nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Faiblesse musculaire

25 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

On observe une prolongation de la survie chez les patients pédiatriques atteints d'hypophosphatasie sévère qui ont reçu pendant au plus cinq ans une enzymothérapie substitutive par l'asfotase alfa, un médicament expérimental

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 16 septembre 2014 : L’hypophosphatasie est une maladie métabolique génétique, chronique et progressive extrêmement rare pouvant entraîner des lésions progressives affectant plusieurs organes vitaux, la destruction et la déformation des os, une faiblesse musculaire extrême, des crises, une insuffisance respiratoire et un décès prématuré.4-8 L’asfotase alfa est un médicament expérimental de la classe des enzymes de substitution utilisé dans le traitement de l'hypophosphatasie. […].

Cancer du poumon : La FDA approuve ALUNBRIG® (brigatinib) de Takeda

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 23 mai 2020 : « Nous sommes extrêmement fiers des résultats positifs obtenus par ALUNBRIG pour les patients atteints d’un CPNPC ALK récemment diagnostiqué, en particulier ceux présentant des métastases cérébrales, » a déclaré Teresa Bitetti, présidente, Global Oncology Business Unit, Takeda. « Grâce à son solide programme de développement clinique et aux recherches en cours sur l’ensemble des traitements contre le CPNPC, Takeda s’engage à trouver des solutions pour les personnes atteintes de formes dévastatrices de cancer du poumon, qui ont besoin de nouvelles options thérapeutiques. Nous pensons que l’approbation d’ALUNBRIG est un pas important dans la bonne direction, ainsi qu’un progrès notable pour le portefeuille de traitements contre le cancer du poumon de Takeda. » […].

Takeda présentera un portefeuille croissant et diversifié de produits oncologiques lors de prochains congrès scientifiques

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 20 mai 2019 : « Nous sommes impatients de présenter à l'ASCO et à l'AEH des données qui illustrent les progrès continus de notre portefeuille – aussi bien dans le cadre de la recherche clinique qu'en situation réelle – pour les tumeurs solides et les cancers du sang », a déclaré Phil Rowlands, Ph.D., responsable de l’unité thérapeutique Oncologie chez Takeda. « Ces données démontrent notre engagement constant à l'égard de la découverte, du développement et de la distribution de médicaments pour les patients atteints de cancers. » […].

Ipsen annonce la présentation de nouvelles données cliniques lors de l'ISPRM 2018 démontrant son engagement dans la recherche sur les neurotoxines

Ipsen, le 04 juillet 2018 : Ipsen (Euronext: IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui que son portefeuille en neurotoxines ferait l'objet de 13 abstracts lors du 12ème Congrès mondial de l'International Society of Physical and Rehabilitation Medicine (ISPRM), qui se tiendra du 8 au 12 juillet à Paris. […].

Takeda va présenter un portefeuille élargi de produits oncologiques, via des présentations de données lors des prochaines réunions médicales

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 28 mai 2017 : « La présence de Takeda Oncology à ces prochaines réunions médicales démontre que nous nous efforçons constamment de proposer des innovations aux patients atteints d’un cancer », a déclaré Christophe Bianchi, M.D., président de Takeda Oncology. « Les données que nous présentons soulignent l’intensité et l’ampleur de notre portefeuille récemment élargi, qui inclut dorénavant à la fois les malignités hématologiques et les tumeurs solides, avec la récente homologation d’ALUNBRIG™ (brigatinib) pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) métastatique, et nous rapproche de notre objectif qui est de guérir le cancer. » […].

La Commission européenne autorise la commercialisation de Strensiq™ (asfotase alfa) pour le traitement des patients souffrant d’hypophosphatasie (HPP) depuis l’enfance

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 01 septembre 2015 : « L’hypophosphatasie est une maladie extrêmement rare qui peut avoir des effets dévastateurs sur les patients et leurs familles. En l’absence de traitement, les patients sont confrontés à des problèmes majeurs qui touchent le développement, la croissance et la mobilité, avec un risque de décès extrêmement élevé chez les nourrissons », a déclaré le Dr Christine Hofmann de la section Rhumatologie et Ostéologie pédiatriques de l’Hôpital pour enfants à l’Université de Wurtzbourg, en Allemagne. « Je suis ravie que les patients européens atteints d’HPP depuis l’enfance aient désormais un traitement approuvé qui attaque la cause sous-jacente de leur maladie métabolique génétique pérenne en remplaçant la phosphatase alcaline non-tissu spécifique. » […].

