nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Démence

185 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

La première discussion portant sur la maladie d'Alzheimer au Forum économique mondial constitue un important pas en avant

PR Newswire, le 26 janvier 2010 : LONDRES, January 26 /PRNewswire/ -- Pour la toute première fois, la maladie d'Alzheimer est au coeur du Forum économique mondial. Aujourd'hui, plus de 35 millions de personnes dans le monde entier souffrent de démence, et ces données doubleront tous les 20 ans, pour atteindre 65,7 millions en 2030 et 115,4 millions en 2050, selon le Rapport mondial sur la maladie d'Alzheimer d'Alzheimer's disease International (ADI), une fédération internationale sans but lucratif basée à Londres et constituée de 71 organisations nationales axées sur la maladie d'Alzheimer. […].

L’homocystéine est liée à l’atrophie cérébrale et aux maladies vasculaires

Caducee.net, le 28 mai 2002 : Deux articles publiés dans Neurology du 28 juin font état de l’importance de l’homocystéine dans le risque de démence. D’après ces publications, les sujets avec des taux élevés d’homocystéine sont plus enclins à développer une atrophie cérébrale et une maladie vasculaire. On sait par ailleurs que ces deux pathologies sont des facteurs de risque de démence. […].

L'anosmie persistante due à la covid-19 serait liée à des problèmes cognitifs de longue durée

L'anosmie persistante due à la covid-19 serait liée à des problèmes cognitifs de longue durée

PRNEWSWIRE, le 03 août 2022 : SAN DIEGO, 3 août 2022 /PRNewswire/ -- De nouvelles connaissances sur les facteurs susceptibles de prévoir, d'augmenter ou de protéger contre l'impact de la COVID-19 et de la pandémie sur la mémoire et les capacités de réflexion ont été révélées par de multiples études présentées aujourd'hui lors de la Alzheimer's Association International Conference® (AAIC®) 2022 à San Diego et virtuellement. […].

Les maladies cardiovasculaires augmentent le risque de démence

Caducee.net, le 13 mai 2002 : Une étude américaine a mis en évidence un lien entre l’existence d’une pathologie cardiovasculaire et un risque accru de développer une démence. Cette étude a été présentée le 9 mai au congrès annuel de la Société américaine de Gériatrie. […].

Ralentir le déclin cognitif grâce aux vitamines C et E

Caducee.net, le 28 mars 2000 : Un complémentation en vitamine C et E pourrait ralentir le déclin cognitif associé au viellissement selon des travaux publiés dans la revue américaine Neurology. Il semble également que la prise régulière de ces vitamines chez les personnes âgées diminue les risques de démence artériopathique. […].

Sécurité d’emploi des antipsychotiques classiques chez les patients âgés déments

Caducee.net, le 15 décembre 2008 : L’agence européenne des médicaments (EMEA) a analysé les résultats de deux études épidémiologiques récentes montrant une augmentation du risque de mortalité chez les patients âgés atteints de démence et traités par antipsychotiques classiques(1). L’EMEA recommande l’ajout d’une mise en garde concernant ce risque dans le résumé des caractéristiques du produit de tous les antipsychotiques classiques, et rappelle qu’un risque similaire avait été mis en évidence, en 2004 et 2005, avec des antipsychotiques atypiques(2) (olanzapine, risperidone, aripiprazole). […].

Troubles cognitifs chez les gens âgés : l'environnement relationnel est déterminant

Caducee.net, le 17 avril 2000 : Le risque de démence pourrait être augmenté de 60 % chez les gens âgés dont les relations sociales sont peu développées. Une étude parue dans le Lancet montre qu'un environnement relationnel riche en contacts avec la famille et des amis limite ce risque […].

Démence et embolie cérébrale

Caducee.net, le 30 avril 2006 : L’embolie cérébrale spontanée est plus fréquente dans les cas de maladie d’Alzheimer et de démence sénile, selon une étude. Ces résultats suggèrent qu’elle pourrait être une cause des ces pathologies. […].

VIH/SIDA : des anti-oxydants pour prévenir les troubles neurologiques ?

Caducee.net, le 14 mai 2001 : Des travaux réalisés sur des neurones en culture laissent penser que des anti-oxydants pourraient contrer les effets neurologiques de l'infection par le VIH chez les patients au stade sida. Des chercheurs américains ont montré que le liquide céphalorachidien de patients atteints de démence liée au VIH pouvait induire un dysfonctionnement mitochondrial. Plusieurs molécules anti-oxydantes permettent d'éviter cette toxicité. […].

Démence, maladie d'Alzheimer et TNF-α

Caducee.net, le 14 février 2001 : Une variation génétique dans la région régulatrice du gène codant le TNF-α, une cytokine pro-inflammatoire, augmente le risque de démence vasculaire et le risque de maladie d'Alzheimer associée à l'apolipoprotéine E. Ceci est la conclusion d'une étude publiée dans le Lancet qui soulève la question de l'intérêt d'un traitement anti-inflammatoire pour ces pathologies. […].

