nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hypercholestérolémie

295 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

illustration

Le Cholestérol

E.Faure, le 15 janvier 2013 : Le cholestérol est la substance lipidique la plus abondante du monde animal et la plus importante d'un point de vue métabolique notamment en tant que précurseur des hormones stéroïdes. […].

illustration

La consommation d'aliments riches en cholestérol impacte le risque cardiovasculaire et la mortalité aux États-Unis

Caducee.net, le 08 avril 2019 : Si environ deux tiers de la production de cholestérol dans le corps est d’origine endogène, l’impact du cholestérol d’origine alimentaire sur le risque cardiovasculaire est un sujet qui n’a jamais vraiment été tranché. Une nouvelle étude qui semble particulièrement robuste et qui a été publié dans le JAMA du mois de mars accrédite la thèse qui associe cholestérol alimentaire d’une manière générale et consommation d’œufs en particulier à un risque accru d’événements cardiovasculaires indésirables et de décès. De quoi mettre fin à la controverse ? Pas sûr. […].

illustration

Le cholestérol et les phytostérols alimentaires contribuent directement aux maladies cardiaques

PRNEWSWIRE, le 06 août 2020 : La variabilité génétique de l'absorption du cholestérol et du phytostérol influence le risque de maladie cardiovasculaire […].

Traitement du cholestérol : une étude de l’Assurance Maladie sur les conditions de prescription initiale des médicaments hypolipémiants (statines, fibrates)

Assurance Maladie, le 04 décembre 2003 : L’excès de cholestérol dans le sang (hypercholestérolémie) constitue avec le diabète, l’hypertension artérielle et le tabagisme un facteur de risque majeur des maladies cardiovasculaires. Comme dans tous les pays développés (évolution des modes d’alimentation, travail plus sédentaire), les Français sont de plus en plus touchés par de ce problème. […].

Triglycérides, HDL cholestérol et risque de cardiopathie ischémique

Caducee.net, le 19 février 2001 : Les hommes possédant des facteurs de risque traditionnels (hypertension, tabagisme, LDL cholestérol) pour la cardiopathie ischémique (CI) ont un risque faible de CI si leur taux de triglycéride est bas et leur concentration de HDL cholestérol est élevée. Les résultats de cette étude sont parus dans Archives of Internal Medicine. […].

Attitude des médecins américains face au cholestérol des patients venant de subir un infarctus du myocarde (IDM)

Caducee.net, le 08 avril 2002 : Afin d’examiner la prise en charge post-IDM de leurs patients, des médecins (généralistes, cardiologues, internistes) ont été questionnés sur leurs prescriptions et leurs conseils diététiques concernant les hypolipidémiants et la gestion du cholestérol. Il apparaît que des barrières restent à franchir concernant la mise en place des traitements de longue durée efficaces de lutte contre le cholestérol. […].

Un faible taux de cholestérol lié à une augmentation de la mortalité chez les personnes âgées

Caducee.net, le 03 août 2001 : La lutte contre l'hypercholestérolémie est un des éléments importants de la prévention cardiovasculaire. Cependant, une étude américaine indique qu'une concentration en cholestérol faible est associée à une augmentation de la mortalité chez les personnes âgées. […].

Manger plus souvent pour un meilleur taux de cholestérol ?

Caducee.net, le 30 novembre 2001 : Dans la population générale, la fréquence de la prise de nourriture est inversement associée à la concentration en cholestérol total et LDL-cholestérol. Ceci est la conclusion d'une étude récente qui indique qu'il ne faut pas juste considérer ce que l'on mange mais aussi combien de fois l'on mange. […].

Statines : la diminution du cholestérol reste le principal enjeu

Caducee.net, le 19 décembre 2002 : Une étude a comparé la mortalité et le risque coronarien chez des sujets hypertendus et avec une hypercholestérolémie modérée. Comparé à une prise en charge médicale habituelle, un traitement par pravastatine n’apporte pas de bénéfice marqué en termes de mortalité et d’épisodes coronariens. Cependant, la réduction du taux de cholestérol était peu différente entre les deux groupes. […].