Les patients pédiatriques atteints d'hypophosphatasie et recevant de l'Asfotase Alfa expérimentale ont constaté des améliorations constantes de la croissance et de la fonction physique

Alexion Pharmaceuticals, le 19 septembre 2014 : "Les patients pédiatriques atteints d'une forme grave d'hypophosphatasie doivent faire face à des défis importants en termes de croissance, de développement et de fonction physique," a déclaré Martin Mackay, Ph.D., Vice-président exécutif et responsable global de la Recherche et du Développement chez Alexion. "Les chercheurs ont relevé des améliorations significatives des étapes de développement telles la taille, la force, l'agilité et la fonction motrice lors des trois années de traitement par asfotase alfa." […].

Knopp Neurosciences va présenter les résultats de la phase 2 du KNS-760704 dans le traitement de la SLA

Businesswire, le 11 août 2009 : L’étude de phase 2 consistait en un essai randomisé, contrôlé par placebo, en double aveugle visant à évaluer l’innocuité, la tolérabilité et les effets cliniques de trois niveaux de dosage de KNS-760704 par rapport à un placebo sur une durée de 12 semaines. L’étude a impliqué 102 patients répartis entre 20 centres d'études aux Etats-Unis. […].

La Commission européenne approuve l'ALUNBRIG® (brigatinib) dans le cadre d'un cancer du poumon non à petites cellules ALK  chez les patients précédemment traités au crizotinib,...

La Commission européenne approuve l'ALUNBRIG® (brigatinib) dans le cadre d'un cancer du poumon non à petites cellules ALK chez les patients précédemment traités au crizotinib,...

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 29 novembre 2018 : Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE: 4502) a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l'ALUNBRIG (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avancé à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK ) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib. La décision fait suite à un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) daté du 20 septembre 2018. […].

Takeda présente les résultats mis à jour de l'essai pivot ALTA de Phase 2 pour l'ALUNBRIGTM (brigatinib) contre le cancer du poumon non à petites cellules ALK positif

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 16 octobre 2017 : L'étude ALTA randomisée de Phase 2 est conçue pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'ALUNBRIG avec deux schémas posologiques. Les patients ont soit reçu 90 mg d'ALUNBRIG en prise quotidienne unique (n = 112; 90 mg; groupe A) ou 180 mg en prise quotidienne unique après une période préparatoire de sept jours à 90 mg en prise quotidienne unique (n=110; 180 mg; groupe B). […].

Anagenesis Biotechnologies lance sa filiale américaine

Anagenesis, le 19 avril 2016 : Anagenesis Biotechnologies, entreprise développant des traitements dérivés de cellules souches pour les maladies musculaires, a annoncé aujourd'hui la création de sa filiale américaine, Anagenesis Biotherapies Inc. à Boston, Massachusetts. La filiale américaine développera les programmes de thérapie cellulaire de l'entreprise avec un focus sur la myopathie de Duchenne (DMD), ouvrant ainsi la voie à de futurs partenariats. […].

Mise à jour des résultats de l’étude de phase III évaluant le traitement ininterrompu au REVLIMID® de patients récemment diagnostiqués comme étant atteints du myélome multiple

Businesswire, le 14 juin 2010 : L’étude, portant sur 459 sujets âgés de 65 ans ou plus, a évalué les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’une monothérapie de lénalidomide (MPR-R) (n=152) ; les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’un placébo (MPR) (n=153) ; et les patients traités par un placébo, du melphalan et de la prednisone, suivis d’un placébo (MP) (n=154). […].

easypod(R), dispositif d'injection de l'hormone de croissance de Merck Serono, approuvé au Japon

PR Newswire, le 16 septembre 2009 : GENEVE, Suisse, September 16 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), annonce aujourd'hui que l'agence japonaise en charge des dispositifs médicaux, la "Pharmaceutical and Medical Devices Agency (PMDA)", a accordé une autorisation de mise sur le marché pour easypod(R) au Japon. Easypod(R) a été développé pour une utilisation exclusive avec les cartouches de Saizen(R) (somatropine), l'hormone de croissance humaine recombinante de Merck Serono, indiqué pour le traitement des déficits en hormone de croissance. […].

