nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Arthrite psoriasique

12 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les nouvelles analyses de OTEZLA® (Aprémilast) par voie orale présentées lors du Congrès de l'Académie européenne de dermatologie et de vénérologie (EADV) montrent l'efficacité de ce médicament dans les zones difficiles à traiter ...

Celgene International Sàrl, le 10 octobre 2014 : Les nouvelles analyses de OTEZLA® (Aprémilast) par voie orale présentées lors du Congrès de l'Académie européenne de dermatologie et de vénérologie (EADV) montrent l'efficacité de ce médicament dans les zones difficiles à traiter en cas de psoriasis en plaques modéré à grave […].

Abbott présente des données à long terme tirées d'une étude de prolongation et montrant que le traitement par HUMIRA(R) (Adalimumab) des patients souffrant de la maladie de Crohn permet le maintien de la rémission

PR Newswire, le 21 mai 2008 : ABBOTT PARK, Illinois, May 21 /PRNewswire/ -- Selon des données présentées aujourd'hui dans le cadre de la Digestive Disease Week(R), à Dan Diego, les résultats d'une étude de prolongation ouverte de deux études clés d'Abbott, soit CHARM et GAIN, montrent que les patients adultes atteints de la forme modérée à grave de la maladie de Crohn et traités par HUMIRA (adalimubab) dans le cadre de l'étude CHARM ont atteint l'état de rémission clinique à long terme, tandis que ceux traités dans le cadre de l'étude GAIN ont obtenu une réponse clinique. La DDW (Digestive Diseases Week) est le plus grand rassemblement international de médecins, de chercheurs et d'universitaires dans les domaines de la gastro-entérologie, de l'hépatologie, de l'endoscopie et de la chirurgie gastro-intestinale. Dans le cadre des études CHARM et GAIN, les patients ont été suivis tout au long d'un essai de prolongation ouvert (OLE) non contrôlé par placebo. Au total, les patients de CHARM ont été suivis pendant deux ans, et les patients de GAIN, une étude de quatre semaines, ont été suivis pendant un an. […].

Janssen fait preuve d'un engagement inébranlable pour faire avancer les connaissances sur la maladie intestinale inflammatoire, avec une importante série de présentations de données lors du 14e congrès de l'ECCO

Janssen, le 28 février 2019 : "Nous présenterons cette année le plus grand volume de données sur notre portefeuille de produits contre la maladie intestinale inflammatoire devant l'ECCO, ce qui témoigne de notre leadership renouvelé et de notre engagement indéfectible pour répondre aux besoins insatisfaits des personnes vivant avec cette maladie", déclare Scott E Plevy, DM, Gastroenterology Disease Area and IL-23 Pathway Leader, Janssen Research & Development, LLC* "Nous sommes ravis de présenter de nouvelles données de l'étude d'entretien de Phase 3 pour le STELARA dans le traitement de la colite ulcéreuse, qui sont la base de nos soumissions réglementaires en instance dans l'Union européenne, aux États-Unis et au Canada." […].

La Commission européenne approuve l'utilisation élargie de STELARA® (ustekinumab) de Janssen pour le traitement des enfants atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère

Janssen, le 27 janvier 2020 : Dans un tiers des 14 millions de cas recensés en Europe, le psoriasis commence dès l'enfance.2,3 Le psoriasis est une maladie inflammatoire à médiation immunitaire qui affecte la peau et qui se traduit par des zones de peau rouge ou enflammée couvertes de squames argentées, appelées plaques.2 Cette pathologie peut avoir un impact profond et à long terme sur la santé psychologique et la qualité de vie globale des enfants.3,4 Le développement du psoriasis pédiatrique est également associé à une forte incidence d'une faible estime de soi, et il peut avoir des ramifications à long terme jusqu’à l'âge adulte et au-delà.5 […].

HUMIRA(R) d'Abbott est autorisé dans l'Union Européenne pour le traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère

PR Newswire, le 21 décembre 2007 : ABBOTT PARK, Illinois, December 21 /PRNewswire/ -- Abbott (NYSE: ABT) a obtenu de la Commission européenne l'autorisation de commercialisation pour l'utilisation d'HUMIRA(R)(adalimumab) en guise de traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère. HUMIRA est le premier produit biologique totalement humain auto-injectable pour le traitement du psoriasis. Dans un essai clinique, plus de 80 % des patients sous HUMIRA ont présenté une amélioration de la peau d'au moins 75 %, tandis que dans un autre essai, près des trois quarts des patients ont obtenu une amélioration de 75 %. Dans les deux essais, près de la moitié des patients sous HUMIRA ont présenté une amélioration de la peau de 90 % après seulement 16 semaines de traitement. Le psoriasis est la cinquième indication d'HUMIRA dans l'Union Européenne. Une autorisation réglementaire d'HUMIRA pour le traitement du psoriasis est aussi examinée par la Food and Drug Administration des Etats-Unis. […].

