Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Fibrillation ventriculaire

13 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

De l'intérêt des défibrillateurs automatiques dans les lieux publics

Caducee.net, le 26/10/2000 : Deux études parues aujourd'hui dans le New England Journal of Medicine montrent qu'un personnel non-médical entraîné à l'utilisation d'un défibrillateur automatique peut intervenir efficacement en cas de fibrillation ventriculaire. […].

Fibrillation ventriculaire : préférer l'amiodarone à la lidocaïne en milieu extra-hospitalier

Caducee.net, le 21/03/2002 : Un essai canadien a comparé deux traitements anti-arythmiques administrés en IV en cas de fibrillation ventriculaire non convertie après trois chocs en milieu extra-hospitalier. L'amiodarone a donné de meilleurs résultats que la lidocaïne, avec un taux de survie plus élevé à l'arrivée à l'hôpital. […].

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine concernant la prise en charge extrahospitalière de l’arrêt cardiocirculatoire

Académie de Médecine, le 30/01/2007 : Les arrêts cardiocirculatoires inopinés sont responsables d’environ 50 000 morts subites par an en France. Plus de la moitié d’entre eux sont liés à une fibrillation ventriculaire. Le taux de survie observé à 1 mois est actuellement inférieur à 3%. Un appel immédiat aux unités mobiles de secours, des manœuvres simples de réanimation à la portée de tous (massage cardiaque externe en particulier), une défibrillation cardiaque très précoce, devraient pouvoir faire passer ce taux de survie à plus de 30%. L’apparition des défibrillateurs entièrement automatiques doit permettre leur utilisation par l’ensemble de la population informée. […].

Arythmie cardiaque soignée par thérapie génique chez le cochon

Caducee.net, le 04/12/2000 : Des chercheurs du Johns Hopkins ont réussi à réduire l’arythmie cardiaque chez le cochon par thérapie génique. Selon les auteurs, ce travail est la première étape d’une future approche clinique. Les résultats de cette étude sont parus dans Nature Medicine. […].

Les défibrillateurs semi-automatiques bientôt aussi fréquents que les extincteurs ?

Caducee.net, le 04/12/2001 : D'après une revue des études sur l'efficacité des défibrillateurs semi-automatiques (DSA), ces appareils pourraient devenir aussi fréquents que les extincteurs aux Etats-Unis. Destinés à rétablir une activité cardiaque, ils pourraient sauver chaque année 50.000 vies rien qu'aux Etats-Unis, estiment des chercheurs de l'University of Texas Southwestern Medical Center. […].

Cameron Health achève le recrutement de patients pour l’étude clinique FDA clé du système S-ICD®

Businesswire, le 05/05/2011 : L’étude clé du système S-ICD est une étude prospective multicentrique à un seul bras approuvée par l’agence américaine des médicaments (FDA) en vertu d’une exemption de dispositif expérimental (IDE). Les chercheurs cliniques ont recruté 330 patients risquant une mort subite dans 33 centres aux États-Unis, en Europe et en Nouvelle-Zélande. Les critères d’évaluation primaires de l’étude clé sont l’efficacité de la conversion de l’arythmie et un rythme exempt de complications à six mois chez les patients qualifiés. Les 5 premiers centres de recrutement pour l’étude clé du système S-ICD étaient Ohio State University, University of Chicago, Emory University, Sentara Heart Hospital et Auckland City Hospital. […].

Cameron Health démarre l’essai clinique du défibrillateur implantable entièrement sous-cutané et minimalement invasif pour le traitement de l’arrêt cardiaque subit

Businesswire, le 06/01/2009 : Les DCI habituels exigent le positionnement d’un ou plusieurs raccordements dans ou sur le cœur. Plus fréquemment, ces raccordements, qui sont faits de fils fins et isolés, sont passés dans une veine et ensuite placés à l’intérieur du cœur. Ces raccordements transveineux permettent de sentir le rythme du cœur et de fournir un choc électrique qui sauve la vie lorsqu’une arythmie dangereuse est détectée. Le positionnement chirurgical et la présence de ces raccordements transveineux dans le cœur du patient sont liés à une grande proportion des complications provenant de cette thérapie hautement efficace et bien établie. En revanche, le système S-ICD de Cameron Health se trouve juste sous la peau et évite ainsi potentiellement bon nombre des complications liées à la procédure d’implantation traditionnelle et à la performance sur le long terme. Le système S-ICD est également conçu pour la facilité du positionnement et du retrait tout en raccourcissant la durée de la procédure chirurgicale. Une fois approuvé, le système S-ICD sera le premier défibrillateur implantable entièrement sous-cutané pour le traitement des arrêts cardiaques subits. […].

