matériel de protection et d’hygiène. La prise en charge des patients serait dégradée. Certains patients suspects ne seraient pas testés faute de moyens ou de budget. […].

Le secret médical : de la théorie à la pratique (cas des violences conjugales)

Le secret médical : de la théorie à la pratique (cas des violences conjugales)

Fabrice Di Vizio, le 24 février 2020 : Maître Fabrice Di Vizio, avocat spécialiste des médecins libéraux fait le point sur les obligations qui incombent aux médecins en matière de sécret médical et traite le cas particulier des violences conjugales. […].

Les chirurgiens sont prêts à en faire plus pour rendre leur bloc plus éco – responsable

Les chirurgiens sont prêts à en faire plus pour rendre leur bloc plus éco – responsable

AFC, le 18 février 2020 : Les chirurgiens français souhaitent s’impliquer davantage dans les « blocs » éco responsables : 63 % se sentent responsables de la gestion de leur bloc et 58 % ont mis en place ou prévoient de mettre en place des actions concrètes. Le principal frein reste cependant le manque de communication entre les chirurgiens et les établissements de santé. […].

La pénurie d’IBODE menace la sécurité des patientes et des nouveau-nés

La pénurie d’IBODE menace la sécurité des patientes et des nouveau-nés

ONI CNOSF, le 05 février 2020 : L’Ordre national des Infirmiers (ONI) et le Conseil national de l’Ordre des sages-femmes (CNOSF) constatent que dans de trop nombreux établissements, en raison d’organisations inadaptées et de pénurie de personnel soignant, les sages-femmes sont contraintes à réaliser en dehors de leur cadre de compétence des actes réservés aux infirmiers de bloc opératoire (IBODE). […].

La SFMU est favorable au nouveau numéro unique de santé, le 113, comme levier pour désengorger les urgences et améliorer l’accès aux soins

La SFMU est favorable au nouveau numéro unique de santé, le 113, comme levier pour désengorger les urgences et améliorer l’accès aux soins

SFMU, le 04 février 2020 : En attendant l’arbitrage du Gouvernement, la Société Française de Médecine d’Urgence a organisé hier une conférence de presse pour expliquer les mesures qu’elle préconise pour la mise en place du 113, numéro unique santé. […].

La réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) n’est pas un frein à la filière ambulatoire - bien au contraire

La réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) n’est pas un frein à la filière ambulatoire - bien au contraire

SFAR, le 04 février 2020 : La présidente de l’association française de chirurgie ambulatoire (AFCA) communique actuellement sur « l’erreur » que constituerait la promotion par les établissements de santé des processus de réhabilitation après chirurgie et de modification des parcours patients aboutissant à l’hospitalisation des patients le jour de la chirurgie (procédure dite J0). […].

Cancer de la moelle osseuse : une rechute précoce liée à un sombre pronostic

Cancer de la moelle osseuse : une rechute précoce liée à un sombre pronostic

CHU TOULOUSE, le 03 février 2020 : La récente publication d’une étude menée par l’équipe du Professeur Avet-Loiseau* a confirmé que, chez les patients atteints de myélome, une rechute précoce était directement liée à un mauvais pronostic. Un constat simple en apparence, mais qui guide aujourd’hui des travaux de recherche prometteurs, visant à identifier au cœur des cellules cancéreuses les signes révélateurs d’une prédisposition à ce risque de rechute rapide. Une cartographie de ces marqueurs est en cours, qui permettrait à terme aux médecins d’opter pour des choix thérapeutiques sur mesure chez ces patients à haut risque. Des résultats sont attendus pour fin 2020, qui pourraient offrir aux patients concernés un meilleur pronostic. […].

Le trouble CDKL5, une maladie rare, entre dans la classification des maladies de l'OMS

Le trouble CDKL5, une maladie rare, entre dans la classification des maladies de l'OMS

Loulou Foundation , le 03 février 2020 : La classification médicale, qui en est actuellement à sa dixième révision (CIM-10), emploie une liste de codes alphanumériques pour désigner la condition médicale d'une personne. Par exemple, une personne atteinte de migraines reçoit le code G43, et une personne atteinte d'un diabète de type 2 reçoit le code E11. Ces codes sont ensuite utilisés pour la recherche clinique et les soins, et de plus en plus pour la facturation et le remboursement des assurances médicales. Selon l'OMS, environ 70 % des dépenses mondiales de santé sont désignées à l'aide des codes CIM pour le remboursement et la répartition des ressources. […].

