Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Miction

14 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le palmier nain améliore la miction des hommes souffrant de rétention urinaire

Caducee.net, le 12 décembre 2001 : Une étude menée par des médecins du centre médical de l’université de Chicago, montre que la prise d’un remède médicinal élaboré à partir de palmier nain, améliore les symptômes des hommes souffrant de problèmes urinaires, sans pour autant avoir un impact significatif sur le débit urinaire, la qualité de la vie ou les fonctions sexuelles. […].

La toxine botulique pour traiter l’incontinence urinaire

Caducee.net, le 27 mai 2002 : Des chercheurs de l’université de médecine de Pittsburgh ont présenté devant l’association américaine d’urologie des résultats prometteurs sur le traitement par la toxine botulique de nombreux troubles du tractus urinaire conduisant à des problèmes d’incontinence. La toxine utilisée en injection inhibe la contraction des muscles impliqués dans la miction et améliore l’état de plus de 80% des patients traités. […].

Rapport public d'évaluatiuon : Vesicare 5 mg et 10 mg, comprimé pelliculé

AFFSAPS, le 11 novembre 2004 : Le 16 août 2004, une Autorisation de Mise sur le Marché a été octroyée au laboratoire YAMANOUCHI PHARMA po(novembre 2004)ur les spécialités VESICARE 5 mg et 10 mg, comprimé pelliculé, […].

Hyperactivité vésicale chez l’homme

Hyperactivité vésicale chez l’homme

Pr François Haab, le 03 décembre 2014 : L’Hyperactivité vésicale est un trouble caractérisé par la survenue d’une envie soudaine et irrépressible d’uriner appelée urgenturie. La sensation peut être inconfortable, et l’urgence mictionnelle peut être accompagnée ou non d’une fuite d’urine. Il s’y associe fréquemment une augmentation de la fréquence des mictions le jour et la nuit.  […].

Lilium Otsuka : Lilium® α-200, un capteur mesurant en continu le volume d'urine, sera lancé au Japon

Lilium Otsuka Co., Ltd., le 02 octobre 2015 : Le système d'alerte du volume d'urine dévelopé par Otsuka utilise la technologie innovante de capteur de volume d'urine pour les patients ayant perdu le désir d'uriner ou présentant d'autres troubles urinaires. […].

L’apport diagnostique et thérapeutique de la mesure par échographie du résidu post-mictionnel dans la prise en charge des neuro-vessies

Caducee.net, le 24 mars 2000 : L’utilisation en pratique quotidienne de monitorer en ambulatoire le résidu post-mictionnel par échographie portable peut être recommandée en tant qu’outil d’évaluation diagnostique et thérapeutique des vessies neurologiques, montrent dans la revue ‘La Presse Médicale’ des médecins du service de rééducation neurologique et d’explorations périnéales de l’hôpital Rothschild (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris). […].

Le diagnostic précoce du diabète chez les enfants et les adolescents est essentiel ; Soutien à la Journée mondiale du diabète (14 novembre 2008)

PR Newswire, le 13 novembre 2008 : LONDRES, November 13 /PRNewswire/ -- Diabetic Hypoglycaemia (http://www.hypodiab.com), l'influente revue en ligne consacrée au diabète publiée par ESP Bioscience, soutient la Journée mondiale du diabète en sensibilisant la population du monde entier au diabète. […].

Fujirebio Diagnostics et Roche Diagnostics concluent une entente concernant un nouveau test de dépistage du cancer de l'ovaire

PR Newswire, le 16 décembre 2008 : MALVERN, Pennsylvanie et BÂLE, Suisse, December 17 /PRNewswire/ -- Fujirebio Diagnostics, Inc. et Roche Diagnostics ont annoncé aujourd'hui la conclusion d'une entente mondiale d'octroi de licence et de prestation à l'égard du test de dépistage du cancer de l'ovaire HE4. Aux termes de l'entente, Roche procédera à la mise au point d'un kit d'essais associant le test HE4 de Fujirebio Diagnostics à ses analyseurs d'immuno-essai automatisés. […].

