nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cellules myéloïdes

9 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

L’étude « Explore COVID-19 » éclaire les mécanismes immunitaires à l’œuvre dans le Covid-19 et passe en phase 2 pour évaluer l’anticorps anti-C5aR

L’étude « Explore COVID-19 » éclaire les mécanismes immunitaires à l’œuvre dans le Covid-19 et passe en phase 2 pour évaluer l’anticorps anti-C5aR

EXPLORE COVID-19, le 11 mai 2020 : Dans le cadre de Marseille Immunopôle (MI), un groupe d’hôpitaux marseillais associant les services d’urgence, de soins intensifs et de médecine interne des Hôpitaux Universitaires de Marseille - AP-HM (Hôpital de la Timone et Hôpital Nord) et de l’HIA Laveran, la plateforme d’immunoprofiling MI/AP-HM et la société de biotechnologie Innate Pharma dévoilent les résultats d’EXPLORE COVID-19, publiés en libre accès sur Research Square. […].

Parodontologie : une avancée en génétique

Caducee.net, le 01 décembre 1999 : Une équipe internationale annonce avoir identifié le gène de la maladie de Papillon-Lefèvre, une affection à transmission autosomique récessive qui se manifeste chez la plupart des malades par une kératodermie palmo-plantaire associée à une parodontite. Cette découverte génétique, couplée à d'autres avancées en biochimie, permet d’espérer dans un proche avenir des innovations en matière de prévention, de diagnostic et de traitement des parodontites. […].

Janssen cherche à élargir l'utilisation du DARZALEX®▼ (daratumumab) auprès de l'EMA pour le myélome multiple récemment diagnostiqué

Janssen, le 22 novembre 2017 : "Cette demande déposée auprès des autorités sanitaires nous rapproche un peu plus de notre objectif, qui consiste à redéfinir la thérapie combinée pour le myélome multiple, avec le potentiel de rendre le daratumumab accessible à plus de patients durant la continuité du traitement: depuis le diagnostic récent, jusqu'au pré-traitement lourd", déclare Dr Catherine Taylor, cheffe du service des traitements hématologiques, Janssen Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA). "Nous nous réjouissons à l'idée de travailler en étroite collaboration avec l'EMA durant tout le processus d'évaluation afin de concrétiser notre ambition, qui est d'optimiser les avantages cliniques pour les patients atteints de myélome multiple." […].

Janssen souhaite élargir l'utilisation de la thérapie combinée au DARZALEX®▼ (daratumumab) pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué éligibles à une greffe

Janssen, le 28 mars 2019 : La soumission est étayée par les données de l'étude CASSIOPEIA (MMY3006) de Phase III. Des renseignements supplémentaires sur cette étude sont disponibles à l'adresse www.ClinicalTrials.gov (NCT02541383). […].

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen, le 22 juillet 2019 : « Cette nouvelle formulation est un exemple de notre engagement inébranlable à poursuivre des options thérapeutiques innovantes pour soutenir les personnes atteintes de myélome multiple », a déclaré le Dr Patrick Laroche, responsable de la section hématologie thérapeutique, Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA), Janssen-Cilag. « Il est important de noter que le daratumumab sous-cutané a démontré une efficacité comparable à celle de la formulation IV existante, qu'il a réduit la vitesse des réactions liées à la perfusion et qu'il a considérablement raccourci le temps nécessaire aux patients pour recevoir le traitement, le faisant passer de plusieurs heures à environ cinq minutes. » […].

Myélome multiple : le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex (daratumumab)

Janssen, le 21 octobre 2019 : Le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex®▼(daratumumab) de Janssen pour les patients atteints d’un myélome multiple nouvellement diagnostiqué qui ne sont pas éligibles à une greffe.   […].

Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles...

Janssen, le 21 novembre 2019 : Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles pour une greffe […].

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Janssen, le 12 décembre 2019 : « Ces données de l'étude de Phase 3 CANDOR renforcent l'ensemble croissant de preuves soutenant l'utilisation de régimes contenant du daratumumab dans le traitement du myélome multiple », a déclaré Saad Z. Usmani, D.M., chef de la division Troubles liés aux cellules plasmatiques au Levine Cancer Institute et investigateur principal. « Les résultats apportent des preuves importantes pour ce traitement d'association dans les cas de myélome multiple récidivant ou réfractaire, où les besoins non satisfaits sont encore importants, en particulier chez les patients réfractaires au lénalidomide. » […].

Le CHMP accorde un avis favorable pour la formulation sous-cutanée du DARZALEX®▼(daratumumab) dans le traitement de patients atteints d'un myélome multiple

Janssen, le 04 mai 2020 : « Malgré les avancées thérapeutiques dans le traitement du myélome multiple, la durée nécessaire à l'administration de la plupart des traitements intraveineux est relativement longue, et des améliorations notables ont été réalisées ces dernières années », déclare Maria-Victoria Mateos, D.M., Ph.D., chercheuse principale de l'étude COLUMBA et directrice de l'unité du myélome à l'hôpital universitaire Salamanca-IBSAL, Salamanque, en Espagne. « La formulation sous-cutanée du daratumumab a le potentiel de transformer l'expérience thérapeutique pour les patients et les médecins étant donné qu'il réduit la durée d'administration à quelques minutes, au lieu de plusieurs heures, mais aussi car il est administré comme dose fixe dès le premier traitement, ce qui diminue la durée de préparation et les risques d'erreur en éliminant l'étape du calcul de la dose ». […].

nuance

Les plus