nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Gaine de myéline

10 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Comment induire la remyélinisation dans la SEP ?

Caducee.net, le 17 janvier 2002 : La sclérose en plaques (SEP) est caractérisée au niveau cellulaire par la destruction de la gaine de myéline qui entoure les axones. Une étude détaillée sur le cerveau de patients décédés montre que la plupart des lésions présentent un nombre normal d'oligodendrocytes, les cellules productrices de myéline. Les chercheurs à l'origine de cette découverte estiment donc que l'absence de remyélinisation ne résulte pas de l'absence des oligodendrocytes. L'inhibition de la remyélinisation serait imputable à des facteurs qui agissent sur l'interaction oligodendrocytes/axones. […].

Sclérose en plaques : où en est la recherche ?

Caducee.net, le 23 juin 2008 : I - Qu'est-ce que la sclérose en plaques ? Aujourd'hui, il est admis que la SEP comporte une réaction auto-immune. Le système de défense du malade, normalement engagé dans la lutte contre les microbes, s'emballe et se met à attaquer les propres éléments de l'individu. Dans la SEP, la gaine de myéline qui protège les fibres du système nerveux central (cerveau et moelle épinière) est progressivement détruite lors d'un processus inflammatoire, de même que l'axone qui conduit l'influx nerveux. On peut comparer symboliquement la perte de myéline à un câble électrique dont la gaine serait détériorée, provoquant alors des perturbations du courant électrique. Ce processus, et la remyélinisation qui se produit parfois spontanément, laisse place à des "plaques" à l'intérieur du cerveau ou de la moelle épinière, visibles uniquement par IRM. […].

Une nouvelle approche pour la sclérose en plaques

Caducee.net, le 23 janvier 2001 : Une nouvelle thérapie qui permet d'éliminer les lymphocytes T dirigés contre la myéline a été testée avec succès chez le singe. Selon le NIH (National Institue of Health), cette approche contre la sclérose en plaques et d'autres maladies auto-immunes pourrait être envisagée chez l'homme. […].

Les données MRI montrant que le TYSABRI®favorise la remyélinisation ont été présentées lors de la 61e rencontre annuelle de l'Académie Américaine de Neurologie

Businesswire, le 29 avril 2009 : "L'observation de ces données MRI suggère que le TYSABRI peut réparer voire restaurer certaines gaines de myéline endommagées qui protègent les fibres nerveuses. Les résultats de cette étude soutiennent la poursuite des investigations sur les effets potentiels du TYSABRI sur ce processus," a déclaré Robert Zivadinov, M.D., du Jacobs Neurological Institute de Buffalo, dans l'Etat de New York, principal investigateur de l'étude sur la remyélinisation. […].

Des cellules souches embryonnaires pour traiter les lésions médullaires

Caducee.net, le 30 novembre 1999 : Des chercheurs américains sont parvenus à obtenir une amélioration notable de la fonction locomotrice chez des rats souffrant d’une lésion médullaire traumatique en leur transplantant dans la moelle épinière des cellules souches embryonnaires de souris. […].

Sclérose en plaques : nouvelles pistes physiopathologiques et thérapeutiques

Caducee.net, le 02 janvier 2000 : Trois études publiées dans Nature Medicine permettent de dégager de nouveaux mécanismes physiopathologiques, immunitaires et cellulaires, intervenant probablement dans la sclérose en plaques. Elles laissent envisager de nouveaux traitements à la phase précoce et chronique de la maladie neurologique. […].

Biogen Idec célèbre la Journée mondiale de la sclérose en plaques

Businesswire, le 25 mai 2011 : L'avis favorable émis par le CHMP en Europe pour FAMPYRA® (comprimés de fampridine à libération prolongée) pour l'amélioration de la mobilité des patients adultes atteints de SEP et souffrant d'une mobilité réduite (EDSS 4-7). FAMPYRA a prouvé son efficacité chez les personnes atteintes de tous les types de la maladie et a été autorisé en Australie. Des résultats positifs dans le cadre des essais cliniques de phase 3 pour son composé oral de recherche BG-12 (fumarate de diméthyle). S'il est autorisé, le BG-12 sera le premier traitement de fond oral de la société et pourrait représenter une nouvelle option de traitement pour les patients atteints de SEP récurrente-rémittente. Biogen Idec, conjointement avec son partenaire Elan Pharmaceuticals, anticipe pour cette année la millionième perfusion de TYSABRI® (natalizumab), un médicament qui a fait progresser le traitement de la SEP grâce à son efficacité établie. En outre, les sociétés célébreront en juin le cinquième anniversaire de la réintroduction de TYSABRI aux États-Unis. AVONEX® (interféron bêta-1a), un médicament qui a à son actif 20 années d'expérience clinique, qui a à ce jour été prescrit à plus de 388 000 patients dans le monde et qui bénéficie d'une expérience s'étalant sur 1,4 million d'années-patients, célèbre le 15e anniversaire de son autorisation par la FDA aux États-Unis. […].

De nouvelles pistes moléculaires pour la réparation des lésions du SNC

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : Deux groupes de recherche apportent de nouvelles informations sur les voies de signalisation qui empêchent la régénération des neurones du système nerveux central (SNC). Ces découvertes ont notamment permis une croissance axonale après une lésion du nerf optique chez des souris. Les perspectives de ces travaux concernent l’ouverture de nouvelles voies pour le traitement des lésions de la moelle épinière. […].

Biogen Idec présente sa franchise et son pipeline leader pour le traitement de la sclérose en plaques lors de la 61e Rencontre annuelle de l'Académie Américaine de Neurologie

Businesswire, le 15 avril 2009 : "Biogen Idec redéfinit la manière d'obtenir des résultats positifs chez les patients atteints de sclérose en plaques. Le TYSABRI nous a déjà permis d'éviter la progression de la maladie. Nous commençons même à voir des patients, ayant participé aux essais cliniques, qui ne présentent plus d'activité de la maladie, voire présentent une amélioration de leur état initial," a déclaré Michael Panzara, MD, MPH, Vice-Président, Médecin en chef spécialisé en neurologie chez Biogen Idec. […].

Biogen Idec commémore à travers le monde la Journée mondiale annuelle de la sclérose en plaques

Businesswire, le 25 mai 2010 : La Journée mondiale de la sclérose en plaques a été instaurée par la Fédération Internationale de la Sclérose en plaques, dans le but de sensibiliser la population à cette maladie, et afin que les sociétés nationales de lutte contre cette maladie et les personnes atteintes et concernées par cette maladie s'unissent, élargissent et mobilisent la communauté, tout en soutenant la levée de fonds en faveur de la lutte contre cette maladie. Cette année, la Journée mondiale de la sclérose en plaques se consacre à sensibiliser aux questions relatives à l'emploi des personnes atteintes de SEP. […].

nuance

Les plus