Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Migraines

78 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les migraines communes sont plus fréquentes au début du cycle menstruel

Caducee.net, le 28 novembre 2000 : Les migraines communes (sans aura) sont plus fréquentes le premier et deuxième jour du cycle menstruel, révèle une étude américaine réalisée auprès de 81 femmes. Ce travail a aussi montré un risque plus élevé pendant les deux jours qui précèdent le début du cycle. […].

illustration

La migraine : une maladie parfois handicapante et coûteuse

NOVARTIS, le 18 avril 2018 : Une étude récente utilisant la base de données française EGB (Echantillon Généraliste des Bénéficiaires, base de données de l’assurance maladie), menée à l’initiative de Novartis, met en lumière l’impact important de la migraine, notamment la comorbidité et l’impact socio-économique de celle-ci. […].

illustration

Traitement préventif de la migraine : efficacité démontrée d'erenumab (AMG334) dans une étude de phase 3

NOVARTIS, le 30 novembre 2017 : • Les patients souffrant de migraine épisodique ayant reçu erenumab ont rapporté des bénéfices significatifs durant les six mois de l’étude, notamment une réduction du nombre de jours de migraine et une réduction du recours aux traitements des crises • 50% des patients traités par 140 mg d’erenumab ont vu leur nombre de jours de migraine divisé au moins par deux, avec un odd ratio trois fois plus important que le placebo • Les patients traités par erenumab ont rapporté une réduction de la gêne physique et une amélioration de leur capacité à accomplir les tâches quotidiennes (selon un outil d’auto-évaluation) • Plus de 90% des patients ont terminé l'étude de six mois ; cela vient renforcer les données relatives aux profils de sécurité et de tolérance d’erenumab, données retrouvées tout au long du programme d’études cliniques et comparables au placebo […].

La migraine chronique associée à un revenu du ménage inférieur et à des conséquences plus importantes des céphalées

PR Newswire, le 29 octobre 2010 : CHICAGO, October 29, 2010 /PRNewswire/ -- De nouvelles données présentées aujourd'hui à la European Headache and Migraine Trust International Congress (EHMTIC) 2010 démontrent que les personnes souffrant de migraine chronique (céphalée sur plus de ou égale à 15 jours par mois) sont beaucoup plus susceptibles d'avoir un revenu annuel du ménage inférieur à 30 000 USD que ceux qui souffrent de migraine épisodique (céphalée < 15 jours par mois). Cette différence dans le revenu du ménage peut être attribuable à l'incidence supérieure des céphalées indésirables dans le groupe migraineux chroniques. La migraine chronique, une affection caractérisée par des céphalées plus souvent que non, touche environ 1 Américain sur 50. Cette recherche provient du American Migraine Prevalence and Prevention Study (AMPP), la plus grande étude longitudinale jamais effectuée sur les céphalées. […].

St. Jude Medical annonce l'approbation réglementaire européenne du premier dispositif de neurostimulation implanté pour le traitement de la migraine chronique

Businesswire, le 07 septembre 2011 : The St. Jude Medical Genesis(TM) neurostimulation system is the only fully implantable neurostimulation system that is approved in Europe for peripheral nerve stimulation (PNS) of the occipital nerves for the management of the pain and disability for patients diagnosed with intractable chronic migraine. PNS for intractable chronic migraine involves the delivery of mild electrical pulses to the occipital nerves that are located just beneath the skin at the back of the head. A small electrical lead or leads are placed under the skin and connected to the Genesis neurostimulator, a pacemaker-like device, which produces the pulses of stimulation. Photo provided by St. Jude Medical, Inc. (Photo: Business Wire) […].

APR Applied Pharma Research s.a. annonce le lancement aux États-Unis de CAMBIATM (potassium de diclofénac pour solution orale) pour le traitement de migraines par Nautilus Neurosciences, Inc.

Businesswire, le 11 juin 2010 : « L’approbation et par conséquent la commercialisation de CAMBIA comme formule unique du diclofénac représente une option intéressante de traitement pour les millions de personnes qui souffrent de migraines », a déclaré Alan M. Rapoport, M.D., professeur clinique de neurologie à l’école de médecine David Geffen de UCLA et fondateur et directeur émérite du New England Center for Headache à Stamford, dans le Connecticut. « Grâce à une administration simple et rapide, qui peut être utilisée à tout moment en début de migraine, CAMBIA offre un déclenchement de soulagement de la douleur rapide, avec une marge d’innocuité prouvée. » […].

