nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cellules sanguines

49 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Thérapie génique : transfert de gène efficace dans des cellules sanguines humaines CD34+ via un vecteur adénoviral recombinant chimérique

Caducee.net, le 02 mars 2000 : Une équipe américaine rapporte, dans le numéro du Journal of Virology à paraître le 15 mars 2000, avoir réussi un transfert de gène dans des cellules humaines CD34+ en utilisant un vecteur adénoviral reciblé. […].

Des cellules souches embryonnaires humaines peuvent se différencier en cellules hématopoïétiques

Caducee.net, le 04 septembre 2001 : C'est la première fois que l'on montre que des cellules souches embryonnaires humaines en culture peuvent former des cellules sanguines primitives capables à leur tour de se différencier en diverses lignées sanguines. Cette propriété pourrait à terme fournir une nouvelle source de cellules pour les transfusions, estiment les chercheurs. […].

Des nouvelles données de l'étude CLARITY présentées lors du 19ème congrès de l'ENS montrent l'action rapide et persistante de 'Cladribine Comprimés' sur les rechutes cliniques dans la sclérose en plaques

PR Newswire, le 22 juin 2009 : MILAN et GENEVE, June 22 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne) a annoncé aujourd'hui les résultats d'une analyse post-hoc de l'étude CLARITY(a), étude de Phase III contrôlée versus placebo d'une durée de deux ans (96 semaines) évaluant le traitement par 'Cladribine Comprimés' (formulation orale brevetée de la cladribine de Merck Serono) chez des patients présentant une forme rémittente-récidivante de sclérose en plaques. Ces résultats montrent que 'Cladribine Comprimés' administré sur de courtes durées améliore de manière rapide et durable les critères cliniques et radiologiques (critères IRM : imagerie par résonance magnétique) et que cette amélioration s'accompagne d'effets rapides et persistants sur différents types de cellules sanguines impliquées dans la pathogenèse de la sclérose en plaques. Les résultats seront présentés lors du 19ème congrès de l'European Neurological Society (ENS) à Milan (Italie).(1)(2)(3)(4) […].

Une nouvelle classe de cellules souches

Caducee.net, le 10 juin 2003 : Des chercheurs canadiens viennent de décrire une nouvelle classe de cellules souches humaines capables de rapidement générer des cellules sanguines. […].

Test de diagnostic prénatal : éviter l’amniocentèse par le tri sélectif des cellules embryonnaires dans le sang maternel

Caducee.net, le 25 janvier 2002 : Une équipe française de l’Inserm (Hôpital Necker, Paris) présente dans la revue American Journal of Pathology une méthode fiable et rapide de détection des cellules embryonnaires dans la circulation sanguine de la femme enceinte. Cette technique se base sur la taille des cellules trophoblastiques embryonnaires, plus importante que celles des cellules sanguines. Couplée à une détection par PCR, cette technique paraît être d’une grande spécificité et possède l’avantage de ne pas recourir aux méthodes invasives employées pour le diagnostic prénatal. […].

Patients souffrant d’un cancer du sang : greffe de cellules souches du sang périphérique vs greffe de moelle osseuse

Caducee.net, le 18 janvier 2001 : Une étude parue dans le New England Journal of Medicine montre que les patients traités par une chimiothérapie intensive avec ou sans radiation pour un cancer du sang et recevant une greffe allogénique de cellules souches du sang périphérique ont une restauration plus rapide du nombre de cellules sanguines que ceux qui reçoivent une greffe allogénique de moelle osseuse, et ce sans augmenter le risque de réaction du greffon contre l’hôte. […].

Imago BioSciences reçoit de l'Agence européenne des médicaments l’accès au programme PRIME pour l’étude IMG-7289 (bomédemstat) dans la myélofibrose 

Imago BioSciences, le 31 juillet 2020 : Imago BioSciences, Inc. (« Imago »), une société biopharmaceutique privée au stade clinique qui développe des traitements innovants pour les maladies myéloïdes, a annoncé aujourd'hui que l'Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé l'accès à son programme PRIME (PRIority MEdicines) pour l’IMG-7289 (bomédemstat), un inhibiteur de la déméthylase-1 spécifique de la lysine (LSD1), pour le traitement des patients à risque intermédiaire-2 et à haut risque atteints de myélofibrose qui sont devenus intolérants, résistants ou non éligibles à un inhibiteur de Janus Kinase (JAK). […].

