Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hypertension artérielle

376 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le sildénafil pour le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire ?

Caducee.net, le 02 avril 2002 : Une étude parue aujourd'hui dans les Annals of Internal Medicine montre que le sildénafil per os est un vasodilatateur pulmonaire efficace lorsqu'il est utilisé avec l'iloprost dans le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire. Les auteurs de cet essai insistent toutefois sur le caractère préliminaire de ces résultats. […].

Un nouveau traitement de l'hypertension artérielle qui agit sur le cerveau

Caducee.net, le 27 mai 2008 : Une enzyme, appelée aminopeptidase A (APA), constitue une cible thérapeutique potentielle pour le traitement de certaines formes d'hypertension artérielle. C'est ce que viennent de montrer Catherine Llorens-Cortes, directrice de l'Unité Inserm 691 "Neuropeptides centraux et régulation hydrique et cardiovasculaire", et son équipe, en collaboration avec l'équipe de Bernard Roques, au sein de l'Unité Inserm 640 "Pharmacologie clinique et génétique". L'APA, est une enzyme capable de produire dans le cerveau l'angiotensine III, l'un des peptides clés du système rénineangiotensine (1) cérébral, dont le rôle consiste à réguler de façon tonique la pression artérielle chez l'animal hypertendu. Les chercheurs montrent que le blocage de l'APA dans le cerveau normalise la pression artérielle dans différents modèles expérimentaux d'hypertension artérielle. Le détail de leurs travaux est publié dans la revue Hypertension datée de mai 2008. […].

Le stress

F.Campagne, le 15 novembre 2000 : Depuis la fin des années 1950, dans les pays industriels, la fréquence des effets pathologiques du stress augmente dans l'ensemble de la population. Engendré par l'ensemble des contraintes que nous subissons chaque jour, il serait à l'origine de la plupart des maladies coronariennes, des ulcères à l'estomac ou encore de dépressions et de l'absentéisme. […].

À l'occasion de la journée internationale des maladies rares, lancement de la campagne de sensibilisation européenne « Pulmonary Hypertension... A Breathtaking Disease (L'hypertension pulmonaire... Une maladie à vous couper le souffle) »

PR Newswire, le 27 février 2011 : BRUXELLES et VIENNE, February 28, 2011 /PRNewswire/ -- Des événements organisés aujourd'hui à Bruxelles et à Vienne marquent le lancement d'une nouvelle campagne européenne de sensibilisation à l'hypertension pulmonaire (HP), une maladie caractérisée par une hypertension des artères pulmonaires pouvant affecter n'importe qui, indifféremment de l'âge, et potentiellement mortelle.[2] Il est aussi nécessaire qu'urgent d'améliorer le diagnostic et d'accroître la sensibilisation à l'HP afin de mieux comprendre et offrir une aide plus adaptée aux patients atteints de cette maladie grave, qui les prive de leur capacité à mener des activités quotidiennes normales[3],[4] et pouvant entraîner une insuffisance cardiaque et la mort du malade. Le taux de mortalité de l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP), la forme plus rare de l'HP, peut être plus élevé que celui de certaines formes de cancer y compris les cancers du sein et colorectal. [5],[6] […].

Prix Lasker : neurosciences et hypertension artérielle à l'honneur

Caducee.net, le 30 septembre 1999 : Le Prix Lasker 1999 sera attribué vendredi à six chercheurs américains pour leurs travaux sur le cerveau, les canaux ioniques et un médicament contre l'hypertension artérielle. […].

Une piste de traitement pour l'hypertension artérielle pulmonaire

Caducee.net, le 29 mai 2000 : Des chercheurs canadiens sont parvenus, grâce à l'administration d'inhibiteurs de la sérine élastase, à traiter une hypertension artérielle pulmonaire induite chez le rat. Les deux inhibiteurs testés ont donné d'excellents résultats, ce qui laisse suggérer qu'une telle approche pourrait être éventuellement explorée pour le traitement de cette affection chez l'homme. […].

Une molécule utilisée dans l'hypertension artérielle pulmonaire pourrait aider à traiter la drépanocytose

Caducee.net, le 03 avril 2008 : La drépanocytose ou anémie falciforme est la maladie génétique de l'hémoglobine la plus fréquente. Priorité de santé publique de l'OMS, elle fait l'objet d'un dépistage à la naissance dans les pays industrialisés. A défaut d'une prise en charge rapide, cette pathologie due à une malformation des globules rouges peut en effet s'avérer mortelle, en raison de crises répétées d'obstruction des petits vaisseaux. Alors que les thérapies actuelles visent principalement à éviter la survenue et les conséquences de ces crises drépanocytaires, des chercheurs du Centre de Recherche Cardiovasculaire Inserm Lariboisière (Unité Inserm 689), de l'Université de Vérone en Italie et leurs collègues viennent de mettre en évidence le mécanisme contribuant à leur survenue. Ils montrent alors le potentiel thérapeutique d'une molécule disponible sur le marché et utilisée en traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire. Leurs travaux sont publiés en ligne dans le Journal of Clinical Investigation. […].

Quel traitement de première ligne pour l'hypertension ?

Caducee.net, le 08 décembre 2000 : Les bénéfices du contrôle de l'hypertension artérielle sur la réduction de l'incidence des complications cardiovasculaires et de la mortalité associée sont largement documentés. Cependant, certaines incertitudes persistent quant à l'efficacité relative des différents traitements. Deux méta-analyses qui seront publiées le 9 décembre dans le Lancet apportent quelques éclaircissements. […].

