Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Dépression

292 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La dépression après un traumatisme crânien

Caducee.net, le 07 janvier 2004 : La dépression est fréquente après un traumatisme crânien, révèle une étude parue dans les Archives of General Psychiatry. C’est aussi le cas d’autres troubles psychiatriques. […].

La dépression augmente le risque de complication cardiovasculaire après un pontage coronarien

Caducee.net, le 23 novembre 2001 : Les patients qui ont bénéficié d'un pontage coronarien et qui sont dépressifs à leur sortie de l'hôpital ont un risque de complication cardiovasculaire grave plus que doublé par rapport à ceux qui ne souffraient pas de symptôme dépressif. […].

Etude : La pratique des jeux vidéo grand public démontre que celle-ci peut réduire de façon importante la dépression et l'anxiété ; Son importance clinique a été mise en évidence

PR Newswire, le 16 février 2011 : DUBLIN, February 16, 2011 /PRNewswire/ -- Le laboratoire de psychophysiologie et la clinique de rétroaction biologique de l'East Carolina University ont révélé aujourd'hui les résultats d'une étude clinique randomisée d'un an qui a mesuré l'efficacité des jeux vidéo grand public (CVG) pour réduire les symptômes de la dépression et de l'anxiété qui témoignent d'un état de comorbidité. Près de 60 sujets, dont la moitié ont servi de témoins, tous répondant aux critères de la dépression nerveuse, ont participé à l'étude, qui comportait trois jeux de puzzle de type familiaux et non-violents ; Bejeweled 2(R), Peggle(R) et Bookworm(R). (Tous les jeux sont conçus par PopCap Games, qui a commandé l'étude. )L'hypothèse a été testée avec des technologies de pointe, y compris des évaluations psycho-physiologiques, biochimiques et psychologiques, et a démontré une réduction moyenne des symptômes de dépression de 57 % dans le groupe expérimental (« jeu vidéo »). Cette étude, la première recherche de ce genre à mesurer l'efficacité des jeux vidéo pour réduire la dépression et de l'anxiété, a également démontré une réduction significative de l'anxiété, ainsi que des améliorations dans tous les aspects de l'humeur chez les sujets de l'étude qui ont joué à des jeux vidéo grand public. […].

La dépression serait liée à une augmentation de la mortalité chez les patients avec une insuffisance cardiaque

Caducee.net, le 13 août 2001 : D'après de nouveaux travaux, les patients avec une insuffisance cardiaque et une dépression majeure ont environ deux fois plus de risque de décéder ou d'être ré-hospitalisés dans les 12 mois que ceux qui ne souffrent pas de dépression. Cette étude vient de faire l'objet d'une parution dans la revue Archives of Internal Medicine. […].

La dépression, une urgence de santé publique selon l’OMS

Caducee.net, le 09 septembre 2007 : Dans une étude publiée dans le Lancet, un groupe de travail de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) souligne l’urgence d’une meilleure prise en charge de la dépression. En terme de détriment pour la santé, la dépression occupe la première place devant d’autres maladies chroniques comme l’angor, l’arthrite, l’asthme et le diabète, concluent les auteurs. […].

Infarctus : la dépression est plus fréquente chez les femmes

Caducee.net, le 24 avril 2006 : La dépression est fréquemment rencontrée chez les patients hospitalisés pour un infarctus du myocarde (IDM). Les femmes de moins de 60 ans hospitalisées pour un IDM présentent un risque plus élevé de dépression durant une hospitalisation pour IDM. […].

Le ''coût '' de la dépression sur l’économie américaine

Caducee.net, le 18 juin 2003 : Des chercheurs américains ont tenté de chiffrer les coûts financiers de la dépression en termes de perte de productivité des personnes concernées. Selon leur analyse, la perte de productivité liée à la dépression se traduit par une perte financière de plus de 40 milliards de dollars chaque année aux Etats-Unis. […].

L’avortement, un facteur de risque de dépression après une grossesse non désirée

Caducee.net, le 18 janvier 2002 : Une étude américaine longitudinale effectuée chez les jeunes femmes américaines, montre que la dépression parmi celles qui ont eu une grossesse non désirée n’est pas indépendante du choix de garder ou non l’enfant. Les résultats montrent une tendance plus marquée à la dépression parmi les femmes mariées ayant avorté par rapport à celles ayant décidé de mener leur grossesse à terme. […].

De nouvelles données suggèrent que les docteurs ne prennent parfois pas en considération les symptômes de la dépression qui sont importants pour les patients, telle que la douleur et l'anxiété

PR Newswire, le 16 octobre 2007 : VIENNE, Autriche, October 16 /PRNewswire/ -- Les docteurs et les patients souffrant de dépression jugent différemment la gravité et l'amélioration des symptômes suite à une pharmacothérapie, selon des données présentées aujourd'hui à l'occasion d'une importante conférence de neuropsychopharmacologie à Vienne, en Autriche. Les données suggèrent que les docteurs ne prennent parfois pas en considération les symptômes qui sont importants aux yeux de leurs patients, tels que la douleur et l'anxiété(1). […].

