nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Syndicats

177 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Déploiement de la téléconsultation dans les pharmacies

Déploiement de la téléconsultation dans les pharmacies

CNAM, le 07 décembre 2018 : A la suite de l’avenant n° 6 à la convention médicale sur la télémédecine signé le 12 juin 2018, l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam), la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) ont signé le 6 décembre 2018 un avenant (n° 15) à la convention nationale pharmaceutique1  qui précisent les conditions dans lesquelles les pharmaciens pourront contribuer à la réalisation  d’actes de téléconsultation à partir de leur officine. […].

« EQUILIBRES » : l’expérimentation qui exaspère les infirmiers libéraux

« EQUILIBRES » : l’expérimentation qui exaspère les infirmiers libéraux

Caducee.net, le 23 juillet 2019 : Le 12 juillet dernier, la ministre de la Santé a pris un arrêté ministériel autorisant l’expérimentation dite « EQUILIBRES » visant à rémunérer les infirmiers libéraux de façon forfaitaire, au temps passé auprès des patients dans le cadre de soins infirmiers à domicile. Cette décision prise sans concertation est perçue comme une nouvelle provocation par les syndicats, qui ne cachent plus leur exaspération face aux méthodes et à l’inconsistance du gouvernement. […].

Signature de 8 accords conventionnels importants pour les médecins généralistes et spécialistes.

CNAMTS, le 03 août 2004 : Au terme d’une séance de négociation conventionnelle avec les syndicats médicaux représentatifs, plusieurs chantiers conventionnels ont été menés à leur terme. […].

Crise des Urgences : vers un durcissement du conflit

Crise des Urgences : vers un durcissement du conflit

Caducee.net, le 20 juin 2019 : En dépit du déblocage de 70 millions d’euros par le gouvernement pour endiguer la crise des urgences, les signaux émis par les corps intermédiaires semblent indiquer qu’on se dirige vers un durcissement du conflit. Si les syndicats appellent à la mobilisation le 2 juillet prochain et à l’intensification de la grève, la Fédération Hospitalière de France suggère de son côté au gouvernement de revoir en profondeur sa copie pour prendre en compte tous les paramètres de l’équation. […].

Assistants médicaux : les propositions des médecins

Assistants médicaux : les propositions des médecins

Caducee.net, le 14 février 2019 : Suite à la rupture des négociations avec la CNAM concernant les assistants médicaux, les syndicats de médecins avaient prévu de se réunir le 13 février pour se mettre d'accord. Voici leur propositions.   […].

Assistants médicaux : les points clés de l’avenant 7 à la convention médicale

Assistants médicaux : les points clés de l’avenant 7 à la convention médicale

Caducee.net, le 20 juin 2019 : Presque 9 mois après l’annonce du Président Macron, la création de 4000 postes d’assistants médicaux est en passe de devenir une réalité avec la signature l’avenant 7 à la convention médicale ce jeudi 20 juin par la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF), MG France et le Syndicat des Médecins Libéraux. […].

Assistants médicaux : la CNAM propose 36 000 € pour 3 médecins sous conditions

Assistants médicaux : la CNAM propose 36 000 € pour 3 médecins sous conditions

Caducee.net, le 11 mars 2019 : Les négociations conventionnelles entre les syndicats médicaux et la CNAM ont repris après 3 semaines d’interruption dans une ambiance studieuse. La CNAM propose un financement pérenne, mais dégressif partageable entre 3 médecins. S’il n’est plus question de productivité horaire, l’octroi de ce financement serait conditionné par une augmentation de la patientèle et de la file active. Ce qui pour la plupart des médecins revient à poser des exigences en productivité annuelle avec des objectifs chiffrés à atteindre en fonction du niveau de l’activité initiale. Revue de détail d’une proposition pas si simple. […].

Forte mobilisation pour la grève dans les EHPAD

Forte mobilisation pour la grève dans les EHPAD

Caducee.net, le 31 janvier 2018 : Suite à l'appel unitaire lancé par de nombreux syndicats (CGT, CFDT, FO, UNSA, CFTC, CFE-CGC et SUD), non seulement des débrayages ont eu lieu dans de très nombreux EHPAD mais des rassemblements ont été organisés sur tout le territoire. Si la direction générale de la cohésion sociale a annoncé que le nombre de grévistes déclarés était de 10.3%, elle a également évalué le taux de mobilisation incluant le personnel assigné à 31.8%. […].

Couvre-feu : la carte CPS suffit aux médecins libéraux pour circuler

Couvre-feu : la carte CPS suffit aux médecins libéraux pour circuler

Caducee.net, le 23 octobre 2020 : Alors que dans un message diffusé sur la liste DGS-URGENT le 16 octobre dernier, les autorités statuaient que la présentation d’une carte CPS ne suffisait pas comme justification dérogatoire au couvre-feu, le gouvernement vient de faire machine arrière probablement sous la pression des syndicats et de l’ordre des médecins. […].

