Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Rate

55 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La mononucléose infectieuse

F.Campagne, le 15 novembre 2000 : Définition […].

Des chercheurs ont pu bloquer l'accumulation du prion et retarder l'apparition de la maladie chez la souris

Caducee.net, le 19 mai 2000 : Les chercheurs expliquent dans la revue Science que ceci a été rendu possible en faisant disparaître les cellules folliculaires dendritiques de la rate, cellules qui semblent désormais essentielles à la l'accumulation du prion dans la rate avant l'envahissement du système nerveux central. La méthodologie employée pourrait éventuellement amener à une thérapie pour ralentir la progression de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. […].

Les cellules qui propagent le prion infectieux sont identifiées

Caducee.net, le 02 novembre 1999 : Une équipe de chercheurs britanniques annonce que les cellules folliculaires dendritiques de la rate sont celles qui assurent la réplication de la protéine prion pathologique. […].

L’apnée du sommeil influencée par l’âge et le sexe chez le rat

Caducee.net, le 28 novembre 2001 : Selon une étude réalisée chez la rate, le cycle menstruel ainsi que l’âge seraient des facteurs influençant la fréquence des épisodes d’hypoxie intervenant pendant le sommeil (appelés communément apnée du sommeil). […].

Creutzdfeldt-Jakob : du prion détecté dans les muscles et la rate

Caducee.net, le 05 novembre 2003 : Le prion est détectable dans le muscle et la rate de patients atteints d’une forme sporadique de maladie de Creutzdfeldt-Jakob (MCJ sporadique), révèle une étude publiée dans le New England Journal of Medicine du 6 novembre. C’est la première fois que l’on rapporte la présence du prion dans ces tissus chez ces patients. […].

CryoLife reçoit la marque CE pour sa technologie hémostatique BioFoam(R)

PR Newswire, le 04 août 2009 : ATLANTA, August 4 /PRNewswire/ -- CryoLife, Inc. (NYSE : CRY), société spécialisée dans la fabrication d'instruments médicaux biologiques implantables et de tissus cardiovasculaires, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait obtenu la marque CE pour sa matrice chirurgicale BioFoam(R) (BioFoam). Ce marquage CE autorise une commercialisation immédiate et illimitée de BioFoam dans la Communauté européenne aux fins d'utilisation comme complément au scellement des tissus parenchymateux abdominaux (foie et rate) lorsque la ligature ou les autres méthodes classiques visant à faire cesser les saignements sont inefficaces ou impraticables. BioFoam est le deuxième produit issu de la plateforme technologique d'hydrogel protéique de la société à recevoir la marque CE. […].

Le complément est impliqué dans la réplication du prion

Caducee.net, le 02 avril 2001 : Deux publications scientifiques indiquent que le complément participe à la localisation et au processus de réplication du prion dans la rate. Chez des souris infectées par un prion pathogène, l'absence de certains facteurs du complément retarde l'apparition de la maladie. Néanmoins, il semble prématuré d'envisager que ces facteurs du complément puissent être rapidement utilisés comme cibles thérapeutiques. […].

Gilead Sciences va acquérir CGI Pharmaceuticals pour un montant allant jusqu’à 120 millions USD

Businesswire, le 25 juin 2010 : CGI a généré une bibliothèque d’inhibiteurs de la kinase à petites molécules. Le composé tête de série préclinique de cette bibliothèque cible la tyrosine-kinase de la rate (Syk) et pourrait avoir des applications uniques pour le traitement de maladies inflammatoires graves, dont la polyarthrite rhumatoïde. […].

Le dépistage non invasif de la fibrose hépatique par FibroScan® étendu désormais aux IDE

Le dépistage non invasif de la fibrose hépatique par FibroScan® étendu désormais aux IDE

Echosens, le 16 mars 2021 : Echosens, entreprise française de haute technologie inventeur du FibroScan® et premier fournisseur mondial de dispositifs médicaux non invasifs spécialisés dans l’évaluation des maladies hépatiques chroniques, annonce la mise en place d’un protocole de coopération pour la « Mesure de l’élastométrie du foie avec le FibroScan® en lieu et place d’un médecin».[1]  […].

