nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Entretien

167 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

L'essai de Phase 3 portant sur NINLAROTM (ixazomib) en tant que traitement d'entretien de première intention a satisfait au critère principal chez des patients atteints de myélome multiple non traités par greffe de cellules souches

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 08 novembre 2019 : « Nous sommes très encouragés par les résultats de l'essai TOURMALINE-MM4 et poursuivons notre impulsion vers l'avant afin de développer des options d'entretien destinées aux patients atteints de myélome multiple. Et surtout, il s'agit de la troisième lecture positive de Phase 3 du programme d'essais cliniques TOURMALINE », a déclaré Phil Rowlands, Ph.D., Directeur de l'Unité de la domaine thérapeutique Oncologie chez Takeda. « Nous continuons de déployer tous nos efforts afin d'apporter à nos patients cette option de traitement pratique et bien tolérée », a-t-il ajouté. […].

STEMCELL Technologies lance mTeSR™ Plus, un système de culture de nouvelle génération pour l'entretien des cellules souches embryonnaires humaines et des cellules souches pluripotentes induites

STEMCELL Technologies lance mTeSR™ Plus, un système de culture de nouvelle génération pour l'entretien des cellules souches embryonnaires humaines et des cellules souches pluripotentes induites

STEMCELL Technologies Inc, le 23 janvier 2019 : Conçu pour favoriser un environnement de culture cellulaire plus cohérent grâce à un pH régulier du milieu et à des composants stabilisés, dont FGF2, mTeSR™ Plus empêche l’apparition rapide de l’acidose. Cela contribue à éviter les conditions qui ont été associées aux dommages à l'ADN, à l'instabilité génomique et à l'arrêt de la croissance des CSPh. Les améliorations au niveau de la stabilisation permettent de meilleurs taux d'expansion des CSPh, une meilleure morphologie culturale et des plannings de nourrissage véritablement polyvalents, incluant l’option de sauter les week-ends. […].

L'Agence européenne des médicaments émet un avis favorable pour l'onguent Protopic(R) (tacrolimus monohydrate) en utilisation bi-hebdomadaire (traitement d'entretien) dans le traitement de la dermatite atopique

PR Newswire, le 25 janvier 2009 : STAINES, Angleterre, January 25 /PRNewswire/ -- Astellas Pharma Europe Ltd a annoncé aujourd'hui que le Comité européen pour les produits médicaux à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMEA) avait émis un avis favorable, recommandant l'autorisation d'une application bi-hebdomadaire de l'onguent Protopic(R) (tacrolimus monohydrate) pour la prévention des érythèmes et la prolongation des périodes sans érythèmes. Ce traitement est recommandé aux adultes et aux enfants d'au moins deux ans souffrant de dermatite modérée à sévère, ayant présenté une réponse initiale après un maximum de 6 semaines de traitement consistant en une application deux fois par jour de l'onguent tacrolimus (lésions supprimées, presque supprimées ou légères).(1) L'avis favorable du CMHP est maintenant envoyé devant la Commission Européenne, qui accorde les autorisations dans l'Union Européenne, pour l'évaluation de cet avis favorable et l'émission d'une autorisation définitive. La Commission prend généralement une décision dans les deux à trois mois suivant la recommandation du CHMP. […].

Une nouvelle étude croisée indique que le prasugrel réduit considérablement l'agrégation plaquettaire chez les patients souffrant de syndrome coronarien aigu par rapport à du clopidogrel à doses élevées

PR Newswire, le 03 septembre 2008 : MUNICH, Allemagne, September 3 /PRNewswire/ -- Parmi les patients souffrant de syndrome coronarien aigu (ACS) auxquels ont a administré une dose de charge de 900 mg de clopidogrel, une dose d'entretien de 150 mg de clopidogrel ou de 10 mg de prasugrel permet-elle une meilleure inhibition de l'agrégation plaquettaire et de la formation de caillots sanguins ? Réponse : une dose d'entretien de 10 mg de prasugrel, selon les résultats d'une étude croisée sur échantillon aléatoire et en double aveugle. […].

Janssen fait preuve d'un engagement inébranlable pour faire avancer les connaissances sur la maladie intestinale inflammatoire, avec une importante série de présentations de données lors du 14e congrès de l'ECCO

Janssen, le 28 février 2019 : "Nous présenterons cette année le plus grand volume de données sur notre portefeuille de produits contre la maladie intestinale inflammatoire devant l'ECCO, ce qui témoigne de notre leadership renouvelé et de notre engagement indéfectible pour répondre aux besoins insatisfaits des personnes vivant avec cette maladie", déclare Scott E Plevy, DM, Gastroenterology Disease Area and IL-23 Pathway Leader, Janssen Research & Development, LLC* "Nous sommes ravis de présenter de nouvelles données de l'étude d'entretien de Phase 3 pour le STELARA dans le traitement de la colite ulcéreuse, qui sont la base de nos soumissions réglementaires en instance dans l'Union européenne, aux États-Unis et au Canada." […].

