nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Tissu adipeux

36 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le tissu adipeux, une nouvelle source pour la thérapie cellulaire

CNRS, le 03 février 2004 : L'équipe de Louis Casteilla de l'unité dirigée par Luc Pénicaud en collaboration avec d'autres équipes du CNRS et de l'INSERM, a démontré qu'il était possible d'obtenir, in vitro et chez la souris, des cellules cardiaques fonctionnelles à partir de cellules de tissus adipeux. Ces mêmes chercheurs ont également utilisé dans un modèle murin des cellules issues de tissus adipeux humains pour reconstruire un réseau vasculaire endommagé du membre inférieur. Ces travaux permettent d'envisager pour la première fois l'utilisation des cellules de tissus adipeux en thérapie cellulaire. Ils font l'objet de deux publications dans Circulation Research le 6 février 2003 et dans Circulation le 10 février 2004, qui sont déjà disponibles en ligne. […].

Le lipidome pour évaluer une part modifiable du risque de cancer du sein

INSERM, le 16 mars 2006 : L'équipe Inserm de Philippe Bougnoux, (Equipe Inserm 211 «Nutrition, croissance et cancer », Tours) examine, au travers d'un article publié ce mois-ci dans la revue ?Cancer Epidemiology Biomarkers & Prevention?, le profil lipidique du tissu adipeux de patientes avec tumeurs malignes ou bénignes du sein. Philippe Bougnoux et ses collaborateurs définissent la notion de lipidome, véritable carte des différents acides gras présents dans le tissu adipeux, reflet à la fois qualitatif des lipides consommés et des interactions complexes entre différents acides gras du tissu adipeux. Les auteurs montrent qu'il s'agit d'un indicateur potentiel de risque de cancer du sein lié à l'alimentation. Si leurs résultats sont confirmés par d'autres équipes, les chercheurs estiment que ce concept pourrait, sur la base de rééquilibrages du régime alimentaire, permettre de retarder l'apparition de cancer du sein […].

Cytori obtient l’homologation de son système de cellules souches en Europe pour la reconstruction suite à un cancer du sein et la réparation des tissus mous

Businesswire, le 27 juillet 2010 : La reconstruction enrichie en cellules est une procédure de traitement innovante qui cible une variété d’anomalies des tissus mous et de conditions, y compris les besoins physiques et psychologiques non satisfaits créés par une mastectomie partielle. Cette approche utilise le propre tissu adipeux de la femme combiné à ses propres cellules souches et régénératives dérivées du tissu adipeux naturellement disponibles, pour former un greffon de graisse « enrichi en cellules » qui est utilisé pour reconstruire le sein touché, ou pour d’autres anomalies des tissus mous. […].

VALBIOTIS sélectionnée par les sessions scientifiques de l’American Diabetes Association, pour présenter de nouvelles données sur TOTUM-63 pour la prévention des maladies métaboliques

VALBIOTIS, le 07 juin 2019 : VALBIOTIS (Paris:ALVAL) (FR0013254851 – ALVAL / éligible PEA/PME), entreprise française de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce de nouveaux résultats précliniques pour TOTUM-63 obtenus de manière indépendante par l’Université de Leiden (Pays-Bas). Dans un modèle murin caractéristique du prédiabète, TOTUM-63 réduit l’inflammation dans le tissu adipeux viscéral, l’un des mécanismes pathologiques à l’origine des maladies métaboliques, notamment du diabète de type 2. Par ailleurs, l’étude a également confirmé l’efficacité de TOTUM-63 sur le métabolisme des glucides et des lipides dans ce modèle préclinique. Déjà sélectionnée en 2016 et 2017, VALBIOTIS participera pour la 3ème fois aux sessions scientifiques de l’American Diabetes Association, qui se tiendront du 7 au 11 juin à San Francisco. […].

Le brunissement du tissu adipeux: vers un nouveau traitement qui pourrait guérir le diabète lié à l’obésité.

Le brunissement du tissu adipeux: vers un nouveau traitement qui pourrait guérir le diabète lié à l’obésité.

Caducee.net, le 03 janvier 2018 : Dans une étude publiée dans le journal « Molecular Metabolism » (*) au mois de décembre 2017, l’équipe de recherche du Dr. Jean-Sébastien Annicotte et du Pr. Philippe Froguel, a montré que la perte du gène CDKN2A entraine un brunissement du tissu adipeux abdominal et une meilleure adaptation au stress métabolique, avec une résistance à l’obésité induite par un régime riche en graisse. Ces effets ont été confirmés dans des cellules souches humaines. […].

Cytori forme un partenariat de commercialisation avec GE Healthcare

Businesswire, le 12 janvier 2009 : « L'ajout du système Celution de Cytori à la gamme de technologies cellulaires de GE Healthcare montre notre engagement dans ce domaine », explique Sarah Bork, la directrice du programme de technologies cellulaires de GE Healthcare. « Le tissu adipeux est en train d'émerger comme étant une des principales sources de cellules souches et régénératives adultes et le système Celution de Cytori peut donner directement aux patients leurs propres cellules. La qualité et la facilité d'utilisation, associées de la demande de la part des hôpitaux et des chirurgiens en matière de cellules, mettent en valeur la croissance potentielle de ce système en médecine régénérative. » […].

Et si la leptine était un facteur pronostic du cancer mammaire ?

Caducee.net, le 07 avril 2003 : C’est tout du moins ce que prétendent des chercheurs de l’université du Texas sur la base d’une étude montrant la corrélation entre le taux de leptine (hormone synthétisée par le tissu adipeux et qui signale au système nerveux central d’arrêter de s’alimenter) et le régime alimentaire. […].

