nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Immunosuppresseurs

57 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Kiadis Pharma reçoit de la FDA la désignation de médicament orphelin pour Rhitol(TM)

PR Newswire, le 15 avril 2008 : AMSTERDAM, April 15 /PRNewswire/ -- La société biopharmaceutique Kiadis Pharma a annoncé aujourd'hui que l'U.S. Food and Drug Administration (FDA) a accordé à son produit Rhitol(TM) la désignation de médicament orphelin pour le traitement de la maladie du greffon contre l'hôte (GvHD) chronique. Cette complication d'allogreffe de la moelle osseuse est extrêmement invalidante et elle peut mettre en danger la vie du patient lorsqu'il est insensible au traitement par stéroïdes. Le Rhitol(TM) a fait l'objet d'une étude multicentrique de phase I/II pour les patients atteints d'une GvHD aiguë, chronique et résistante aux stéroïdes. Une étude de phase III est prévue en 2008. […].

La société pharmaceutique Dompé lance le REP0112, un essai clinique visant à évaluer l'efficacité et l'innocuité de la Réparixine dans le cadre d'une greffe de cellules autologues d'îlots

Businesswire, le 26 septembre 2013 : Dans le cadre de l'essai REP0112, seront recrutés 100 patients adultes n'ayant jamais subi de greffe d'îlots atteints de diabète iatrogène qui ont subi une pancréatectomie complète (ablation complète du pancréas) et sont candidats pour une greffe intrahépatique de cellules des îlots. Ces patients seront randomisés en deux groupes et recevront une dose de Réparixine administrée sous forme de perfusion intraveineuse pendant sept jours ou un placébo. L'objectif principal de cet essai est d'évaluer si la Réparixine contribue à l'amélioration des résultats de la greffe de cellules d'îlots en mesurant le pourcentage de patients ayant obtenu une indépendance de l'insuline après la procédure. Cet essai évaluera également les paramètres de sécurité spécifiques au traitement. […].

L’âge et la prise d’immunosuppresseurs ou de corticoïdes oraux sont les principaux facteurs de risques de formes sévères de Covid-19 avec un schéma vaccinal complet

L’âge et la prise d’immunosuppresseurs ou de corticoïdes oraux sont les principaux facteurs de risques de formes sévères de Covid-19 avec un schéma vaccinal complet

EPI PHARE, le 11 février 2022 : Dans la continuité de ses études sur la surveillance épidémiologique des vaccins contre le Covid-19, qui ont notamment confirmé l’efficacité importante de la vaccination, le groupement d’intérêt scientifique EPI-PHARE (Cnam et ANSM), a analysé les caractéristiques associées aux risques résiduels d’hospitalisation et de décès hospitalier liés au Covid-19 dans la population française présentant un schéma vaccinal complet au 31 juillet 2021. […].

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

TiGenix, le 12 novembre 2014 : Louvain (BELGIQUE) -12novembre 2014-TiGenix NV (Euronext Brussels: TIG), société biopharmaceutique avancée, spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques à base de sa plateforme propriétaire de cellules souches allogéniques adipeuses expansées pour traiter les maladies inflammatoires et auto-immunes, a annoncé aujourd'hui qu'elle a terminé le recrutement des patients en vue de son essai européen de PhaseIII du Cx601 pour le traitement des fistules périanales complexes chez les patients atteints de la maladie de Crohn. […].

Le SCY-635 de SCYNEXIS montre un profil unique de resistance contre le VHC

Businesswire, le 15 avril 2010 : «Ces derniers résultats renforcent les promesses du SCY-635, qui apparaît comme un futur nouveau médicament essentiel dans le traitement du VHC», a déclaré Sam Hopkins, PhD, directeur scientifique de SCYNEXIS. «Au cours de l’année, nous avons pu établir que le traitement en monotherapie du SCY-635 procure une réduction significative au point de vue clinique de la charge virale et des effets secondaires mineur. Nous avons montré que le SCY-635 synergise lorsqu’il est combiné à d’autres agents antiviraux à la fois approuvés ou en cours de developement, et nous avons maintenant démontré que le SCY-635 semble présenter face au virus de l’hépatite C une barrière bien plus importante à la résistance que les thérapies actuellement en cours de développement.» […].