Asthme : feu vert du CHMP pour le Dupixent® (dupilumab) de SANOFI

Asthme : feu vert du CHMP pour le Dupixent® (dupilumab) de SANOFI

Caducee.net, le 01 mars 2019 : Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l'Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation dans l'Union européenne, chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans, pour le traitement adjuvant d'entretien de l'asthme sévère, caractérisé par une inflammation de type 2 avec élévation du taux d'éosinophiles et (ou) de la FeNo et inadéquatement contrôlé par de fortes doses de corticoïdes inhalés en association avec un autre médicament prescrit en traitement d'entretien. […].

Il peut être simple de maintenir une bonne santé oculaire

PR Newswire, le 22 juillet 2008 : KINGSTON, Angleterre, July 22 /PRNewswire/ -- Cent vingt-cinq millions de personnes portent des lentilles cornéennes dans le monde entier(1), et pourtant, une recherche révèle que 98 % des gens portant des lentilles mensuelles ou bimensuelles en Europe ne font pas attention à leurs lentilles(2), ou à leurs yeux, de façon appropriée, mettant ainsi la santé de leurs yeux en péril. Des recherches menées en parallèle révèlent que certains patients peuvent éprouver de l'anxiété à l'idée de rendre visite à leur professionnel des soins oculaires, et ainsi oublier les conseils que ces derniers leur donnent sur la façon de garder une bonne santé oculaire lorsqu'ils portent des lentilles(3). Afin de remédier à cette situation, Bausch & Lomb soutient la campagne THINK EYEGIENE comme une façon simple visant à aider les professionnels des soins oculaires et les porteurs de lentilles à tirer le meilleur parti de leurs lentilles et des solutions pour lentilles, ainsi qu'à maintenir une bonne santé oculaire. […].

Le premier groupe de recherche coopérative sur les lymphomes de l'adulte choisit REVLIMID® pour une étude importante menée sur la première population touchée par la maladie

Businesswire, le 09 décembre 2008 : Le Professeur Bertrand Coiffier, Chef du service d'hématologie aux Hospices Civils de Lyon, France, directeur de recherche pour cette étude, a déclaré : « Les taux de réponse constatés à ce jour sont plutot encourageants avec la monothérapie REVLIMID chez les patients ayant suivi des prétraitements lourds parmi un éventail de sous-types de lymphomes. Les taux de réponse observés avec REVLIMID combinés avec son profil unique en tant qu'agent cancéreux immunothérapeutique offrent un potentiel de prolongement de la survie de ces patients par un traitement d'entretien. » […].

Bilan diététique du sportif : un acte médical à part entière

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Le suivi médical et physiologique de l'entraînement des sportifs (SME) est une démarche globale, analytique et synthétique, qui vise à l'obtention de meilleures performances tout en protégeant la santé des athlètes. Parce que la nutrition contribue largement à ces objectifs, l'arrêté du 28 avril 2000, pris en application de la loi du 23 mars 1999 (Titres I et II, Art. 2 et 5), prévoit désormais : "Un examen clinique de repos comprenant… un entretien diététique… au minimum de deux fois par an". […].

Le manque d'hygiène semble souvent lié à des problèmes psychiatriques majeurs dans les pays développés

Caducee.net, le 13 mars 2000 : Selon une étude anglaise, la majorité des personnes qui vivent dans la saleté bien qu'elles bénéficient de services d'entretien souffrent de maladies mentales. Ce problème touche aussi bien les jeunes que les personnes plus âgées. La prise en charge médicale de ces personnes est souvent insuffisante. Ces résultats sont issus d'une enquête dirigée par le Dr Banerjee de l'Institut de Psychiatrie du King's College de Londres. […].

Le laser vert pour le traitement peu invasif de la prostate : le nec plus ultra de l'urologie ? / La toute première édition du nouveau « Prostate NEWS »

PR Newswire, le 23 octobre 2007 : HEIDELBERG, Allemagne, October 23 /PRNewswire/ -- Le traitement de l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) connaît actuellement un changement radical. Des techniques laser ultramodernes sont en train de supplanter la méthode de résection classique. Entretien avec le Dr. Joachim-Ernst Deuster, urologue, fondateur de la Heidelberg Klinik für Prostata-Therapie. […].

