nuance

E-santé : des textos pour réduire le cholestérol, le poids et la tension artérielle

illustrationAprès 6 mois de conseils envoyés par textos, des patients cardiaques ont vu leur cholestérol, leur poids ou leur tension artérielle significativement réduit. C'est en tout cas les résultats d'un étude publiée sur le Journal de l'American Medical Association (JAMA) portant sur 710 patients australiens de 58 ans de moyenne d'âge et ayant fait un infarctus du myocarde prouvé par angiographie.

En termes méthologiques, il s'agit d'un essai contrôlé randomisé en simple aveugle avec groupes parallèles. Le premier groupe a en plus de soins usuels reçu pendant 6 mois 4 textos par semaine prodiguant des conseils semi personnalisés sur leur mode de vie et leur habitudes alimentaires. Le groupe de contrôle n'a reçu "que" les même soins usuels.

Les conseils ont été sélectionnés à partir d'une banque de messages en fonction du profil individuel de chaque patient (tabagisme, habitude alimentaire, activité physique, ...) et livré via un système de gestion informatisé.

Tout au long de l'étude, les taux de cholestérol (LDL-C) mais aussi la pression artérielle systolique, l'indice de masse corporelle (IMC), l'activité physique et le tabagisme ont été mesuré.

Les résultats indiquent une légère amélioration du taux de LDL-C du groupe de test par rapport au groupe de contrôle (différence moyenne, -5 mg / dL) et une réduction plus significative encore des autres facteurs de risque :
- pression artérielle systolique : -7,6 mm Hg,
- IMC : -1.3,
- activité physique :  + 293 équivalents métaboliques (MET),
- consommation de tabac : -44% vs -26%

Mieux encore le programme a été perçu comme utile par 91% des patients, qui ont, dans la plupart des cas, eu l'impression d'être soutenu dans leur effort, ce qui est, au delà des considérations technologiques, un des points clés pouvant expliquer les résultats constatés.

Le coût d'un tel programme est estimé à 10 $ par participant, ce qui le rend d'autant plus accessible que la possession d'un smartphone n'est pas requise. Un simple téléphone mobile suffit.

http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=2442937

Descripteur MESH : Cholestérol , Hypercholestérolémie , Santé , Patients , Association , Myocarde , Infarctus du myocarde , Infarctus , Angiographie , Physique , Pression , Pression artérielle , Soins , Tabagisme , Habitudes alimentaires , Indice de masse corporelle , Habitudes , Facteurs de risque , Essai contrôlé randomisé , Équivalent métabolique , Risque , Tabac , Téléphone , Vie

nuance

Informatique médicale: Les +