Publication de données cruciales sur le premier test de combinaison de biomarqueurs visant à déterminer le risque de cancer de l'ovaire chez les femmes présentant une masse pelvienne

PR Newswire, le 26 janvier 2009 : MALVERN, Pennsylvanie, January 27 /PRNewswire/ -- Une étude clinique clé publiée dans le numéro de janvier 2009 de la revue Gynecologic Oncology vient de démontrer que l'association des tests HE4 et CA125 de Fujirebio Diagnostics était utile et permettait de mieux estimer le risque de manifester un cancer épithélial de l'ovaire chez les femmes préménopausées ou postménopausées présentant une masse pelvienne. Le test HE4, qui est actuellement évalué par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, s'est en effet révélé efficace en association avec le test CA125 pour stratifier les patientes en groupes à haut risque et à faible risque. […].

FIRMAGON® (dégarélix) est non inférieur à la goséréline et bicalutamide sur la réduction du volume prostatique dans le cancer de la prostate et offre un meilleur soulagement des symptômes de l’appareil urinaire inférieur

Businesswire, le 28 février 2012 : L’essai de phase IIIb CS30 évaluait FIRMAGON® en tant qu’hormonothérapie néoadjuvante chez les hommes présentant un cancer de la prostate à risque intermédiaire ou élevé. En effet, une analyse récemment publiée montre que chez les patients présentant un cancer de la prostate localisé à haut risque ou localement avancé, une suppression androgénique avant la radiothérapie peut améliorer la mortalité spécifique liée à la maladie ainsi que la survie globale par rapport à la radiothérapie seule5. Les résultats à 12 semaines de l’essai CS30 ont montré la non-infériorité de FIRMAGON® par rapport à l’association goséréline et bicalutamide sur la réduction du volume prostatique (variation moyenne du volume prostatique : -36 % sous FIRMAGON® contre -35,3 % sous goséréline plus bicalutamide). Par ailleurs, FIRMAGON® a montré un soulagement supérieur des LUTS par rapport à la goséréline plus bicalutamide. L’incidence globale des événements indésirables (EI) était similaire dans les deux groupes ; les EI les plus fréquents correspondaient aux effets prévisibles de la suppression androgénique1. […].

Des nouvelles données présentent les avantages du DaTSCAN™ (injection d'ioflupane I 123) dans le diagnostic des patients atteints de démence à corps de Lewy cliniquement incertaine

Businesswire, le 26 septembre 2013 : Les données présentées en deux extraits issus d'un essai clinique comparatif multicentrique (21 centres dans 6 pays européens) ouvert randomisé évaluaient l'impact de l'imagerie par TEMP DaTSCAN sur le diagnostic clinique de la démence et sur le niveau de confiance des médecins par rapport à ce diagnostic chez des patients atteints de DCL éventuelle qui ont été soumis à une imagerie DaTSCAN (N=114) par rapport à ceux qui se trouvent dans le groupe de contrôle et qui ne l'ont pas été (N=56). Spécifiquement : […].

Un tableau sur les infections courantes de l'appareil reproducteur

FIH, le 01 janvier 2000 : Une description concise de onze infections courantes de l'appareil reproducteur, y compris les maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne et virale. Les onze infections présentées sont le sida (VIH), la vaginose bactérienne, la candidose, le chancre mou, la Chlamydia, la blennorragie, l'herpès, le papillomavirus humain, l'hépatite à virus B, la syphilis et la trichomonase. Les considérations en matière de contraception sont aussi résumées. […].

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

AFU, le 26 novembre 2018 : Avec l’âge, la prostate augmente de volume et perd de sa souplesse. Cette évolution naturelle et normale peut entraîner des troubles urinaires qui obèrent la qualité de vie. L’enrichissement de la palette des traitements médicamenteux et des approches chirurgicales permet aujourd’hui de proposer un suivi personnalisé aux patients souffrant d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). Le rapport annuel de l’Association française d’Urologie, qui sera présenté au prochain congrès français d’urologie (CFU), est consacré à cette prise en charge. […].

Urologie : La place de l’urologue dans la prise en charge de l’endométriose

Urologie : La place de l’urologue dans la prise en charge de l’endométriose

AFU, le 20 novembre 2021 : L’endométriose est une maladie gynécologique, mais pas seulement ! Aux côtés du gastro-entérologue et du gynécologue, l’urologue est un acteur clef de sa prise en charge depuis le dépistage de la maladie jusqu’à la gestion des éventuelles séquelles urinaires de son traitement. […].

Les plus