Spinal Modulation termine le recrutement pour son essai phare pivot aux États-Unis, visant à évaluer le système neurostimulateur Axium pour la douleur chronique

Spinal Modulation, Inc., le 02 décembre 2014 : Le système Axium est une forme ciblée de stimulation de la moelle épinière (« spinal cord stimulation » ou SCS), qui fait intervenir un dispositif médical implantable pour administrer de légères impulsions électriques qui masquent ou interrompent les signaux de la douleur quand ceux-ci se propagent de la périphérie vers le cerveau. Contrairement aux dispositifs SCS traditionnels, le système Axium ne vise que le ganglion sacré (« dorsal root ganglion » ou DRG), une structure de neurones située au sein de la colonne vertébrale dont le rôle essentiel a été démontré dans le développement et l'entretien de la douleur chronique1. […].

PerkinElmer présente le nouvel illuminateur LED pour éclairage par fibres optiques au salon Lightfair 2009

Businesswire, le 04 mai 2009 : Le nouvel illuminateur LED pour éclairage par fibres optiques offre une alternative éco-énergétique et sans entretien aux illuminateurs halogènes ou à l'halogénure de métal pour éclairage à fibres optiques et vient compléter la gamme des capacités de la société en matière d'éclairage médical et industriel. L'illuminateur LED utilise un moteur exclusif de lumière optique conçu pour coupler la lumière blanche à haute intensité aux faisceaux de fibres optiques de 3 à 10 mm pour diverses applications, parmi lesquelles l'endoscopie, la microscopie et la visionique. Par ailleurs, contrairement à d'autres sources de lumière, la température couleur de la lumière LED ne change pas quand la lumière est tamisée ou plus vive. […].

Le prasugrel réduit de façon significative la prévalence des crises cardiaques nouvelles ou récurrentes en cas de crise ou durant le traitement à long terme de patients ayant subi une ICP, comparativement au clopidogrel

PR Newswire, le 03 septembre 2008 : MUNICH, Allemagne, September 3 /PRNewswire/ -- Une sous-analyse de l'essai clinique TRITON-TIMI 38 a révélé que le traitement par prasugrel, comparativement au traitement par clopidogrel, réduisait de façon significative le risque de crises cardiaques nouvelles ou récurrentes (7,4 pour cent par rapport à 9,7 pour cent, P < 0,0001), que les crises cardiaques se soient produites lors d'une procédure de dilatation des artères connue sous le nom d'intervention coronarienne percutanée (ICP), ou de façon spontanée pendant la phase d'entretien à long terme. L'analyse a été présentée aujourd'hui à l'occasion du congrès de la Société européenne de cardiologie (ESC), qui s'est déroulé à Munich, en Allemagne. […].

L'essai GRAVITAS démontre qu'une stratégie de traitement uniforme qui consiste à doubler la dose standard de Plavix n'améliore pas les résultats suite à une intervention coronarienne percutanée (PCI)

PR Newswire, le 16 novembre 2010 : SAN DIEGO, November 16, 2010 /PRNewswire/ -- Accumetrics, Inc., le développeur et distributeur du système VerifyNow(R), a annoncé aujourd'hui que l'essai GRAVITAS (Gauging Responsiveness With A VerifyNow Assay-Impact On Thrombosis And Safety) a permis de constater qu'un doublage de la dose d'entretien du clopidogrel ne prévient pas le risque d'éventuels événements ischémiques après une intervention coronarienne percutanée (PCI) pour les patients avec une réactivité plaquettaire résiduelle supérieure. L'étude a également signalé que les patients avec une réactivité plaquettaire résiduelle supérieure, telle que mesurée par le test VerifyNow P2Y12, démontrent presque deux fois plus de risque d'événements ischémiques que chez les patients sans réactivité plaquettaire résiduelle supérieure. Le test VerifyNow P2Y12 est utilisé pour mesurer la réaction d'un patient au clopidogrel et au prasugrel (Plavix(R) et Effient(R)) qui réduisent la réactivité plaquettaire en bloquant le récepteur P2Y12. […].

Céphalées aiguës, quand faire ou ne pas faire une IRM ?

Céphalées aiguës, quand faire ou ne pas faire une IRM ?

Pr Jean-Yves Gauvrit, le 22 octobre 2014 : D’après un entretien avec le Pr Jean-Yves Gauvrit, responsable de l’unité d’imagerie neuro-faciale, service de radiologie, du CHU de Rennes Les céphalées sont l’un des symptômes les plus fréquents, elles sont le plus souvent bénignes et ne nécessitent aucun examen complémentaire. Néanmoins, certaines céphalées engagent le pronostic vital et constituent des urgences thérapeutiques. L’interrogatoire et l’examen clinique permettent le plus souvent de sélectionner les patients qui devront avoir, dans un délai plus ou moins court, une imagerie cérébrale. L’IRM est dans ce cadre l’examen de référence. […].

Peut-on vraiment ne pas supporter le lait ?

Nutrinews, le 01 janvier 2000 : Un entretien avec le Dr Francis Raul […].

nuance

Les plus