95 jours de délais moyen en France pour une consultation en dermatologie

95 jours de délais moyen en France pour une consultation en dermatologie

GUIDE SANTE, le 21 janvier 2020 : Le groupe Le Guide Santé, dont l’une des missions est de faciliter un accès aux soins pour tous, propose une carte de France interactive mettant en lumière la situation alarmante de l’accès aux soins de dermatologie. […].

Pratiques et conditions d’exercice en médecine générale : E-santé, soins non programmés et démographie médicale

Pratiques et conditions d’exercice en médecine générale : E-santé, soins non programmés et démographie médicale

DREES, le 21 janvier 2020 : La DREES publie trois nouvelles études issues du Panel d’observation des pratiques et conditions d’exercice en médecine générale 2018-2019. La première décrit l’organisation des médecins pour faire face aux soins non programmés, c’est-à-dire aux demandes pour le jour même ou le lendemain. La deuxième s’intéresse au développement des principaux outils numériques de la e-santé, à savoir le dossier patient informatisé, le logiciel d’aide à la prescription et la messagerie sécurisée de santé. La troisième étude montre comment les médecins adaptent leur pratique face à l’offre locale de soins. […].

Le CHRU de Nancy développe de nouveaux services aux patients grâce à la reconnaissance vocale de Nuance

Le CHRU de Nancy développe de nouveaux services aux patients grâce à la reconnaissance vocale de Nuance

NUANCE, le 13 janvier 2020 : Paris, France — 13 janvier 2020 — Nuance Communications Inc. annonce que Dragon Medical Direct sa solution de reconnaissance vocale basée sur les technologies d’intelligence artificielle, deep learning et réseaux neuronaux, a été mise en œuvre avec succès au CHRU de Nancy dans le cadre de la stratégie de transformation digitale de l’établissement. […].

Cancer de la prostate récidivant : le Système CyberKnife® offre un excellent contrôle de la maladie

Cancer de la prostate récidivant : le Système CyberKnife® offre un excellent contrôle de la maladie

ACCURAY, le 08 janvier 2020 : Les données d’une étude prospective publiée en ligne dans International Journal of Radiation Oncology*Biology*Physics montrent que le traitement par radiothérapie stéréotaxique appliquée au corps entier (SBRT) administré avec le système CyberKnife® offre un excellent contrôle de la maladie à cinq ans, avec de faibles taux de toxicité, chez les hommes présentant une récidive locale d’un cancer de la prostate après un traitement antérieur par radiothérapie.  […].

En raison de la fin de distribution d’Euthyrox® prévue en septembre 2020, les autorités sanitaires encouragent les patients à anticiper cette évolution avec leur médecin traitant.

En raison de la fin de distribution d’Euthyrox® prévue en septembre 2020, les autorités sanitaires encouragent les patients à anticiper cette évolution avec leur médecin traitant.

DGS, le 08 janvier 2020 : Le 7ème comité de suivi dédié à la prise en charge des patients souffrant de troubles de la thyroïde s’est réuni ce jour au ministère des Solidarités et de la Santé, en présence des représentants des associations de patients, des professionnels de santé, de la Direction générale de la Santé (DGS), de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et des autres institutions du domaine de la santé. […].

Première mondiale en Rhumatologie : Une biopsie rachidienne sous assistance robotisée pour infection sévère de vertèbres

Première mondiale en Rhumatologie : Une biopsie rachidienne sous assistance robotisée pour infection sévère de vertèbres

CHU AMIENS, le 20 décembre 2019 : Une nouvelle technique, plus précise et plus sûre a été réalisée le 16 décembre 2019 au CHU Amiens-Picardie pour une patiente souffrant d’une infection au niveau des vertèbres lombaires compliquée d’un abcès (spondylodiscite infectieuse). C’est la première fois au monde qu’un service de rhumatologie réalise une biopsie disco vertébrale sous assistance robotisée. […].

nuance

Les plus