nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Diabète de type 2

174 résultats triés par date
affichage des articles n° 163 à 181

C75, la molécule miracle contre l’obésité ?

Caducee.net, le 11 juin 2002 : C’est tout du moins ce qu’on pourrait penser si les résultats obtenus sur la souris se confirmaient chez l’homme. C75, un inhibiteur de la synthèse des acides gras, non seulement supprime l’appétit des animaux mais en plus augmente le métabolisme énergétique lipidique de réserve. C75 agit de manière profonde sur l’oxydation des acides gras, passant outre les boucles de régulation positives du stockage des graisses. […].

L’orlistat (Xénical®) améliore la glycémie des diabétiques

Caducee.net, le 18 juin 2002 : Deux études présentées dernièrement au congrès annuel de la société américaine sur le diabète, montrent l’efficacité de l’orlistat en complément des anti-diabétiques chez les patients atteints de diabètes de type 2 non encore placés sous insuline. Le médicament permet aux obèses de prolonger leur traitement anti-diabétique avant d’avoir recours à l’insulinothérapie. […].

Une nouvelle approche pour prévenir le diabète de type 1

Caducee.net, le 14 novembre 2013 : Une étude menée par la Harvard School of Public Health (HSPH) et parue dans le Science Translational Medicine, met en évidence pour la première fois un mécanisme moléculaire qui contribue au dysfonctionnement des cellules pancréatiques bêta et qui pourrait être ciblé avec un acide bilaire naturel pour prévenir le diabète de type 1. […].

Affections de longue durée, la Haute Autorité de Santé rend un avis sur la liste et les critères médicaux d’admission

HAS, le 10 décembre 2007 : La Haute Autorité de Santé a adressé ce jour à la ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports un avis sur la liste et les critères médicaux d’admission en affection de longue durée -ALD. […].

Syndrome métabolique, Stéatopathie hépatique non alcoolique (NASH) et carcinome hepatocellulaire: des liaisons bien dangereuses

Olivier Rosmorduc , Laetitia Fartoux, le 06 décembre 2014 : L’obésité et le syndrome métabolique (SM) sont des affections dont la fréquence augmente et qui sont associés à plusieurs types de cancers. Dans le foie, l’inflammation et les modifications angiogéniques lies à l’insulino-résistance et à la stéatose sont associés à une augmentation de l’incidence du carcinome hépatocellulaire. Indépendamment de la maladie causale sous-jacente, la cirrhose reste le facteur de risque principal du carcinome hépatocellulaire (CHC) bien que des cas de CHC aient été de plus en plus fréquemment rapports sur foie non cirrhotique, suggérant la possibilité d’une voie de carcinogenèse directe secondaire à la stéatopathie non alcoolique. En outre, le syndrome métabolique et ses différentes manifestations peuvent aussi augmenter le risqué de CHC dans le contexte des maladies chroniques du foie liées à d’autres causes (hépatites virales ou alcool). Tenant compte de ces arguments, il est nécessaire maintenant de mieux évaluer le risque de CHC chez les patients avec syndrome métabolique afin d’améliorer les recommandations pour le dépistage et développer des traitements prophylactiques dans cette situation. […].

Le médicament connecté est désormais une réalité

Le médicament connecté est désormais une réalité

Caducee.net, le 05 octobre 2015 : La FDA (Food and Drug Administration) vient d’accorder son feu vert au développement d’une nouvelle technologie : le médicament connecté. Si le capteur ingérable conçu par Proteus avait déjà reçu l’autorisation de la FDA en 2012, c’est la première fois qu’il est couplé à un véritable médicament, l'Ablify.Un moyen infaillible de suivre l’observance des traitements, mais qui n’est pas sans poser de problèmes éthiques. […].

Pollution de l’horloge interne par la lumière la nuit, un problème de santé publique

Yvan Touitou, le 08 octobre 2015 : L’exposition à la lumière artificielle la nuit (LAN) peut avoir des effets délétères sur la santé en lien avec la désorganisation d’une horloge en conflit avec les signaux de l’environnement. En France et dans les pays industrialisés environ 75% de la population active travaillent dans des horaires atypiques c’est-à-dire en dehors des horaires diurnes classiques. […].

Risques lies a l’excès pondéral et a l’obésité: l’organisation mondiale de la santé met en garde contre la menace croissante de cardiopathies et d’accidents vasculaires cérébraux

, le 22 septembre 2005 : L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que plus d'un milliard de personnes présentent un excès de poids et que si la tendance actuelle est maintenue, leur nombre pourrait encore augmenter d'un demi-milliard d'ici 2015. Cette mise en garde coïncide avec la prochaine Journée mondiale du Cœur qui aura lieu le 25 septembre. […].

Programme national de réduction des risques cardiovasculaires 2002-2005

AFSSAPS, le 20 mai 2002 : Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité en France responsables de près de 180 000 décès par an. En terme de morbidité, 120 000 personnes sont soignées chaque année pour infarctus du myocarde et 130 000 pour un accident vasculaire cérébral. Ce sont 20 millions de personnes en France qui sont concernées par les démarches de prévention de ces maladies cardiovasculaires dont l'efficacité est aujourd'hui démontrée mais la mise en œuvre imparfaite. Au-delà de l’amélioration de l’organisation des soins et de la prise en charge des malades cardiovasculaires, la politique de santé publique peut et doit s’employer à réduire le plus tôt possible dans la vie les " facteurs de risque " essentiels : le tabagisme, la sédentarité et l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète sucré, les dyslipidémies. […].

Le THM qui « donne » le cancer du sein : fantasme ou réalité ?

Pr Anne Gompel, le 14 novembre 2016 : Le bureau du GEMVI apporte ses commentaires après la parution dans le cahier Science et Techno du Monde du 25 /10 d’un article intitulé : « Cancer : les chiffres qui inquiètent ». […].

Diabète gestationnel : évaluation des risques par la CNAMTS

Diabète gestationnel : évaluation des risques par la CNAMTS

CNAMTS, le 16 février 2017 : Afin d’évaluer avec précision les effets du diabète pendant la grossesse, la Caisse nationale de l’Assurance Maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et des équipes de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris - services de néonatalogie à l’hôpital Armand Trousseau et de diabétologie et d’obstétrique à l’hôpital Pitié-Salpêtrière - ont mené une étude en utilisant des données sur la mère et sur l’enfant pour la première fois à l’échelle nationale. […].

Cancer et aliments ultra-transformés sont statistiquement liés

Cancer et aliments ultra-transformés sont statistiquement liés

Caducee.net, le 16 février 2018 : Une étude observationnelle menée par des chercheurs français de l’Inserm, de l’Inra et de l’Université Paris 13 établit un lien statistique entre consommation d'aliments ultra-transformés et sur-risque de cancer. Concrètement une augmentation de 10% de la consommation de ces aliments est associée à une hausse de 10% de risque cancer en général et de 12% de cancer du sein en particulier. Si le lien de causalité n'est pas établi, c'est un beau et gros pavé qui vient d'être jeté dans la mare de l'industrie agro-alimentaire et de la grande distribution. […].

nuance

Les plus