HUMIRA(R) d'Abbott reçoit un avis positif de l'EMEA pour le traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère

PR Newswire, le 16 novembre 2007 : ABBOTT PARK, Illinois, November 17 /PRNewswire/ -- Le Comité des produits médicinaux à usage humain (CPMUH), le comité scientifique de l'Agence européenne du Médicament (EMEA), a accordé à Abbott (NYSE : ABT) un avis positif par lequel il recommande l'approbation d'HUMIRA(R) (adalimumab) pour le traitement du psoriasis en plaques d'intensité modérée à sévère. Le psoriasis constituera la cinquième indication pour laquelle HUMIRA est approuvé. […].

L'étude de phase II, qui évalue l'Apremilast comme traitement oral des patients atteints de spondylarthrite ankylosante, a été présentée lors de la rencontre de l'American College of Rheumatology (ACR)

Businesswire, le 08 novembre 2011 : L'étude START (Spondylitis Trial of Apremilast for better Rheumatic Therapy) était une étude pilote en double aveugle, contrôlée par placebo et entreprise à l'initiative de chercheurs, qui a été réalisée sur des sujets atteints de spondylarthrite ankylosante. L'objectif principal de cette étude était de déceler un indicateur d'efficacité à l'aide de l'échelle BASDAI (Bath Ankylosing Spondylitis Disease Activity Index). […].

La société de biotechnologie BIOCAD annonce le lancement d'essais cliniques Phase 2 de son médicament innovant pour traiter le psoriasis sévère.

BIOCAD, le 13 octobre 2016 : L'objectif principal de l'étude internationale multicentre, en double aveugle, contrôlée par placebo, est d'évaluer l'efficacité de diverses doses sous-cutanées de BCD-085 chez les patients atteints de psoriasis sévère. L'objectif secondaire est d'évaluer l'innocuité du médicament et la pharmacocinétique. […].

Celltrion Healthcare: Lancet publie l'ensemble de données complet de l'influente étude NOR-SWITCH

Celltrion Healthcare, le 12 mai 2017 : Parrainée par le gouvernement norvégien, l'étude a examiné l'incidence du passage de patients adultes présentant un état stable avec l'infliximab de référence au CT-P13 biosimilaire de Celltrion Healthcare. Les résultats démontrent que le CT-P13 n'est pas inférieur au traitement continu à l'aide du produit de référence et que les patients peuvent changer de traitement en toute sécurité. 1 […].

Les nouvelles données de phase 3 démontrent la supériorité de TREMFYA®▼ (guselkumab) par rapport au Cosentyx® (secukinumab) pour obtenir une réponse PASI 90 au traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère à la 48e semaine

Les nouvelles données de phase 3 démontrent la supériorité de TREMFYA®▼ (guselkumab) par rapport au Cosentyx® (secukinumab) pour obtenir une réponse PASI 90 au traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère à la 48e semaine

Janssen, le 14 décembre 2018 : Ces données, présentées lors du 3e Sommet sur les maladies inflammatoire de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) tenu à Vienne, du 12 au 15 décembre, constituent les tout premiers résultats d'une étude comparant une thérapie biologique ciblant l'interleukine (IL)-23 (guselkumab) avec un inhibiteur de l’IL-17 (secukinumab. ECLIPSE est la quatrième étude de phase 3 de Janssen portant sur le guselkumab dans le traitement du psoriasis en plaques.2-4 et fait partie d’un programme complet de développement clinique qui inclut également des études de phase 3 en cours sur le rhumatisme psoriasique et la maladie de Crohn. 5,6 […].

Alvotech recrute le premier patient d'une étude clinique en phase III mettant en jeu une version biosimilaire du HUMIRA®

Alvotech, le 13 mars 2019 : REYKJAVIK, Islande, 13 mars 2019 /PRNewswire/ -- La société de produits biopharmaceutiques Alvotech a annoncé aujourd'hui qu'elle a recruté son premier patient en vue de la phase III de son étude clinique (ALVOPAD PS) avec l'AVT02, produit candidat biosimilaire d'Alvotech pour le HUMIRA®. L'objectif de l'étude est de comparer l'AVT02 et le HUMIRA® pour ce qui est de la sécurité, de l'efficacité, de la tolérabilité et de l'immunogénicité chez des patients adultes atteints de psoriasis chronique en plaques de façon modérée à grave. […].

Les nouvelles données montrent une non-infériorité d'efficacité pour la formulation sous-cutanée de CT-P13 (infliximab biosimilaire) par rapport à la formulation intraveineuse de CT-P13 chez les personnes atteintes d'arthrite rhumatoïde

Celltrion Healthcare, le 09 novembre 2019 : Les personnes ayant reçu des doses complètes de CT-P13 IV 3 mg/kg aux semaines 0 et 2 ont été placées aléatoirement dans un groupe recevant soit du CT-P13 SC 120 mg par seringue préremplie deux fois par semaine (de la semaine 6 à la semaine 28), soit du CT-P13 IV 3mg/kg toutes les 8 semaines (de la semaine 6 à la semaine 22). À partir de la semaine 30, toutes les personnes ont reçu du CT-P13 SC 120 mg par seringue préremplie deux fois par semaine jusqu'à la semaine 54.1 […].

nuance

Les plus