La dépression est liée à un risque accru de maladie coronarienne

Caducee.net, le 09 mai 2000 : La dépression est associée à un risque accru de maladie coronarienne chez les femmes et chez les hommes. De plus, le risque d'accident coronarien mortel est plus élevé chez les hommes déprimés. Ces résultats proviennent d'une étude américaine publiée dans le numéro du 8 mai d'Archives of Internal Medicine. […].

Résultats d’un essai en double aveugle sur le traitement du déficit cognitif après dépression suite à un accident vasculaire cérébral

Caducee.net, le 07 juillet 2000 : Publiée dans le mensuel Stroke sous la plume de psychiatres américains et japonais de l’University of Iowa College of Medicine (Iowa City) et du département de neuropsychiatrie de la Nippon Medical School de Tokyo, une étude indique que les patients atteints d'un AVC traités avec des antidépresseurs enregistrent une meilleure restauration que les autres de leurs capacités mentales. Selon le Dr Robert Robinson qui a dirigé ce travail, un traitement de la dépression couronné de succès peut constituer une des méthodes majeures pour promouvoir la récupération cognitive chez les victimes d’AVC. […].

Efficacité avérée des Oméga-3 dans le traitement de la dépression majeure sans trouble anxieux

PR Newswire, le 31 janvier 2011 : PARIS, January 31, 2011 /PRNewswire/ -- L'étude clinique (OMEGA-3D) publiée en juin 2010 dans The Journal of Clinical Psychiatry révèle l'efficacité d'une prescription d'oméga-3 associée ou non aux mesures médicamenteuses dans le traitement de la dépression. Une enquête menée par le Journal International de Médecine (JIM) auprès de plus 250 praticiens, à la suite de cette étude, met en perspective ces nouvelles données cliniques et la pratique quotidienne des professionnels de santé, intéressés par toute alternative aux traitements classiques, à condition que l'efficacité soit démontrée dans la littérature. […].

Efficacité des exercices dans la prise en charge de la dépression ?

Caducee.net, le 30 mars 2001 : D’après les résultats d’une méta-analyse parue dans le Bristish Medical Journal, les exercices physiques dans la gestion de la dépression peuvent avoir un intérêt dans la réduction des symptômes de celle-ci sur le court terme. Cependant les essais analysés étaient de pauvre qualité et ne permettaient pas de juger de l’effet sur le long terme d’une part, et sur une population clinique d’autre part. […].

Pas d’efficacité du millepertuis dans le traitement de la dépression majeure

Caducee.net, le 18 avril 2001 : Selon un essai clinique paru dans le Journal of the American Medical Association, l’effet antidepressif ou anxiolytique apporté par l’extrait de millepertuis n’est pas significatif quand il est comparé à un placebo. Les auteurs concluent que l'efficacité du millepertuis dans le traitement de la dépression majeure n'est pas supportée par les résultats de leur étude. […].

Takeda et Cognition Kit établissent un partenariat afin de tester un logiciel portable pour les patients atteints de dépression caractérisée

Takeda Pharmaceuticals U.S.A., Inc., le 23 février 2017 : CAMBRIDGE, Angleterre et DEERFIELD, Illinois, 23 février 2017 /PRNewswire/ -- Takeda Pharmaceuticals U.S.A., Inc., une filiale détenue à 100 % par Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE : 4502) et Cognition Kit Limited, une coentreprise de Cambridge Cognition Holdings PLC et de Ctrl Group Limited, annoncent une collaboration pour mettre à l'essai une application spécialement conçue sur une montre Apple Watch, en vue de surveiller et évaluer la fonction cognitive chez les patients souffrant de dépression caractérisée. […].

La dépression est associée à un pronostic péjoratif chez les patients avec un antécédent d'angor instable

Caducee.net, le 15 mai 2000 : Après un épisode d'angor instable, la dépression est fréquente et est associée à une augmentation du risque de décès d'origine cardiaque et d'infarctus du myocarde au cours de l'année suivante. […].

La stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTR) comme alternative thérapeutique dans le traitement de la dépression majeure

Caducee.net, le 30 janvier 2002 : Un essai randomisé américain réalisé à l’université de l’Illinois (Chicago), semble montrer que la SMTR produit des effets thérapeutiques comparables à ceux de l'électroconvulsivothérapie (ECT) sur des patients atteints de dépression sévère. La SMTR semble donc constituer une alternative thérapeutique à l’ECT, parfois mal tolérée par les patients. […].

La prise en charge de la dépression aux Etats-Unis: un bénéfice net individuel et collectif

Caducee.net, le 19 septembre 2001 : La mise en place de programmes nationaux américains du traitement de la dépression détectée par les praticiens généralistes permettrait de réduire la souffrance individuelle ainsi que le coût social engendrés par cette maladie. Ce sont les conclusions d’une étude qui paraît dans la revue JAMA aujourd’hui. […].

Les plus