nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Chorée

10 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La minocycline : un nouveau traitement contre la chorée de Huntington ?

Caducee.net, le 29 juin 2000 : Les travaux de chercheurs américains indiquent que la minocycline retarde l'apparition des symptômes chez un modèle murin de chorée de Huntington. Selon eux, cette tétracycline de 2° génération, largement utilisée chez l'homme, pourrait être envisagée comme un nouvel agent thérapeutique. […].

Des cliniciens lyonnais rapportent un cas de chorée iatrogène due au lithium

Caducee.net, le 05 juillet 2000 : Des médecins de l’hôpital Louis-Mourier de Colombes rapportent dans la Revue de médecine interne une observation exceptionnelle de chorée due à une intoxication par le lithium. […].

Chorée de Huntington : la cystamine protège la souris de l’agrégation de la huntingtine mutée

Caducee.net, le 01 février 2002 : Des chercheurs américains ont réussi à prolonger la vie ainsi qu’à améliorer les symptômes de souris transgéniques exprimant la forme mutée de la huntingtine, responsable de la chorée de Huntington (CH). Le traitement employé a consisté à administrer en intrapéritonéal aux animaux un inhibiteur de la transglutaminase, la cystamine. Ces découvertes laissent espérer une stratégie de traitement semblable chez l’homme. […].

Un test moteur prédictif de la chorée de Huntington

Caducee.net, le 03 février 2000 : Des chercheurs américains rapportent avoir développé un test permettant de dépister parmi les patients porteurs du gène de la maladie de Huntington mais ne présentant pas encore de symptômes ceux qui développeront cette redoutable maladie neurologique dans un délai de 5 à 10 ans. Ce test permet, lors de l’exécution d’une tâche précise avec un bras, de déceler de subtils déficits dans le contrôle du mouvement chez les patients porteurs asymptomatiques. […].

Chorée de Huntington : le bien-fondé de la stratégie de greffe de tissu neuronal se confirme

Caducee.net, le 05 décembre 2000 : Les travaux d'une équipe de chercheurs américains confirment l'intérêt de la greffe de neuroblastes (neurones de fœtus) chez les patients atteints de chorée de Huntington. Cette nouvelle étude montre que des tissus prélevés dans le striatum de fœtus peuvent survivre et se développer après une transplantation chez un patient atteint de chorée de Huntington. […].

Chorée de Huntington et greffe de neuroblastes

Caducee.net, le 04 décembre 2000 : La greffe de neuroblastes humains dans le striatum de patients atteints de chorée de Huntington peut améliorer les fonctions motrices et cognitives des patients traités. Un groupe français, mené par le Dr Marc Peschanski (INSERM U421/IM3), vient de publier les résultats de cette intervention pratiquée chez cinq patients. Après un an de suivi, trois sujets ont montré une amélioration significative. […].

La minocycline ralentit la progression de la sclérose latérale amyotrophique (SLA)

Caducee.net, le 02 mai 2002 : Quelques études avaient déjà suggéré les propriétés neuroprotectrices de la minocycline, un antibiotique de la famille des tétracyclines, dans des modèles animaux de certaines maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson et la Chorée de Huntington (voir dépêches du 27/11/2001 et du 29/06/2000). Cette recherche publiée dans Nature relate l’action préventive de la minocycline dans la survenue des symptômes de la SLA modélisée chez la souris, ainsi qu’une augmentation de la survie des animaux. […].

Merck Serono annonce les résultats de l'étude à long terme réalisée avec le safinamide, administré en complément du traitement par la lévodopa à un stade d'évolution avancé de la maladie de Parkinson

PR Newswire, le 04 novembre 2010 : GENEVE, Suisse, November 4, 2010 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), et son partenaire Newron Pharmaceuticals S.p.A. ont annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude de 18 mois réalisée en double-aveugle et contrôlée par placebo (étude 018), extension d'une étude de Phase III de 6 mois réalisée avec le safinamide (étude 016), dont les résultats ont déjà été rapportés. L'objectif de cette extension était d'évaluer l'efficacité et le profil de tolérance à long terme (24 mois) du safinamide, administré à deux doses différentes (50 mg et 100 mg, en une seule prise quotidienne), en complément du traitement par la lévodopa chez des patients atteints d'une maladie de Parkinson à un stade d'évolution avancé. Bien que le critère principal d'efficacité de l'étude 018 portant sur l'évaluation des dyskinésies après 24 mois de traitement n'ait pas été satisfait, les résultats de l'analyse exploratoire du principal critère secondaire pré-défini sont conformes aux effets sur la fonction motrice observés dans l'étude 016. Les résultats de l'étude 018 confortent également le profil de tolérance du safinamide. […].

Targeted Genetics annonce des données positives de phase 1/2 pour tgAAC94, présentées au Congrès européen annuel de rhumatologie

PR Newswire, le 12 juin 2008 : SEATTLE et PARIS, June 12 /PRNewswire/ -- Targeted Genetics Corporation (Nasdaq: TGEN) vient d'annoncer aujourd'hui que les résultats positifs d'une étude clinique de phase 1/2 démontrent que le tgAAC94, son agent de recherche conçu pour inhiber l'activité du facteur de nécrose tumorale alpha (TNF-alpha), un médiateur clé d'inflammation, est bien toléré et peut améliorer les symptômes de la maladie chez les patients soufrant d'arthrite inflammatoire et réfractaires à d'autres thérapies, notamment aux anti-TNF systémiques. Les résultats complets de l'étude ont été présentés ici aujourd'hui au cours d'une présentation orale au Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR). […].

Un traitement prometteur pour la maladie de Huntington bientôt testé dans un essai clinique

CNRS, le 01 février 2006 : A l'Institut Curie, des chercheurs du CNRS et de l'Inserm viennent de montrer comment la cystéamine, une molécule déjà utilisée pour traiter une maladie rare, contrecarre la mort des neurones dans la maladie de Huntington. Cette maladie neurodégénérative, comme les maladies d'Alzheimer ou de Parkinson, se caractérise en effet par la mort anormale d'une partie des neurones. […].

nuance

Les plus