Orcrist Bio Inc. reçoit le feu vert de l'autorité européenne compétente pour lancer son essai ouvert de phase I sur l'innocuité du HYC750 administré en dose croissante

PR Newswire, le 07 avril 2009 : CALGARY, Canada, April 7 /PRNewswire/ -- Orcrist Bio Inc. (ORC), société de biotechnologie développant des produits pharmaceutiques pouvant mobiliser des cellules souches, a annoncé ce jour avoir reçu le feu vert de l'autorité européenne compétente de Séville, en Espagne, pour son essai ouvert de phase I sur l'innocuité du HYC750 administré en dose croissante chez des volontaires hommes en bonne santé. L'objectif de cette étude est d'évaluer l'innocuité, la tolérabilité, la pharmacocinétique et la pharmacodynamique (induction d'hématopoïèse) du HYC750, une préparation d'hyaluronane brevetée. L'étude prévue sera menée par InPEC BV (Breda, Pays-Bas) sur son site d'essai clinique de Malaga, en Espagne. […].

LEUKOTAC obtient une ATU de cohorte dans le traitement de la maladie du greffon 

LEUKOTAC obtient une ATU de cohorte dans le traitement de la maladie du greffon 

ELSALYS, le 21 janvier 2020 : ElsaLys Biotech a annoncé le 9 janvier que l’ATUc a été accordée après évaluation, par l’ANSM et ses experts cliniques, d’un dossier comprenant des données sur la qualité, la sécurité et l’efficacité du médicament portant sur plusieurs centaines de patients inclus dans les essais cliniques ou traités par l’ATU nominative jusqu’en novembre 2015. Cette autorisation implique la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le PUT) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc. La prise en charge par inolimomab ne pourra être envisagée qu’en l’absence de possibilité d’inclusion du patient dans un essai clinique en cours. […].

Une étude de phase I évaluant l'azacitidine orale comme traitement potentiel des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë a été présentée à la réunion de l'American Society of Hematology

Businesswire, le 11 décembre 2011 : Dans la première partie de l'étude, les patients ont reçu un cycle initial d'azacitidine sous-cutanée (75 mg/m2 fois par jour pendant les 7 premiers jours d'un cycle de 28 jours). Ils ont été alors affectés à des doses différentes d'azacitidine orale (120-600 mg par jour) pendant les sept premiers jours de dosages répétés de 28 jours. Dans la deuxième partie, les patients ont été affectés à l'un de quatre dosages d'azacitidine orale : 300 mg par jour ou 200 mg deux fois par jour, chacun pendant 14 ou 21 jours de chaque cycle de 28 jours. Les patients ont suivi le traitement jusqu'à la progression de la maladie ou jusqu'à leur retrait de l'étude. […].

EPREX® (époétine alfa) de Janssen démontre son efficacité en tant que traitement de l'anémie chez les patients présentant un niveau de risques faible à intermédiaire-1 de développer des syndromes myélodysplasiques

Janssen, le 13 juin 2016 : Ces données, ainsi que trois études fondées sur les registres, provenant de toute l'Europe, ont été soumises à l'autorité sanitaire française, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM)- autorité sanitaire de référence pour EPREX (époétine alfa) dans le cadre de la procédure de reconnaissance mutuelle, dans le but d'élargir l'autorisation de mise sur le marché existante en Europe. Une décision devrait être prise au cours des prochains mois. […].

Orcrist Bio Inc. soumet une demande auprès d'une autorité compétente européenne pour un essai ouvert de phase I sur l'innocuité de HYC750 administré en dose croissante

PR Newswire, le 09 février 2009 : CALGARY, Canada, February 9 /PRNewswire/ -- Orcrist Bio Inc. (ORC), une société de biotechnologie consacrée à la mise au point de produits pharmaceutiques pouvant mobiliser des cellules souches, a annoncé aujourd'hui avoir déposé une demande auprès des autorités compétentes européennes de Séville, en Espagne, pour un essai ouvert de phase I portant sur l'innocuité de HYC750 administré en dose croissante chez des bénévoles hommes en bonne santé. L'objectif de cette étude est d'évaluer l'innocuité, la tolérabilité et les profils pharmacocinétique et pharmacodynamique (induction de l'hématopoïèse) de HYC750, une préparation brevetée d'hyaluronane. ORC a utilisé l'expérience et le savoir-faire de Kinesis Pharma BV (Breda, Pays-Bas) en matière de réglementation pour préparer cette demande d'essai clinique. L'étude prévue devrait être menée par InPEC BV (Breda, Pays-Bas) dans leur site d'essai clinique situé à Malaga, en Espagne. […].