SCYNEXIS présente une étude de toxicité in vitro montrant que dans la famille des inhibiteurs de la cyclophiline, SCY-635 a un profil unique

Businesswire, le 16 avril 2010 : «Les résultats de nos études du transport de la bilirubine démontrent une différenciation potentiellement importante parmi les candidats dans la classe des inhibiteur de la cyclophiline et renforce la position du SCY-635 comme le meilleur produit dans cette classe en cours de développement pour le traitement du VHC», a déclaré Yves Ribeill, PhD, président-directeur général de SCYNEXIS. «Des élévations potentiellement toxiques de la bilirubine totale associées au traitement avec des inhibiteurs de la cyclophiline ont été signalées sur des adultes ayant une infection chronique au VHC. A note que cet effet n'a pas été observé dans les études cliniques du SCY-635 effectuées à ce jour chez les patients atteints du VHC. Sur la base des résultats de l'étude présentée aujourd'hui, nous pensons que le SCY-635 est un inhibiteur très faible du principal transporteur de bilirubine conjuguée le MRP2, par conséquence, le traitement avec SCY-635 ne semble pas interférer avec le transport et le traitement normal de la bilirubine dans le foie. Des études cliniques sur une période plus longue complémentaires sont prévues pour confirmer ces résultats.» […].

Nouvelles recommandations contre une infection opportuniste majeure : la cryptococcose

CNRS, le 06 février 2007 : La cryptococcose occupe le 2ème rang des infections opportunistes fatales chez les patients infectés par le virus du sida (VIH) et profondément immunodéprimés. Une étude prospective multicentrique, aujourd'hui publiée dans PLoS Medicine, a été menée en France par des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS chez des patients atteints par cette infection. Elle met en évidence un certain nombre de facteurs de sévérité de la maladie, comme le sexe du patient ou le sérotype infectant. Au vu des résultats, les auteurs proposent une modification dans la prise en charge thérapeutique des personnes souffrant de cryptococcose. […].

Traitement du lupus : le LupuzorTM entre en phase III

CNRS, le 15 décembre 2015 : Le LupuzorTM pourrait devenir le premier traitement spécifique non immunosuppresseur contre le lupus, une maladie auto-immune handicapante et à ce jour incurable. Découvert par l'équipe de Sylviane Muller au laboratoire d'Immunopathologie et chimie thérapeutique du CNRS à Strasbourg, ce peptide a fait l'objet d'un brevet du CNRS (délivré en 2009) et a déjà passé avec succès les phases I et II des essais cliniques réglementaires gérés par ImmuPharma-France. Une étude pivot1 internationale de phase III, toujours menée par cette dernière, débutera dans quelques jours aux États-Unis, avec le traitement du premier patient, avant d'être étendue à l'Europe. La phase III est la toute dernière phase de tests d'un candidat-médicament, avant son éventuelle autorisation de mise sur le marché. Le lancement de cette phase III a fait l'objet de la réunion d'une centaine de médecins ces 11 et 12 décembre, à Paris. […].

Desquamation de la peau : LEKTI, une protéine clé indispensable à la fonction protectrice de l'épiderme

INSERM, le 12 décembre 2004 : L'équipe d'Alain Hovnanian (Unité Inserm 563 " Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan " - département de génétique fonctionnelle des maladies des épithéliums) vient de créer un modèle chez la souris qui reproduit fidèlement une maladie génétique rare de la peau : le syndrome de Netherton. Caractérisée par un érythème généralisé * avec desquamation, des manifestations allergiques et inflammatoires sévères, cette maladie menace le pronostic vital en période néonatale. Les traitements actuels sont non spécifiques, peu efficaces ou dotés d'effets secondaires qui limitent leur utilisation. Grâce à ce nouveau modèle, les chercheurs ont élucidé le mécanisme moléculaire conduisant à la perte de fonction de barrière cutanée dans cette maladie. […].

Avancées thérapeutiques 2003 : 42 situations cliniques améliorées pour les malades sur des pathologies très variées

Leem, le 20 avril 2003 : Le bilan des avancées thérapeutiques 2003 que présentent les entreprises du médicament en France se situe à un niveau élevé : 42 situations cliniques ont progressé notablement au cours de l’année. Le tableau des progrès de l’année écoulée est d’abord marqué par la grande variété des maladies concernées et la nature multiforme des progrès : nouveaux traitements, y compris pour plusieurs maladies rares, amélioration de l’efficacité thérapeutique, usage simplifié, effets secondaires minorés… Tous apportent un bénéfice notable aux malades. Deux grands domaines confirment en 2003 des avancées amorcées ces dernières années : la cardiologie, notamment à travers la prévention, et la cancéro-hématologie, notamment à travers les thérapeutiques ciblées. […].

MedDay publie les données complètes des études pivots de phase IIb/III MS-SPI/MS-ON avec MD1003 dans la sclérose en plaques à l’AAN

MedDay, le 21 avril 2016 : Les études MS-SPI et MS-ON ont testé l’efficacité de MD1003, une biotine brevetée de grade pharmaceutique administrée à une dose de 300 mg par jour dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) et, en particulier, la forme la plus difficile à traiter, la « SEP progressive non active », pour laquelle il n’y a pas de médicament approuvé. […].

