nuance

Effets d’un traitement hormonal substitutif par les estrogènes sur la progression de l’athérosclérose coronarienne

Les estrogènes seuls, pas plus que les estrogènes associés à l’acétate de médroxyprogestérone, ne modifient la progression de l’athérosclérose coronarienne chez les femmes présentant une coronaropathie établie. Ces résultats, publiés par le New England Journal of Medicine, suggèrent que ces femmes ne devraient pas utiliser un traitement estrogénique substitutif en espérant un bénéfice cardiovasculaire.

Le Dr David Herrington et ses collègues du département de médecine interne de la Wake Forest University School of Medicine (Winston-Salem, Caroline du Nord, USA) ont randomisé au total 309 femmes présentant une coronaropathie documentée par angiographie en vue de recevoir soir 0,625 g d’estrogènes conjugués par jour, soit 0,625 g d’estrogènes conjugués avec 2,5 mg d’acétate de médroxyprogestérone par jour, soit un placebo.

Les femmes ont été suivies pendant une moyenne de 3,2 +/- 0,6 années.

Les angiographies coronaires initiales et en cours de suivi ont été analysées par des méthodes quantitatives.

Les estrogènes et les estrogènes associés à l’acétate de médroxyprogestérone ont entraîné des diminutions significatives des concentrations des LDL-cholestérol : 18,8 % et 16,5% respectivement.

Cependant, aucun traitement n’a modifié la progression de l’athérosclérose coronarienne.

Après ajustement sur les mesures initiales, les diamètres minimaux moyens des artères coronaires au cours du suivi étaient de 1,87 +/- 0,02 mm, 1,84 +/- 0,02 mm et 1,87 +/- 0,02 mm chez les femmes respectivement randomisés dans les groupes estrogènes, estrogènes plus acétate de médroxyprogestérone et placebo.

Les différences entre les valeurs pour les 2 groupes de traitement actif avec le groupe placebo n’étaient pas significatives.

Les analyses de plusieurs critères secondaires d’évolution angiographique et de sous-groupes de femmes ont fourni les mêmes résultats.

Les taux de survenue d’événements cardiovasculaires étaient également similaires parmi les groupes de traitement.

Source : NEJM, 2000 ; 343 : 522-9.

Descripteur MESH : Femmes , Médroxyprogestérone , Placebo , Acétate de médroxyprogestérone , Angiographie , Artères , Caroline du Nord , Cholestérol , Hypercholestérolémie , Médecine , Médecine interne , Méthodes

nuance

Recherche scientifique: Les +