#segurdelasante : le SNPI dénonce la fakenews sur une hausse des salaires de juillet pour les soignants

#segurdelasante : le SNPI dénonce la fakenews sur une hausse des salaires de juillet pour les soignants

SNPI, le 22 juin 2020 : De nombreux articles de presse ont relayé une dépêche AFP précisant qu’un projet d’accord discuté vendredi entre Nicole Notat et les syndicats prévoit une revalorisation à compter du1er juillet. Après la forte mobilisation du 16 juin, avec 250 rassemblements dans tout le pays réunissant 200 000 personnes autour des hôpitaux et des soignants, le gouvernement s’est lancé dans une opération de communication. […].

Plan santé 2022 : La colère monte chez les infirmières

Plan santé 2022 : La colère monte chez les infirmières

Caducee.net, le 21 septembre 2018 : Les annonces faites par le chef de l'État sur la réforme du système de santé ont laissé les infirmières sur leur faim. Si les syndicats infirmiers et l'Ordre National des Infirmiers (ONI) approuvent certaines mesures ils dénoncent un plan trop médico centré et pointent particulièrement du doigt le financement de 4000 postes d'assistants médicaux qui est vécu comme une occasion manquée de promouvoir le rôle des infirmières libérales. Les infirmiers attendent une approche globale centrée sur le patient et la coordination entre professionnels de santé. […].

La dynamique de rénovation des relations entre l’assurance maladie et les professions de santé libérales est lancée

CNAM, le 12 avril 2002 : Le Centre National des Professions de Santé (CNPS) et l’ensemble des syndicats représentatifs des professions de santé libérales ont répondu, ce jour, à l’invitation des trois caisses nationales d’assurance maladie et arrêté les modalités de travail suivantes pour mettre en œuvre la loi du 6 mars 2002 qui permet une rénovation profonde des relations entre les caisses d’assurance maladie et les professions de santé libérales. […].

Communautés professionnelles territoriales de santé : Signature d’un accord conventionnel interprofessionnel

Communautés professionnelles territoriales de santé : Signature d’un accord conventionnel interprofessionnel

CNAM, le 20 juin 2019 : L’Union nationale des caisses de l’assurance maladie (Uncam) et les syndicats représentatifs des différentes professions de santé1, signent le 20 juin 2019 un accord interprofessionnel en faveur de l’amélioration de l’accès aux soins et du développement de l’exercice coordonné. […].

Indemnisation de la perte d’activité liée à la Covid-19 : les médecins remplaçants ont deux mois pour se manifester

Indemnisation de la perte d’activité liée à la Covid-19 : les médecins remplaçants ont deux mois pour se manifester

Caducee.net, le 08 novembre 2021 : Il aura fallu pas moins de 18 mois pour que l’assurance maladie parvienne à honorer l’accord de principe qui avait été trouvé avec les syndicats pour que les médecins remplaçants puissent percevoir une indemnité pour compenser la baisse d’activité observée pendant le 1er confinement. […].

CONSEIL de l’UNCAM : Orientations pour la négociation conventionnelle avec les médecins

AMELI, le 11 novembre 2004 : Une négociation importante va s’ouvrir avec les syndicats représentatifs du corps médical. Elle a pour objet de traduire dans les faits, les orientations découlant de la loi du 13 ao ût 2004, qui fixent le cadre de la réforme de l’assurance maladie. […].

Le CNGE milite pour une 4e année du DES de médecine générale dans les territoires

Le CNGE milite pour une 4e année du DES de médecine générale dans les territoires

Caducee.net, le 11 juin 2019 : Le sénat a voté un amendement à la loi Santé prévoyant la transformation de la dernière année du diplôme d’études spécialisées (DES) en année professionnalisante exercée dans les territoires. Si le collège national des généralistes enseignants (CNGE) s'y oppose tout comme les syndicats étudiants, il milite pour que cette année pratique dans les territoires se fasse dans le cadre d'une année supplémentaire qui serait rajoutée au cursus de médecine générale. Voici leur communiqué. […].

Ségur de la Santé : 8,1 milliards d’euros et 15 000 recrutements en faveur de l’hôpital public

Ségur de la Santé : 8,1 milliards d’euros et 15 000 recrutements en faveur de l’hôpital public

Caducee.net, le 15 juillet 2020 : Le « Ségur de la Santé » vient d’être signé ce lundi 13 juillet par une majorité de syndicats après 6 semaines de négociations ponctuées de manifestations. Promis par Emmanuel Macron, il entérine un plan « massif » de 8,1 milliards d’euros en faveur du personnel hospitalier sous forme de hausse de salaires et de primes ainsi que d’une révision des carrières. 15 000 recrutements sont annoncés par le gouvernement pour soutenir l’emploi hospitalier. […].

Négos conventionnelles : 240 M€, « C’est clairement insuffisant au regard des attentes de la profession de kinésithérapeute »

Négos conventionnelles : 240 M€, « C’est clairement insuffisant au regard des attentes de la profession de kinésithérapeute »

FFMKR, le 15 avril 2022 : Ce mercredi 13 avril se tenait la 4e séance des négociations conventionnelles entre les syndicats de kinésithérapeutes libéraux et l’Assurance maladie. Si la CNAM a mis sur la table une enveloppe de 240 millions d’euros, les kinés jugent cette proposition largement insuffisante et ont décidé de quitter la table des négociations. […].

nuance

Les plus