nuance

Celtic Pharma annonce les résultats précliniques selon lesquels XERECEPT(R) potentialise grandement l'activité d'inhibition de la tumeur de l'Avastin(R)

NEW YORK, LONDRES et les BERMUDES, April 20, 2010 /PRNewswire/ -- Celtic Pharmaceutical Holdings L.P. ("Celtic Pharma") a annoncé aujourd'hui lors de la 101e assemblée annuelle de l'AACR édition 2010 à Washington, DC les résultats de plusieurs études précliniques portant sur l'utilisation de XERECEPT(R) dans des modèles établis de tumeurs au sein, au colon et au cerveau. Ces études sur les animaux ont été menées à l'Université Duke (Duke University) et au Piedmont Research Center (institut de recherche Piedmont) où l'on a fait appel à des tumeurs humaines solides, y compris des xénotransplants de sein ou du colon ainsi que des xénotransplants de tumeurs cérébrales appartenant autant à des adultes qu'à des enfants. On a pu observer, pour tous les modèles, une réduction de la tumeur et une prolongation de l'espérance de vie statistiquement significatives à la suite du traitement par XERECEPT(R) et par Avastin(R) combinés, par rapport au simple traitement par Avastin(R). Dans le modèle du sein humain l'Avastin(R) et le Xerecept(R) employés seuls ont tous deux produit des effets antitumoraux semblables. Cependant, une fois l'Avastin(R) combiné au Xerecept(R), l'effet antitumoral s'est vu grandement accentué (p<0,001). L'effet accru de cette combinaison était statistiquement différent (p<0.03) des deux résultats associés aux monothérapies. Dans le modèle du xénotransplant du colon humain, Xerecept n'avait aucun effet employé seul contre ce modèle de tumeurs, tandis que l'Avastin(R) entraînait un délai de croissance de la tumeur considérable comparativement au traitement de référence. Cependant, la polythérapie par l'Avastin(R) et par le Xerecept(R) a permis d'accroître considérablement la suivie globale des animaux par rapport au traitement par véhicule (p<0.001) ou par bévacizumab seulement (p<0.01). En ce qui concerne le modèle GBM High Grade Pediatric, Xerecept(R) s'est avéré avoir lui même une activité, mais la combinaison du Xerecept(R) et du bévacizumab donnait des résultats considérablement meilleurs que ceux obtenus lorsque le bévacizumab ou le Xerecept(R) étaient employés seuls. Ces résultats précliniques montrent que XERECEPT(R) a la capacité de potentialiser les effets antitumoraux de l'Avastin(R) ou d'offrir une amélioration synergique de ces derniers pour de nombreux modèles.

« Nous avons observé certains faits anecdotiques depuis l'essai de phase III sur Xerecept mené auprès de patients atteints de tumeurs cérébrales qui nous portent à croire que cette molécule puisse avoir une action plus importante chez certains patients que le simple contrôle de l'oedeme. Fait intéressant, 13 patients atteints de tumeurs cérébrales reçoivent toujours quotidiennement le traitement par Xerecept depuis l'essai ouvert 501 de phase III, pour une durée moyenne de traitement de 38 mois (allant de 25 à 53 mois) jusqu'à maintenant » a commenté Stephen Evans-Freke, l'associé directeur commandité de Celtic Pharma. « Les nouveaux résultats précliniques concernant l'activité synergique obtenue en combinant le Xerecept et l'Avastin(R) dans le traitement des principaux types de tumeurs nous portent à croire que cette molécule pourrait jouer un rôle plus important que ce que nous avions envisagé jusqu'à maintenant ».

« Autant d'un point de vue médical que commercial, ces renseignements pourraient avoir des implications importantes et méritent qu'on pousse plus loin la recherche », a affirmé John Mayo, l'associé directeur commandité de Celtic Pharma.

« Nous sommes heureux d'avoir l'occasion de travailler avec Celtic sur cette nouvelle polythérapie potentielle pour les groupes de patients atteints de tumeurs solides importantes », à déclaré Beth Hollister, la vice-présidente corporative pour Charles River Discovery and Imaging Services et la fondatrice du Piedmont Research Center. « Nous avons hâte de continuer à contribuer à la base de connaissances scientifiques pour ce traitement tandis que les préparatifs vont bon train en ce qui concerne les essais cliniques à plus grande échelle. »

XERECEPT(R) est une nouvelle drogue de recherche en développement qui sert d'alternative au dexaméthasone en tant épargneur de corticoïdes pour les patients atteints de tumeurs cérébrales primaires ou métastatiques. La dexaméthasone constitue présentement le traitement standard contre l'oedeme cérébral péritumoral, mais entraine aussi des effets secondaires débilitant dont le diabète sucré, l'hypertension, la faiblesse musculaire, la perte osseuse, la faible guérison des plaies et des infections opportunistes.

À propos de Celtic Pharmaceutical Holdings L.P.

Celtic Pharmaceutical Holdings L.P. (Celtic Pharma) est une société mondiale de placement en titres de capitaux propres axée sur la biotechnologie et sur l'industrie pharmaceutique. Celtic Pharma a été fondée par Stephen Evans-Freke etJohn Mayo, CBE et possède son siège social aux Bermudes ainsi que des bureaux à New York et à Londres. Celtic Pharma acquiert et finance des programmes pharmaceutiques de phase avancée et gère ces programmes tout au long de leur mise au point jusqu'à l'obtention de l'approbation réglementaire. L'objectif de Celtic Pharma est de combler le fossé entre la crise d'approvisionnement en nouveaux produits des entreprises phramaceutiques établies et l'importante période de disette que vit l'industrie de la biotechnologie. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site web de Celtic Pharma au http://www.celticpharma.com.

Énoncés prospectifs

Certains des énoncés contenus dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des faits historique, y compris ceux précédés, suivis ou incluant des verbes au mode conditionnel ainsi que des mots tels que « pouvoir », « s'attendre à », « anticiper », « croire », « planifier », ou des énoncés similaires, sont des énoncés prospectifs impliquant des risques et des incertitudes, notamment des risques reliés aux résultats des essais cliniques concernant XERECEPT(R) et à la capacité de Celtic Pharma d'obtenir l'approbation réglementaire pour XERECEPT(R). Les résultats réels peuvent varier considérablement de ceux prévus. Les énoncés prospectifs reflètent notre opinion en date d'émission de ce communiqué de presse. Nous rejetons, cependant, toute intention ou obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

©2010 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Tumeurs , Animaux , Londres , Bermudes , Vie , Espérance de vie , Édition , Cerveau , Patients , Industrie , Programmes , Recherche , Diabète , Faiblesse musculaire , Hypertension artérielle , Industrie pharmaceutique , Infections opportunistes , Intention , Dexaméthasone , New York , Rôle , Biotechnologie

nuance

Recherche scientifique: Les +