St. Jude Medical annonce les résultats d’un essai clinique randomisé démontrant les avantages de neurostimulation pour la migraine chronique

Businesswire, le 23 juin 2011 : Le neurostimulateur Genesis(TM) de St. Jude Medical est un dispositif expérimental en cours d’évaluation dans des études de recherche cliniques pour les migraines chroniques. Le système Genesis émet de faibles impulsions électriques pour générer une neurostimulation du nerf occipital situé à l’arrière de la tête. Illustration fournie par St. Jude Medical, Inc. […].

La migraine reste sous-traitée malgré des améliorations

Caducee.net, le 26 mars 2002 : Une récente enquête épidémiologique menée aux Etats-Unis montre qu'environ 13 % de la population américaine souffre de migraine. Moins de la moitié reçoit un traitement médical et l'usage des médicaments sans ordonnance reste fréquent. […].

illustration

Le Traitement de la migraine par neurostimulation crânienne externe validé dans une étude de phase 3

CEFALY Technology , le 21 novembre 2018 : La revue scientifique CEPHALALGIA publie les résultats positifs de l’étude américaine ACME sur le dispositif médical CEFALY® de traitement de la migraine. Cette publication doit conduire aux remboursements du dispositif par les assurances de santé et à un chiffre d’affaire du niveau d’un blockbuster pharma pour la société de bioélectronique CEFALY Technology. […].

Plus de migraines chez les neurologues

Caducee.net, le 11 novembre 2003 : Les migraines seraient beaucoup plus fréquentes chez les neurologues que dans la population générale, rapporte une étude menée chez ces spécialistes. […].

La migraine liée au risque cardiovasculaire

Caducee.net, le 23 février 2005 : Les patients migraineux ont un profil de risque cardiovasculaire moins bon que les non migraineux, selon une étude de population menée aux Pays-Bas. Ceci est particulièrement visible dans les cas des migraines avec aura. […].

La migraine associée à un risque cardiovasculaire plus élevé chez les hommes

Caducee.net, le 24 avril 2007 : Les hommes qui souffrent de migraine présentent un risque cardiovasculaire plus élevé, selon une nouvelle étude. Ceci se traduit principalement par une augmentation du risque d’infarctus du myocarde. […].

La migraine : diagnostic et traitement

B. Brochet; CHU de Bordeaux, le 15 janvier 2002 : 10-15% de la population a une migraine vraie (maladie migraineuse).>30 % ont des céphalées chroniques ou récurrentes. […].

Traiter la migraine avec le dropéridol

Caducee.net, le 29 janvier 2003 : Selon un essai contre placebo publié dans Neurology, le dropéridol permet de traiter la migraine. Une dose de 2,5mg en intramusculaire a permis de traiter efficacement 87 % des patients, indiquent Silberstein et al dans leur article. […].

Des gènes associés à la migraine, au diabète et au psoriasis

Caducee.net, le 20 octobre 1999 : La recherche sur trois maladies importantes que sont la migraine, le diabète de type II et le psoriasis vient de franchir une étape importante, a indiqué au congrès annuel de l’American Society of Human Genetics le Dr Allen Roses, vice-président et directeur mondial des recherches en génétique chez GlaxoWellcome. […].

Un rapport d'essai publié dans la revue Headache and Pain Journal confirme encore l'efficacité du traitement contre les céphalées par stimulation non invasive du nerf vague d'electroCore

electroCore, le 23 octobre 2014 : Cette étude en ouvert sur les céphalées a été menée au Centre des céphalées de l'Institut neurologique de Milan*. L'étude impliquait trente patients âgés de 18 à 65 ans, qui présentaient une migraine sans aura à raison de 5 à 9 crises par mois. Les patients présentant 3 à 6 épisodes de migraine ont été traités avec le gammaCore. Quatre-vingt-six crises de migraine ont été traitées avec une seule dose. Quarante-trois crises se sont totalement résorbées en 30 minutes (44,8 %) ; pour 42 (43,7 %) crises, l'application n'a pas présenté de bénéfice au cours des trois premières heures et les patients ont donc fait appel à une médication d'urgence ; dans 11 (11,4 %) des crises, le résultat était incertain : aucune résorption de la crise, seulement un soulagement modéré de la douleur. Aucun événement indésirable n'a été enregistré. […].

illustration

La migraine

Elisabeth Faure, Dr Laurent Labrèze , le 15 janvier 2002 : Littéralement, migraine signifie hémicrânie. En fait, sous le terme de migraine, on désigne à l'heure actuelle un syndrome particulier fait de crises céphalalgiques pulsatiles d'origine vasomotrice, spontanément résolutives, accompagnées souvent de vomissements et de troubles du comportement (asthénie) dont l'étiologie est inconnue et qui survient souvent sur un terrain particulier (dyspeptique, anxieux, obsessionnel) ou qui affecte un caractère familial.(Source : Dictionnaire de Médecine Flammarion) […].

Les plus