La protéine RBP4 : une nouvelle cible contre le diabète de type 2

Caducee.net, le 25 juillet 2005 : Des résultats publiés dans la revue scientifique Nature décrivent comment la protéine RBP4 produite par le tissu adipeux peut conduire à une résistance à l'insuline. […].

Cytori : Teesside Trust réalise une première régionale dans le domaine de la reconstruction mammaire enrichie en cellules ; D'excellents résultats constatés chez les patientes 12 mois après l'intervention

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Ils ont traité 22 patientes au cours des 12 derniers mois avec la procédure de reconstruction mammaire enrichie en cellules. […].

Les œstrogènes interviendraient dans l’obésité pour les deux sexes

Caducee.net, le 08 novembre 2000 : Les œstrogènes, même chez les hommes, peuvent peser comme élément de régulation de l’obésité, au même titre que d’autres facteurs de risque tel qu’un régime riche en graisse ou un manque d’exercice. C’est ce qui ressort d’une étude américaine effectuée chez la souris et publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences. […].

Fondation IPSEN Colloques Médecine et Recherche: Endocrinologie

Fondation Ipsen, le 05 décembre 2016 : Les effets les plus évidents de l’exercice se focalisent sur les muscles squelettiques, en augmentant notamment le volume, la force et la contractilité musculaire. Toutefois, de manière plus importante, l’activité physique contribue à maintenir et à améliorer significativement la sensibilité des muscles à l’insuline et à modifier notre métabolisme en augmentant l’absorption de glucose par les muscles (Anna Krook, Karolinska Institutet, Stockholm, Suède).  […].

Réutilisation des aiguilles et lipohypertrophie : comprendre le lien

Réutilisation des aiguilles et lipohypertrophie : comprendre le lien

Dr Kenneth Strauss, le 17 janvier 2018 : Le nombre de cas de diabète a presque doublé au cours des trois dernières décennies et le Rapport mondial sur le diabète de l'OMS publié en 2016 estime que 422 millions d'adultes dans le monde vivaient avec le diabète en 2014 . Ce chiffre équivaut en pourcentage à 8,5 % de la population adulte, contre 4,7 % en 1980, cette augmentation étant largement attribuée à l'augmentation de l'obésité et de la consommation de sucre. […].

Traitement de l'obésité: de nouvelles pistes thérapeutiques

CNRS, le 27 janvier 2005 : Une étude de l'Unité Inserm 568 « Signalisation moléculaire et obésité » conduite par Frédéric Bost et Bernard Binetruy vient de mettre en évidence l'implication d'une protéine particulière dans la multiplication des cellules graisseuses (adipocytes). Cette découverte publiée dans Diabetes de février 2005 ouvre de nouvelles pistes dans le traitement de l'obésité. […].

L'apeline au secours des diabétiques

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : L'insuline est la clef qui permet de faire pénétrer le sucre dans nos cellules. Chez les personnes atteintes d'obésité, les mécanismes mis en jeu par cette molécule se détériorent et entraînent l'apparition d'un diabète de type II. L'équipe de Philippe Valet  (Unité Inserm 858 "Institut de médecine moléculaire de Rangueil") vient de mettre en évidence une nouvelle voie de secours qui, activée, participe à la régulation du taux de sucre dans l'organisme. Celle-ci fait appel à une protéine : l'apeline.Ces travaux sont publiés  le 5 novembre  2008 dans la revue Cell Metabolism. […].

L’IMC et le tour de taille comme facteurs prédictifs de la répartition du tissu adipeux

Caducee.net, le 25 mars 2002 : Une recherche canadienne montre que chez l’homme comme chez la femme, le tour de taille ainsi que l’indice de masse corporelle (IMC) peuvent être des facteurs indépendants permettant de prédire la masse adipeuse abdominale, non abdominale ou viscérale, donc des outils permettant d’évaluer les risques liés au surpoids et à l’obésité. […].

La perte de poids réduit la concentration en CRP

Caducee.net, le 05 février 2002 : Chez des patientes obèses et ménopausées, une perte de poids d'environ 15 % est associée en moyenne à une réduction de 32 % de la concentration plasmatique en CRP (C-Reactive Protein, marqueur de l'inflammation systémique). Ce résultat est publié dans la nouvelle parution de la revue Circulation. Il montre une fois de plus que le contrôle du poids (par régime) a un impact positif sur ce marqueur de l'inflammation et donc sur la réduction du risque cardiovasculaire. […].

Diabète : la FFRD finance 4 nouveaux projets de recherche

Diabète : la FFRD finance 4 nouveaux projets de recherche

FFRD, le 21 janvier 2020 : Pour sa 7e année d’engagement pour favoriser des projets de recherche, la FFRD allouera aux nouveaux lauréats non pas 3, mais 4 allocations d’un montant total de 900 000 euros. Chaque année, les projets primés, en recherche expérimentale, clinique ou translationnelle, sont prometteurs d’une meilleure prise en charge des patients. […].

George Clooney n'est pas le seul à ne pas apprécier les seins siliconés : de plus en plus d'hommes disent préférer les beautés naturelles

PR Newswire, le 27 août 2008 : VIENNE, Autriche, August 27 /PRNewswire/ -- Les médias ont récemment révélé que George Clooney avait quitté sa petite amie parce qu'elle avait subi une opération d'augmentation mammaire avec des implants en silicone […].

nuance

Les plus

12