Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Reprise du traitement

8 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

VIH/SIDA : une étude pilote sur les interruptions thérapeutiques programmées

Caducee.net, le 31 octobre 2001 : Le rapport bénéfice/risque des interruptions thérapeutiques programmées (ITP) dans le traitement de l'infection par le VIH-1 est mal connu. Un essai américain indique que les ITP permettent d'augmenter la réponse des lymphocytes T CD8+. Toutefois, on observe pendant les ITP une augmentation de la charge virale et un déclin des lymphocytes T CD4+. Ces résultats indiquent que les ITP devraient être envisagées avec prudence. […].

Genmab annonce ses résultats pour les neuf premiers mois de l'exercice 2008

PR Newswire, le 30 octobre 2008 : COPENHAGUE, Danemark, October 30 /PRNewswire/ -- Genmab A/S (OMX : GEN) a annoncé ce jour ses résultats pour la période de neuf mois close au 30 septembre 2008. Au cours de cette période, Genmab a fait état des résultats suivants : […].

VIH/SIDA: de nouvelles recommandations concernant les réactions d'hypersensibilité dues au Ziagen® (abacavir)

Caducee.net, le 22 août 2000 : L'Agence Européenne pour l'Evaluation des Produits Médicaux (European Agency for the Evaluation of Medicinal Products, EMEA) rappellent que des réactions d'hypersensibilité peuvent survenir lors d'une reprise de Ziagen® sans qu'une hypersensibilité n'ait été diagnostiquée avant l'arrêt du traitement. […].

L’arrêt du traitement antirétroviral peut-il renseigner sur l’immunité cellulaire anti-VIH ?

Caducee.net, le 29 octobre 1999 : Est-il possible, chez des patients chroniquement infectés par le VIH et recevant un traitement antirétroviral, de restaurer de façon transitoire des réponses cellulaires VIH-spécifiques T CD4 et CD8 en interrompant la trithérapie pendant quelques semaines pour réexposer le système immunitaire au virus ? C’est la question que pose une étude française présentée au 12e Colloque des Cent Gardes. […].

Genmab annonce la tenue imminente d'études sur l'ofatumumab

PR Newswire, le 25 août 2008 : COPENHAGUE, Danemark, August 25 /PRNewswire/ -- Genmab a annoncé qu'elle prévoit débuter quatre études sur l'utilisation de l'ofatumumab dans le traitement de la leucémie lymphoïde chronique et du lymphome non hodgkinien. […].

L'onchocercose

E.Faure, le 15 octobre 1999 : Dossier de synthèse caducee.net sur l'onchocercose : définition, épidémiologie, le cycle parasitaire, traitements et prévention, programmes de lutte contre la maladie. […].

ARIAD annonce le début de son essai de dosage de phase II d'Iclusig® (ponatinib) mi-2015

ARIAD Pharmaceuticals, Inc., le 06 janvier 2015 : « Cet essai clinique devrait fournir des données importantes sur l'efficacité du traitement à l'Iclusig® en commençant à des doses inférieures à celle approuvée actuellement et en maintenant les patients à un faible dosage. Nous espérons pouvoir ainsi mieux caractériser le profil d'innocuité d'Iclusig® administré à des doses initiales inférieures », a déclaré Frank G. Haluska, M.D., Ph.D., vice-président directeur de la recherche et du développement clinique et chef du service médical chez ARIAD. « Nous espérons aussi que cet essai nous permettra d'explorer plus en détail les stratégies de réduction de dose une fois que les patients auront atteint une réponse cytogénétique majeure, afin de maximiser le rapport bénéfice-risque d'une personne sous traitement. » […].

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

Les plus