nuance

Plomb, hypertension et déclin cognitif

L’exposition au plomb durant la petite enfance et l’adolescence pourrait contribuer au déclin cognitif lié à l’hypertension chez les adultes, indique une étude présentée au congrès de l’American Heart Association sur l’hypertension artérielle.

« Ces résultats suggèrent un possible effet additif ou synergique entre la pression artérielle et la charge en plomb dans le sang concernant la précision et le temps nécessaire pour accomplir une tâche mentale nécessitant de la concentration, chez les adultes en âge de travailler dans la population générale », explique le Dr Sica de l’université de Virginie.

Les chercheurs ont utilisés les données de l’enquête épidémiologique NHANES III (Third National Health and Nutrition Survey). « L’interaction entre la pression artérielle pulsée et les concentrations de plomb dans le sang sur les performances du test cognitif utilisé était significative après avoir contrôlé les autres variables », explique Domenic Sica, principal auteur de l’étude.

L’étude portait sur plus de 4800 personnes âgées de 20 à 59 ans. Les résultats montrent aussi que le statut socio-économique et/ou les habitudes alimentaires peuvent influer sur l’accumulation de plomb et qu’ils seraient un effecteur de l’interaction entre la plombémie, la pression pulsée et les performances cognitives chez les adultes d’âge moyen.

Source : American Heart Association

Caducée.net ©Tous droits réservés. Enregistrement, reproduction et copie interdits.

Descripteur MESH : Hypertension artérielle , Plomb , Cardiologie , Association , Pression , Pression artérielle , Sang , Auteur , Habitudes , Habitudes alimentaires , Personnes , Population , Reproduction , Temps , Virginie

nuance

Recherche scientifique: Les +