L'enquête sur l'épidémie d'encéphalite au virus 'West Nile-like' se poursuit à New York

Caducee.net, le 03 octobre 1999 : Le département de la santé de la ville de New York vient de faire savoir que l’épidémie d’encéphalite qui a débuté fin août dans la ville a touché à ce jour 36 personnes et que 168 cas font l’objet d’une analyse. […].

Ipsen et Medicis : La FDA accorde l’autorisation de mise sur le marché de DYSPORT™ en médecine thérapeutique et esthétique

Businesswire, le 30 avril 2009 : Ipsen (Euronext : IPN) et Medicis (NYSE : MRX) ont annoncé aujourd'hui que les autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) ont approuvé la demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de produit biologique (Biologics License Application, BLA) pour DYSPORT™ (abobotulinumtoxinA), inhibiteur de la libération d'acétylcholine et un agent bloquant l'activité neuromusculaire. L'autorisation couvre deux indications distinctes, à savoir le traitement de la dystonie cervicale visant à réduire la sévérité d’une position anormale de la tête et la douleur cervicale, ainsi que la correction temporaire des rides glabellaires modérées à sévères chez l'adulte de moins de 65 ans. Reloxin®, qui était le nom proposé aux Etats-Unis pour le produit à base de toxine botulique d’Ipsen à usage esthétique, prendra désormais le nom de DYSPORT™. Ipsen commercialisera DYSPORT™ aux Etats-Unis dans son indication thérapeutique (dystonie cervicale) tandis que Medicis commercialisera DYSPORT™ aux Etats-Unis dans son indication esthétique (rides glabellaires). Par ailleurs, la dénomination unique « abobotulinumtoxinA » différencie DYSPORT™ des autres produits à base de toxine botulique commercialisés. […].

Edison Pharmaceuticals élargit l'accès à EPI-743 pour les maladies mitochondriales

PR Newswire, le 08 juin 2011 : MOUNTAIN VIEW, Californie, June 8, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Celtic Pharma annonce les résultats précliniques selon lesquels XERECEPT(R) potentialise grandement l'activité d'inhibition de la tumeur de l'Avastin(R)

PR Newswire, le 20 avril 2010 : NEW YORK, LONDRES et les BERMUDES, April 20, 2010 /PRNewswire/ -- Celtic Pharmaceutical Holdings L.P. ("Celtic Pharma") a annoncé aujourd'hui lors de la 101e assemblée annuelle de l'AACR édition 2010 à Washington, DC les résultats de plusieurs études précliniques portant sur l'utilisation de XERECEPT(R) dans des modèles établis de tumeurs au sein, au colon et au cerveau. Ces études sur les animaux ont été menées à l'Université Duke (Duke University) et au Piedmont Research Center (institut de recherche Piedmont) où l'on a fait appel à des tumeurs humaines solides, y compris des xénotransplants de sein ou du colon ainsi que des xénotransplants de tumeurs cérébrales appartenant autant à des adultes qu'à des enfants. On a pu observer, pour tous les modèles, une réduction de la tumeur et une prolongation de l'espérance de vie statistiquement significatives à la suite du traitement par XERECEPT(R) et par Avastin(R) combinés, par rapport au simple traitement par Avastin(R). Dans le modèle du sein humain l'Avastin(R) et le Xerecept(R) employés seuls ont tous deux produit des effets antitumoraux semblables. Cependant, une fois l'Avastin(R) combiné au Xerecept(R), l'effet antitumoral s'est vu grandement accentué (p […].

Présentation, lors du congrès annuel de l'ASCO, de données relatives à l'association du REVLIMID® et du Rituxan® pour le traitement du lymphome à cellules B non hodgkinien indolent non traité

Businesswire, le 06 juin 2010 : Les patients ayant participé à l'étude étaient atteints d'un LNH indolent de stade III ou I non traité mesurable (>1,5 cm). 87 % des 30 patients pour lesquels les scores de l'index pronostique international des lymphomes folliculaires(FLIPI) étaient disponibles, étaient classifiés à risque intermédiaire ou élevé et, pour 73 % d'entre eux, la moelle osseuse était atteinte. Les patients ont été traités avec une dose quotidienne de 20 mg de lénalidomide aux jours 1 à 21 tous les 28 jours et avec une dose de 375 mg/m2 de rituximab au jour 1 de chaque cycle, pendant 6 cycles. […].

nuance

Les plus

12