nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Spermicides

25 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

FAQ sur les spermicides Que sont les spermicides ?

FIH, le 01 janvier 2000 : Que sont les spermicides ?  Les spermicides sont des méthodes de barrière chimiques qui réunissent deux composants : un agent chimique spermicide (la plupart du temps le nonoxynol-9) et un agent transporteur. Les spermicides se présentent sous forme de mousse, de crème, de gelée, de film, d'ovules ou de comprimés. Ils peuvent être utilisés seuls ou en association avec une autre méthode contraceptive […].

Quelle est l'efficacité des spermicides?

FIH, le 01 janvier 2000 : Si les spermicides plaisent à certaines femmes, leurs utilisatrices ne doivent en attendre qu'une protection limitée. Pour bien des femmes souhaitant une contraception, les spermicides semblent une option intéressante. Dans les pays où ils sont disponibles, on se les procure habituellement sans ordonnance et sans l'aide d'un prestataire. Leur emploi est facile et peut parfois se faire à l'insu du partenaire sexuel. […].

Nonoxynol-9: Inefficace pour la prévention de l'infection à HIV

OMS, le 28 juin 2002 : Les spermicides à base de nonoxyl-9 n’offrent aucune protection contre l’infection à VIH et pourraient même augmenter le risque pour les femmes qui les utilisent fréquemment, selon un rapport publié par l’OMS aujourd’hui. Ce document conseille même aux femmes très exposées à ce risque de ne pas les utiliser pour la contraception. […].

Mise à jour sur la contraception : Une étude de FHI examine l'effet du N-9 sur les MST

FIH, le 01 janvier 2000 : Une étude effectuée sur deux ans par FHI a conclu que le film vaginal contenant du spermicide ne présente aucun danger, mais qu'il ne confère aux femmes aucune protection supplémentaire contre le VIH, la blennorragie ou les infections à Chlamydia, au-delà de la protection conférée par les préservatifs. […].

Efficacité douteuse du N-9 contre le VIH

FIH, le 01 janvier 2000 :  Des études préliminaires indiquent que le gel spermicide au N-9 est inefficace contre la transmission du VIH.    […].

Les Méthodes de barrières féminimes

FIH, le 01 janvier 2000 : Network, 2000, volume 20, n° 2 […].

Microbicides : en phase d'essais chez la femme

FIH, le 01 janvier 2000 : Il existe plusieurs produits expérimentaux avec différents mécanismes d'action pouvant protéger contre les MST. […].

Un tableau sur les infections courantes de l'appareil reproducteur

FIH, le 01 janvier 2000 : Une description concise de onze infections courantes de l'appareil reproducteur, y compris les maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne et virale. Les onze infections présentées sont le sida (VIH), la vaginose bactérienne, la candidose, le chancre mou, la Chlamydia, la blennorragie, l'herpès, le papillomavirus humain, l'hépatite à virus B, la syphilis et la trichomonase. Les considérations en matière de contraception sont aussi résumées. […].

Révéler les « secrets » de la contraception d’urgence

FIH, le 01 janvier 2000 : Beaucoup de prestataires et d’utilisatrices potentielles sont peu informés sur la contraception d’urgence.  […].

De nouvelles méthodes de barrière sont peut-être d'un emploi plus facile

FIH, le 01 janvier 2000 : Diaphragmes, éponges et capes cervicales évoluent. La prochaine génération de diaphragmes et de capes cervicales devrait être plus facile à insérer et à retirer, tout en ayant une meilleure stabilité pendant les rapports sexuels. Cette génération sera en caoutchouc silicone, dont la durée de conservation est supérieure à celle du latex et dont l'emploi est possible par les femmes allergiques au caoutchouc naturel. Quant aux futures éponges vaginales, elles devraient surtout se distinguer par des doses inférieures de spermicide pour réduire leur pouvoir irritant. […].

Méthodes contraceptives pour jeunes adultes

FIH, le 01 janvier 2000 : Bien qu'il n'y ait aucune raison biomédicale de refuser à quelqu'un une méthode contraceptive quelconque basé uniquement sur leur jeune âge, d'autres facteurs sont importants à considérer. Un bon counseling aide les jeunes adultes qui sont sexuellement actifs à choisir la méthode contraceptive la plus appropriée. […].

Les attitudes influencent l'usage des méthodes

FIH, le 01 janvier 2000 : Les scientifiques examinent pourquoi et comment les couples utilisent les méthodes de barrière. […].

Un spermicide pourrait augmenter le risque de transmission du VIH-1

Caducee.net, le 01 octobre 2002 : Des résultats préliminaires en laboratoire avaient suggéré qu’un spermicide à base de nonoxynol-9 pouvait réduire le risque d’infection par le VIH-1. Cependant, un large essai mené auprès de prostituées montre que ce n’est pas le cas. Au contraire, il pourrait augmenter le risque de transmission s’il est utilisé de façon régulière, estiment les auteurs de cette étude. […].

Le point sur la recherche à FHI: une liste de contrôle concernant la grossesse facilite l'accès à la contraception

FIH, le 01 janvier 2000 : Des recherches faites récemment au Kenya par FHI et par l'université de Nairobi démontrent qu'une simple liste de contrôle peut être un instrument efficace pour écarter l'éventualité d'une grossesse, ce qui a pour effet d'accroître l'accès des femmes à la contraception et de réduire le risque d'une grossesse accidentelle. […].

La distribution à base communautaire comble les lacunes

FIH, le 01 janvier 2000 : Parce qu'ils s'aventurent dans les communautés rurales et les quartiers isolés des villes, les programmes de distribution à base communautaire (DBC) peuvent satisfaire la demande non satisfaite pour les contraceptifs. Dans les endroits où le taux de prévalence contraceptive est très faible, les programmes communautaires peuvent aussi susciter une demande de services de planification familiale.1 […].

Accès et succès vont de pair

FIH, le 01 janvier 2000 : Subordonner la contraception d’urgence à la délivrance d’une ordonnance, c’est compromettre l’efficacité de la méthode.    […].

Comment élargir l'éventail des contraceptifs

FIH, le 01 janvier 2000 : Des listes de pointage servent à déterminer si les clients peuvent utiliser certaines méthodes sans danger. […].

Les risques pour la santé reproductive des hommes

FIH, le 01 janvier 2000 : Les maladies, les cancers et l'exposition aux toxines de l'environnement menacent la fertilité des hommes. Plusieurs dangers menacent la santé reproductive de l'homme. Certains, comme les maladies sexuellement transmissibles (MST), peuvent être évités. Mais, à partir du moment où les moyens de protection sont inconnus ou indisponibles, ou s'ils échouent ou ne sont pas utilisés, les MST mettent en danger non seulement la fertilité et la santé de l'homme mais aussi celles de son partenaire. […].

12
nuance

Les plus