Réduction de l’apport en graisse et prévention cardiovasculaire

Caducee.net, le 30 mars 2001 : Une réduction ou une modification de l’apport en graisse dans l’alimentation entraîne une petite mais potentiellement importante réduction du risque cardiovasculaire, mais les bénéfices sont observés uniquement pour ceux qui suivent ce régime pendant au moins 2 ans. Les résultats de cette étude sont publiés dans le Bristish Medical Journal. […].

Tuberculose : découverte du mécanisme de dissémination du bacille de Koch

Caducee.net, le 12 juillet 2001 : Des chercheurs de l'Institut Pasteur de Lille ont découvert le mécanisme utilisé par la bactérie Mycobacterium tuberculosis pour traverser le poumon et gagner d'autres organes. Cette étape met en jeu une protéine de surface de la bactérie, l'HBHA (mycobacterial heparin-binding haemagglutinin adhesin), et les pneumocytes, les cellules épithéliales présentent à la surface des poumons. Ce résultat ouvrirait la voie à de nouveaux traitements contre la maladie. […].

Le soja affecte le système immunitaire

Caducee.net, le 21 mai 2002 : L’analogue oestrogénique présent dans le soja, le phyto-oestrogène génistein, inhiberait le développement du système immunitaire chez la souris, selon une étude publiée dans les compte-rendus de l’académie des sciences américaine. La question est posée par les auteurs de savoir si les enfants américains, qui consomment beaucoup de produits à base de soja, pourraient être touchés par des problèmes immunitaires liés à la prise de dérivés de cette légumineuse. […].

Masimo annonce le marquage CE pour le capteur RAS-45 de suivi acoustique arc-en-ciel® du taux de respiration

Masimo, le 19 août 2016 : Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd’hui le marquage CE de RAS-45, un capteur de respiration acoustique à usage unique pour les adultes et les enfants pour le suivi acoustique arc-en-ciel® (RAM™) du taux de respiration (RRa®). […].

L’Emergence du virus EBOLA chez l’homme : un long processus pas totalement élucidé

L’Emergence du virus EBOLA chez l’homme : un long processus pas totalement élucidé

Eric LEROY, le 19 mai 2015 : Le virus Ebola cause régulièrement depuis 1976 des petites épidémies meurtrières généralement maitrisées en quelques mois. Alors que seule l’Afrique Centrale en avait été victime jusqu’alors, une épidémie à virus Ebola d’une ampleur extraordinaire embrase dramatiquement plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest depuis le mois de décembre 2013 principalement en raison des défaillances majeures dans la mise en œuvre des mesures visant à empêcher les transmissions interhumaines du virus. […].

Maladie de Hodgkin : analyse des essais cliniques de l'OERTC

Dr Minier, le 15 avril 2002 : Bref rappel des essais randomisés cliniques dans la Maladie de Hodgkin réalisés depuis 1964 par l'organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer […].

Mise en évidence du mécanisme d'action antipaludique d'une plante asiatique

CNRS, le 05 septembre 2005 : Des chercheurs français du CNRS et de l'Inserm (1) à Toulouse ont mis en évidence le mécanisme d'action de l'artémisinine, une molécule extraite d'une variété d'armoise (2), plante asiatique très active dans la lutte contre le paludisme. Dans un article publié en ligne dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of USA (PNAS), ils expliquent comment cette molécule peut tuer le parasite. Ces résultats ouvrent la voie à la création de nouveaux médicaments antipaludiques efficaces. […].

Zimmer lance la cupule Maxera(TM) pour les patients actifs

PR Newswire, le 02 juin 2011 : COPENHAGUE, Danemark, June 2, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Mélanome avancé : feu vert européen pour le nivolumab associé à l'ipilimumab

Caducee.net, le 13 mai 2016 : Bristol-Myers Squibb a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) avait approuvé nivolumab en association avec ipilimumab dans le traitement du mélanome avancé (non résécable ou métastatique) chez l’adulte, représentant ainsi la première association approuvée de deux agents immuno-oncologiques dans l’Union Européenne (UE). Cette approbation autorise la commercialisation de nivolumab ipilimumab à travers les 28 États membres de l’UE. […].

Les plus