Pas d'effet marqué des statines sur le risque de démence

Caducee.net, le 16 juillet 2005 : Les statines et d'autres molécules hypolipémiantes ne sont pas associées à une réduction du risque de maladie d'Alzheimer ou d'autres types de démence, révèlent des résultats qui font l'objet d'une publication dans la dernière livraison des Archives of Neurology. […].

La consommation de poisson réduit le risque de démence

Caducee.net, le 28 octobre 2002 : Les personnes âgées qui consomment du poisson ou des produits de la mer au moins une fois par semaine ont moins de risques de développer une démence comme la maladie d’Alzheimer. Ceci est la conclusion d’une étude française publiée dans le British Medical Journal du 26 octobre. […].

Accidents vasculaires cérébraux : Une urgence

Accidents vasculaires cérébraux : Une urgence

Pr M.G. BOUSSER, le 14 novembre 2014 : En dépit d’une baisse de la mortalité par AVC, le fardeau global des AVC dans le monde augmente, soulignant l’importance de développer la prévention, le traitement aigu et la réhabilitation. De nombreux essais thérapeutiques contrôlés ont été réalisés à la phase aigüe de l’AVC pour les trois principales variétés d’AVC : l’ischémie cérébrale aigüe, l’hémorragie cérébrale et l’hémorragie sous arachnoïdienne. Ils ont tous montré l’importance du traitement le plus précoce possible. L’accident vasculaire cérébral n’est cependant que la partie émergée de l’iceberg : l’IRM a montré la fréquence de petites lésions ischémiques et hémorragiques infra cliniques contribuant à l’apparition d’une atteinte cognitive voire d’une démence. Ceci souligne la nécessité de mettre en place des stratégies de prévention, seules à même de diminuer l’incidence des AVC. […].

Amélioration sensible des facultés cognitives grâce à l’extrait de Ginkgo biloba

Businesswire, le 21 septembre 2010 : Au cours de ses recherches, le groupe de chercheurs réunis autour de B.-S. Wang a trouvé 6 études cliniques sur l’extrait de ginkgo biloba standardisé qui ont rempli les critères de qualité exigeants qu’ils avaient définis en amont. Dans ces études, 1 838 patients atteints de démence diagnostiquée selon des critères scientifiques ont été assignés de façon aléatoire (randomisés) soit dans un groupe recevant l’extrait spécial de ginkgo, soit dans un groupe recevant une préparation dépourvue de principe actif (placebo). Ni les patients, ni les médecins ayant réalisé l’étude ne savaient dans quel groupe de traitement les patients avaient été placés. […].

De l'intérêt de la TEP dans le suivi des maladies neurodégénératives

Caducee.net, le 07 novembre 2001 : La tomographie à émission de positons (TEP) est une technique sensible pour détecter les variations du métabolisme cérébral associées à une maladie neurodégénérative. Une étude nouvellement publiée démontre qu'un examen par TEP négatif indique que le risque de développer une démence progressive est faible dans les trois années suivantes. […].

Accera, Inc., sera l'un des sponsors de la conférence ICAD 2009 de l'Alzheimer Association

PR Newswire, le 17 février 2009 : BROOMFIELD, Colorado, February 17 /PRNewswire/ -- Accera, Inc., société de biotechnologie fabriquant des traitements innovants contre les affections du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd'hui qu'elle participera en tant que sponsor ARGENT à l'édition 2009 de la Conférence internationale sur la maladie d'Alzheimer, l'ICAD. Cette conférence annuelle est organisée par l'Alzheimer Association et constitue le plus grand forum mondial de la recherche en matière de démence. L'ICAD 2009 se tiendra du 11 au 16 juillet prochains à Vienne, en Autriche. […].

De l’exercice, toujours de l’exercice

Caducee.net, le 18 janvier 2006 : L’activité physique apparaît associée à une réduction de risque de démence chez les plus de 65 ans. […].

Un conte hollandais devient réalité

PR Newswire, le 22 avril 2009 : AMSTERDAM, April 22 /PRNewswire/ -- Grâce à la création de « De Belevenis », un parc d'attractions à part entière destiné à accueillir des personnes lourdement handicapées et des personnes âgées atteintes de démence sévère, un ancien souhait hollandais devient réalité. Pour ces personnes, les loisirs ne sont pas des choses qui vont de soi. Les parcs d'attractions existants n'offrent pas suffisamment d'espaces et d'installations spécialisés et ne sont pas adaptés à la manière dont ces personnes appréhendent le monde. L'ouverture d'un parc « De Belevenis » en plus petit en 2006 à Duivendrecht avait suscité une vague d'enthousiasme et ouvert la voie à la création de ce nouveau parc d'attractions authentique. […].

nuance

Les plus