Les données de survie sans progression de l'essai ECHO-202 sur l'épacadostat d'Incyte en combinaison avec le KEYTRUDA® (pembrolizumab) mettent en avant la durabilité de la réponse chez les patients atteints de mélanome avancé

Incyte Corporation, le 09 septembre 2017 : Ces résultats seront présentés au congrès de la Société européenne d'oncologie médicale (ESMO) 2017 à Madrid, Espagne, lors d'une présentation orale le samedi 9 septembre, de 15h00 à 15h15 CEST (lieu: Madrid Auditorium) (Abstract #1214O). […].

Janssen fait preuve d'un engagement inébranlable pour faire avancer les connaissances sur la maladie intestinale inflammatoire, avec une importante série de présentations de données lors du 14e congrès de l'ECCO

Janssen, le 28 février 2019 : "Nous présenterons cette année le plus grand volume de données sur notre portefeuille de produits contre la maladie intestinale inflammatoire devant l'ECCO, ce qui témoigne de notre leadership renouvelé et de notre engagement indéfectible pour répondre aux besoins insatisfaits des personnes vivant avec cette maladie", déclare Scott E Plevy, DM, Gastroenterology Disease Area and IL-23 Pathway Leader, Janssen Research & Development, LLC* "Nous sommes ravis de présenter de nouvelles données de l'étude d'entretien de Phase 3 pour le STELARA dans le traitement de la colite ulcéreuse, qui sont la base de nos soumissions réglementaires en instance dans l'Union européenne, aux États-Unis et au Canada." […].

4D présente les données cliniques de la phase Ib concernant Thetanix®

4D pharma plc, le 16 mai 2019 : LEEDS, Angleterre, le 16 mai 2019 /PRNewswire/ -- 4D pharma plc (AIM: DDDD), une société pharmaceutique centrée sur le développement de biothérapeutiques vivants, a annoncé aujourd'hui que les données de l'étude clinique de phase Ib achevée concernant Thetanix® pour le traitement de la maladie de Crohn, seront présentées le 18 mai lors d'une session par affichage au cours de la réunion de la Digestive Disease Week 2019 à San Diego. L'affiche a été nominée « Affiche d'honneur » parmi les premiers 10 % d'affiches soumises au congrès. La société a précédemment annoncé les grandes lignes des résultats de cette étude. […].

La Fondation Tej Kohli fait un pas de plus vers la régénération du tissu cornéen pour guérir la cécité

La Fondation Tej Kohli fait un pas de plus vers la régénération du tissu cornéen pour guérir la cécité

Tej Kohli Foundation, le 17 janvier 2020 : La technologie en cours de développement vise à combler l'écart entre le coût élevé du traitement de la cécité cornéenne et les besoins médicaux non satisfaits dans les communautés défavorisées du monde entier. […].

LEUKOTAC obtient une ATU de cohorte dans le traitement de la maladie du greffon 

LEUKOTAC obtient une ATU de cohorte dans le traitement de la maladie du greffon 

ELSALYS, le 21 janvier 2020 : ElsaLys Biotech a annoncé le 9 janvier que l’ATUc a été accordée après évaluation, par l’ANSM et ses experts cliniques, d’un dossier comprenant des données sur la qualité, la sécurité et l’efficacité du médicament portant sur plusieurs centaines de patients inclus dans les essais cliniques ou traités par l’ATU nominative jusqu’en novembre 2015. Cette autorisation implique la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le PUT) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc. La prise en charge par inolimomab ne pourra être envisagée qu’en l’absence de possibilité d’inclusion du patient dans un essai clinique en cours. […].

Publication dans la revue The Lancet Neurology des résultats positifs de la deuxième étude SAkuraStar de phase III relative au satralizumab de Chugai dans le cadre de la maladie du spectre de la neuromyélite optique (NMOSD)

Chugai Pharmaceutical Co., Ltd., le 25 avril 2020 : « L'efficacité à long terme du satralizumab en monothérapie renforce le rôle important de l'inhibition de l'IL-6 dans le cadre du traitement de la NMOSD, suite à la précédente étude portant sur un traitement combiné », a déclaré le Dr Osamu Okuda, président et directeur d'exploitation de Chugai. « Nous collaborons avec Roche pour obtenir une autorisation réglementaire à l’échelle mondiale cette année, afin de proposer le satralizumab en tant que nouvelle alternative de traitement aux patients dès que possible. » […].

L'intérêt de la ciclosporine dans le traitement du pemphigus semble limité

Caducee.net, le 27 juillet 2000 : Un essai randomisé comparatif sur le traitement du pemphigus indique que la combinaison ciclosporine + méthylprednisolone n'offre pas d'avantage par rapport à la méthylprednisolone seule. Cette étude a été publiée dans le journal Archives of Dermatology. […].

nuance

Les plus