Le Vidaza® médicament anticancéreux, reçoit l'avis favorable de l'autorité réglementaire européenne pour le traitement du syndrome myélodysplastique (MDS) et de la leucémie myéloïde aiguë (AML)

Businesswire, le 24 octobre 2008 : Syndromes myélodysplastiques (SDM) intermédiaire 2 et élevé, selon le système international de score de prognostics (IPSS) Leucémie myélomonocytique chronique (CMML) avec 10-29% de blastes dans la moelle sans trouble myéloprolifératif Leucémie myéloïde aiguë (AML) avec 20-30% de blastes et dysplasie multi-lignée, selon la classificiation de l'Organisation Mondiale de la Santé (WHO) […].

De nouveaux résultats de l'étude CLARITY portant sur l'activité de la maladie chez des patients atteints de sclérose en plaques traités par 'Cladribine Comprimés' ont été présentés au 25e congrès de l'ECTRIMS

PR Newswire, le 11 septembre 2009 : DÜSSELDORF, Allemagne et GENEVE, September 11 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé de nouveaux résultats issus d'une analyse post-hoc de l'étude CLARITY(1), étude de Phase III, d'une durée de deux ans (96 semaines), contrôlée par placebo, au cours de laquelle un traitement de courte durée par 'Cladribine comprimés' (formulation orale exclusive de cladribine de Merck Serono) était administré à des patients atteints d'une forme rémittente-récidivante de sclérose en plaques. Les résultats de cette analyse post-hoc de l'étude CLARITY ont été présentés au 25e congrès de l'European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis (ECTRIMS ; Comité Européen pour le Traitement et la Recherche sur la sclérose en plaques) à Düsseldorf (Allemagne).(2) […].

Diagnostic prénatal des maladies génétiques : une équipe de chercheurs met au point une méthode non invasive, fiable et plus précoce

Caducee.net, le 07 décembre 2012 : C'est sur une simple prise de sang que repose le test développé par  l’équipe de Patrizia Paterlini-Bréchot. Ce test, basé sur la méthode "ISET", permet  de façon fiable et sans risque de fausse couche, d'établir un diagnostic prénatal de maladies génétiques comme l’amyotrophie spinale,  la mucoviscidose et même la trisomie 21, à  partir  de  la  5ème   semaine d’aménorrhée,  c’est-à-dire, avant toute autre méthode de diagnostic prénatal. […].

Des chercheurs font état de l’utilisation de ScreenCell® pour le cancer colorectal – Biomarqueur des CTC

ScreenCell, le 03 septembre 2014 : Les auteurs décrivent le problème lié à l’utilisation de méthodes de capture par anticorps pour la séparation des CTC : « Les CTC subissent une transition épithélio-mésenchymateuse (TEM) ; de ce fait, il est important de choisir le bon anticorps pour leur caractérisation. Cette conclusion pourrait également expliquer pourquoi les approches de microfiltration semblent être plus efficaces que les technologies basées sur la séparation immunomagnétique ou microfluidique, qui dépend de la présence de l’antigène EpCam à la surface des CTC. » […].

Présentation à l’ASH des résultats définitifs d’une étude multicentrique de phase II évaluant la combinaison de VIDAZA® et de REVLIMID® chez les patients...

Businesswire, le 13 décembre 2011 : Celgene International Sàrl, une filiale de Celgene Corporation(NASDAQ : CELG),a publié aujourd’hui les résultats définitifs de la portion de phase II d’une étude multicentrique de phase I/II évaluant le traitement combinant REVLIMID (lénalidomide) et VIDAZA (azacitidine) chez les patients atteints de syndrome myélodysplasique (SMD) présentant un risque élevé et n’ayant pas déjà été traités avec l’un de ces médicaments. Ces résultats ont été présentés à l’occasion du 53ème congrès annuel de l'American Society of Hematology qui s’est tenu à San Diego, en Californie. […].

Des avancées dans les traitements des patients atteints de syndromes myélodysplasiques occupent une place centrale lors du 10e Symposium Annuel International de Patras, en Grêce

Businesswire, le 14 mai 2009 : La conférence a été ponctuée par de nouvelles données mettant en lumière les progrès récents dans le traitement des SMD, dont des données provenant d'études qui ont révélé des améliorations des mesures-clé telles la sécurité et la tolérabilité des médicaments, les temps de survie des patients et leur indépendance aux transfusions sanguines. Certains de ces temps forts figurent ci-après. […].

nuance

Les plus

123