Le cholestérol est nécessaire à la synaptogénèse dans le système nerveux central

Caducee.net, le 09 novembre 2001 : C’est tout du moins les conclusions d’une étude franco-allemande qui paraît dans la revue Science aujourd’hui. Selon les chercheurs, ce serait le cholestérol produit par les cellules gliales du cerveau qui en se fixant sur le récepteur de l’apolipoprotéine E des neurones, permettrait de limiter le développement des synapses fonctionnelles entre les neurones. […].

Une précision sur la relation entre le cholestérol, les cardiopathies ischémiques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC)

Caducee.net, le 03 décembre 2007 : Une vaste méta-analyse publiée dans la dernière livraison du Lancet montre qu’une augmentation du taux de cholestérol est associée à une augmentation de la mortalité par cardiopathie ischémique mais qu’elle n’est pas associée de façon indépendante à la mortalité par AVC. […].

Le dépistage génétique de l'hypercholestérolémie familiale donne de très bons résultats

Caducee.net, le 19 janvier 2001 : Le dépistage de l'hypercholestérolémie familiale est un axe important en santé publique. Un programme néerlandais de dépistage réalisé sur 5 ans montre qu'il est possible d'identifier de nombreux nouveaux cas et d'initier un traitement chez la grande majorité d'entre eux. […].

Un régime alimentaire appauvri en cholestérol et en graisses saturées n'affecte pas le développement neurologique durant la petite enfance

Caducee.net, le 23 août 2000 : Les enfants qui reçoivent une alimentation pauvre en graisses saturées et en cholestérol durant leurs 5 premières années présentent un développement neurologique normal, indique une étude finlandaise parue dans le dernier numéro du Journal of American Medical Association. Ce type de régime alimentaire commencé dès le plus jeune âge ne semble pas présenter de désavantage. Il pourrait réduire le risque de maladie cardiovasculaire à l'âge adulte selon les auteurs. […].

Le cholestérol est aussi un facteur de risque de maladie cardiovasculaire chez les moins de 40 ans

Caducee.net, le 19 juillet 2000 : Un taux élevé de cholestérol chez les hommes de moins de 40 ans est associé à long terme à un risque accru de décès par maladie coronarienne ou cardiovasculaire. De plus, ces individus ont une espérance de vie significativement réduite selon une étude publiée dans le Journal of American Medical Association. […].

Maladie coronarienne : quelle valeur cible pour le LDL-cholestérol ?

Caducee.net, le 18 avril 2005 : La réduction de la concentration en LDL-cholestérol est recommandée dans la prise en charge des patients avec une maladie coronarienne stable. De nouveaux résultats permettent de préciser les valeurs cibles à atteindre afin d'assurer les bénéfices cliniques les plus marqués, selon un article paru dans le New England Journal of Medicine. […].

illustration

E-santé : des textos pour réduire le cholestérol, le poids et la tension artérielle

Caducee.net, le 28 septembre 2015 : Après 6 mois de conseils envoyés par textos, des patients cardiaques ont vu leur cholestérol, leur poids ou leur tension artérielle significativement réduit. C'est en tout cas les résultats d'un étude publiée sur le Journal de l'American Medical Association (JAMA) portant sur 710 patients australiens de 58 ans de moyenne d'âge et ayant fait un infarctus du myocarde prouvé par angiographie. […].

Une attaque agressive du LDL-cholestérol ?

Caducee.net, le 17 novembre 2005 : Chez les patients avec un antécédent d’infarctus du myocarde (IDM), une stratégie agressive de réduction du LDL-cholestérol par statine apporte des bénéfices limités comparée à une stratégie plus modérée, montre une étude parue aujourd’hui dans le JAMA. Ces résultats ont également été présentés aujourd’hui au congrès annuel de l’American Heart Association. […].

Un dérivé du cholestérol trouvé dans le foie d’un requin supprime l’appétit et réduit la masse graisseuse

Caducee.net, le 01 août 2002 : Un amino-stérol dérivé du métabolisme du cholestérol retrouvé chez une espèce de requin agit sur la souris et le rat obèses en diminuant leur appétit en en réduisant leur masse graisseuse, qu’il soit administré par voie périphérique ou de manière intracérébrale. Il s’agit semble-t-il d’un régulateur central de la prise de nourriture et du métabolisme énergétique. […].

Les plus