DAIICHI SANKYO EUROPE GmbH annonce le lancement de SEVIKAR(R), une nouvelle association à dose fixe pour le traitement de l'hypertension artérielle essentielle

PR Newswire, le 12 novembre 2008 : MUNICH, Allemagne, November 12 /PRNewswire/ -- DAIICHI SANKYO EUROPE GmbH a annoncé aujourd'hui qu' ils avait reçu une autorisation de mise sur le marché pour SEVIKAR(R), une nouvelle association à dose fixe pour le traitement de l'hypertension artérielle essentielle, un facteur de risque qui contribue de façon importante aux dépenses annuelles des soins de santé pour les maladies cardiovasculaires en Europe, estimées à 192 milliards d'euros(1). L'ALLEMAGNE, siège social européen de DAIICHI SANKYO, est le 5e pays européen à avoir obtenu une autorisation de mise sur le marché pour SEVIKAR(R). En un laps de temps très court, les Pays-Bas, l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne et la Belgique ont obtenu des autorisations similaires. En outre, d'autres autorisations sont bientôt attendues sur d'autres marchés européens clés. SEVIKAR(R) apporte une vraie valeur ajoutée sur le contrôle tensionnel. […].

Une étude prospective montre l’association entre les apnées du sommeil et la présence ultérieure d’une hypertension artérielle

Caducee.net, le 12 mai 2000 : Une équipe américaine rapporte dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine avoir trouvé une association dose-réponse entre des troubles respiratoires du sommeil initiaux et la présence d’une hypertension quatre ans plus tard. […].

Le gène impliqué dans les formes familiales d'hypertension artérielle pulmonaire primitive (HTAPP) vient d'être caractérisé

Caducee.net, le 26 juillet 2000 : Des mutations dans la séquence codante du gène BMPR2 situé sur le chromosome 2 sont responsables des cas familiaux de la maladie, révèle une étude qui paraîtra dans Nature Genetics au mois de septembre. Ce gène code pour un récepteur au TGF-β de type II. Les mutations bloqueraient la transduction du signal cellulaire médié par ce récepteur. […].

Un lien entre le HHV-8 et l’hypertension artérielle pulmonaire primitive

Caducee.net, le 18 septembre 2003 : L’herpesvirus humain 8 (HHV-8) est surtout connu pour son rôle dans le sarcome de Kaposi. Il semble aussi qu’il soit impliqué dans l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) primitive, révèle une étude publiée cette semaine dans le New England Journal of Medicine. […].

Les formes sporadiques d'hypertension artérielle pulmonaire primitive (HTAPP) ont une origine génétique dans environ
25 % des cas

Caducee.net, le 16 octobre 2000 : Certains cas sporadiques d'HATPP sont liés à des mutations génétiques similaires à celles retrouvées dans les formes familiales d'HATPP. Une étude parue dans le numéro d'octobre du Journal of Medical Genetics indique en effet qu'au moins 26 % des formes sporadiques sont liées à des mutations dans le gène BMPR2. […].

Le saturnisme

, le 15 mai 2002 : Le saturnisme est une intoxication aiguë ou chronique, professionnelle ou domestique, par le plomb, ses vapeurs ou ses sels, qui pénètrent dans l'organisme par voie digestive ou respiratoire. La toxicité est essentiellement hématologique, neurologique et rénale (1er tableau des maladies professionnelles).Le saturnisme fut la première maladie professionnelle indemnisée en France.Les manifestations aiguës sont exceptionnelles, et on s'attache surtout au dépistage précoce des intoxications chroniques. […].

Plomb, hypertension et déclin cognitif

Caducee.net, le 25 septembre 2005 : L’exposition au plomb durant la petite enfance et l’adolescence pourrait contribuer au déclin cognitif lié à l’hypertension chez les adultes, indique une étude présentée au congrès de l’American Heart Association sur l’hypertension artérielle. […].

illustration

La Société Européenne d'Hypertension met en évidence la dénervation rénale comme troisième option pour le traitement de l'hypertension

PRNEWSWIRE, le 15 septembre 2021 : Une prise de position du RDN est publiée dans le Journal of Hypertension à la lumière des preuves cliniques croissantes […].

L'hypertension matinale qui menace la santé peut désormais être détectée avec le nouveau moniteur de pression artérielle numérique automatique Omron M10-IT

PR Newswire, le 31 août 2007 : HOOFDDORP, Pays-Bas, August 31 /PRNewswire/ -- L'hypertension matinale est considérée comme un risque majeur pour la santé des personnes susceptibles d'avoir une pression artérielle élevée. Beaucoup de gens, quand ils se réveillent le matin, sont dans un état qu'on appelle « poussée matinale », caractérisé par une augmentation considérable de la pression artérielle qui se rétablit ensuite au cours de la journée(1).Cela pourrait représenter un grand risque pour la santé des personnes souffrant d'hypertension et cet état constitue souvent la raison pour laquelle les AVC et les crises cardiaques se produisent généralement durant les premières deux heures suivant le réveil. Il est donc absolument nécessaire de vérifier régulièrement la pression artérielle afin de prévenir les risques liés à l'hypertension matinale. Surveiller la tension à la maison, trois fois par jour (le matin, l'après-midi et le soir) est une façon très efficace de vérifier la pression artérielle et de prendre des décisions éclairées au sujet des modifications à apporter au style de vie pour contrer le risque d'AVC ou de crises cardiaques. […].

Les plus