BIOTRONIK va fournir la technologie DCI à Cardio3 BioSciences pour son essai clinique à base de cellules souches C-Cure®

Businesswire, le 22/05/2009 : Dans le cadre de son engagement à fournir une thérapie optimale, la société distribuera aux patients qui participent à l'essai un défibrillateur cardiaque implantable (DCI) équipé d'un système Home Monitoring®. Ces dispositifs assurent aux patients souffrant d'une insuffisance cardiaque grave un niveau de soin optimal. À base d'une technologie cellulaire de troisième génération, BIOTRONIK Home Monitoring® constitue le système de télécardiologie le plus avancé pour les patients cardiaques. Le système Home Monitoring® de BIOTRONIK réduit en toute sécurité le nombre des consultations traditionnelles, tout en améliorant le respect du suivi, et permet une évalution plus précoce des événements cardiovasculaires cliniquement pertinents. […].

Cameron Health obtient la marque CE pour son défibrillateur implantable entièrement sous-cutané et minimalement invasif pour le traitement de l’arrêt cardiaque subit

Businesswire, le 15/06/2009 : Les ICD habituels exigent le positionnement d’un ou de plusieurs raccordements dans ou sur le cœur. Plus fréquemment, ces raccordements, qui sont constitués de fils fins et isolés, sont passés dans une veine et puis placés à l’intérieur du cœur. Ces raccordements transveineux conventionnels permettent de sentir le rythme du cœur et de fournir un choc électrique qui sauve la vie lorsqu’une arythmie dangereuse est détectée. Le positionnement chirurgical et la présence de ces raccordements transveineux dans le cœur du patient sont associés à un grand nombre de complications résultant de ce traitement extrêmement efficace et bien établi. En revanche, le système S-ICD de Cameron Health se trouve juste sous la peau et évite ainsi potentiellement bon nombre des complications associées à la procédure d’implantation traditionnelle et à la performance sur le long terme. Le système S-ICD est également conçu pour faciliter le positionnement et le retrait tout en réduisant la durée de l’intervention chirurgicale. Le système S-ICD est le premier défibrillateur implantable entièrement sous-cutané pour le traitement des arrêts cardiaques subits. Sa mise sur le marché devrait commencer cet été dans des régions sélectionnées à l’heure où Cameron Health accélère sa production. […].

L’hypothermie modérée apporte un bénéfice après un arrêt cardiaque

Caducee.net, le 21/02/2002 : Deux études, une autrichienne l’autre australienne, qui paraissent aujourd’hui dans le New England Journal of Medicine, font état d’une amélioration de l’état neurologique ainsi que de la survie de patients placés sous hypothermie modérée après une réanimation consécutive à un arrêt cardiaque. […].

St. Jude Medical annonce l’agrément européen des dispositifs défibrillateurs de synchronisation cardiaque implantables et des défibrillateurs de resynchronisation cardiaque miniaturisés, plus puissants et dotés de nouveaux moniteurs…

Businesswire, le 05/02/2010 : St. Jude Medical annonce l’agrément européen des dispositifs défibrillateurs de synchronisation cardiaque implantables et des défibrillateurs de resynchronisation cardiaque miniaturisés, plus puissants et dotés de nouveaux moniteurs d’insuffisance cardiaque […].

Réanimation Cardio Respiratoire : l'AHA recommande l'utilisation des applications mobiles

Réanimation Cardio Respiratoire : l'AHA recommande l'utilisation des applications mobiles

Caducee.net, le 19/10/2015 : La très sérieuse Américan Heart Association (AHA) vient d'inclure dans ses recommandations sur la prise en charge d'un arrêt cardio respiratoire, l'utilisation des réseaux sociaux et des applications mobiles afin d'accélérer les premiers secours. […].

Les recommandations de la Société Française de Cardiologie

SFC, le 03/04/2001 : Les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de mortalité en France et dans les autres pays occidentaux. La mort subite de l'adulte est responsable de la moitié de ces décès. […].

Les plus