nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cannabinoïdes

36 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les récepteurs aux cannabinoïdes utiles pour éviter les rechutes des cocaïnomanes ?

Caducee.net, le 16 octobre 2001 : Des recherches récentes viennent de montrer que les récepteurs aux cannabinoïdes jouent un rôle important dans les phénomènes de rechute liés à la dépendance à la cocaïne. Une équipe néerlandaise indique que des antagonistes des récepteurs aux cannabinoïdes pourraient limiter la tendance à la rechute chez des personnes qui suivent un traitement pour leur dépendance à la cocaïne. […].

Lutter contre l’anxiété avec les cannabinoïdes endogènes

Caducee.net, le 02 décembre 2002 : Les cannabinoïdes endogènes peuvent moduler le contrôle des émotions. Une équipe de chercheurs vient de montrer que l’inhibition de l’enzyme responsable de la destruction d’un de ces endocannabinoïdes permet de réduire les signes d’anxiété chez des rats. Cette stratégie permettrait d’éviter les effets indésirables des cannabinoïdes exogènes tout en conservant une action marquée contre l’anxiété. […].

Les cannabinoïdes : pour quelle utilisation ?

Caducee.net, le 09 juillet 2001 : Dans le dernier BMJ, deux revues systématiques de la littérature médicale reviennent sur le potentiel thérapeutique des cannabinoïdes. Les substances testées n'ont pas montré de propriété antalgique supérieure à la codéine pour le contrôle des douleurs aiguës et chroniques. Néanmoins, ils exercent une action antiémétique moyenne dans le cadre de nausées et vomissements induits par une chimiothérapie. […].

22nd Century Group pénètre dans l'espace du cannabis

22nd Century Group, Inc., le 18 septembre 2014 : La technologie propriétaire dont la licence a été octroyée par Anandia permet de modifier les niveaux de cannabinoïdes dans le cannabis, fournissant à 22nd Century Group un avantage concurrentiel exclusif dans le domaine émergent de la biotechnologie du cannabis. En résumé, la technologie propriétaire permet (i) d'augmenter la production et la teneur de l'ensemble ou une partie de certains sous-ensembles de cannabinoïdes dans la plante de cannabis, (ii) d'éliminer des cannabinoïdes dans les variétés de chanvre et (iii) de modifier le profil des cannabinoïdes (pourcentage de la teneur de chaque cannabinoïde par rapport à la teneur totale de tous les cannabinoïdes) afin de produire des variétés uniques de plantes de cannabis pour le secteur de la marijuana médicale. […].

Des cannabinoïdes pour les troubles de l’anxiété

Caducee.net, le 01 août 2002 : Des travaux récents viennent de montrer que les cannabinoïdes endogènes et leurs récepteurs jouent un rôle central dans la disparition des réactions d’aversion face à une situation stressante bien définie. Selon les chercheurs qui ont travaillé sur des souris, ces résultats indiquent que le système cannabinoïde endogène pourrait être une cible pour le traitement du syndrome de stress post-traumatique (PTSD) ou certaines phobies. […].

NMS Labs dévoile le test ELISA d'analyse des cannabinoïdes synthétiques dans l'urine

Businesswire, le 20 septembre 2011 : Le faux cannabis ou marijuana synthétique est une drogue qui suscite énormément de préoccupations, car sa popularité s'est accrue au cours des deux dernières années, en partie du fait que les consommateurs de drogues savaient que les substances chimiques utilisées pour sa fabrication n'étaient pas décelables dans les tests de routine. […].

L’intérêt des cannabinoïdes dans la sclérose en plaques (SEP) n’est toujours pas démontré

Caducee.net, le 14 mai 2002 : Un essai randomisé a évalué le profil de sécurité du THC et d’un extrait végétal de Cannabis sativa chez 16 patients atteints de SEP. Ces produits paraissent sûrs mais ne permettent pas d’améliorer les symptômes rencontrés par les patients. […].

La mort de certaines cellules tumorales induite par des dérivés cannabinoïdes

INSERM, le 10 mars 2006 : Les chercheurs de l'unité Inserm 624 « Stress cellulaire » de Marseille, viennent de mettre en évidence le rôle-clé d'une protéine de stress à l'intérieur d'une voie de signalisation cellulaire déclenchant la mort de cellules tumorales. Cette étude, montre que des dérivés cannabinoïdes activent spécifiquement cette voie de signalisation, entraînant la mort des cellules cancéreuses. Les résultats de cette recherche, réalisée en collaboration avec l'équipe espagnole dirigée par Guillermo Velasco (Université Complutense de Madrid) ouvrent en particulier de nouvelles perspectives pour la prise en charge du glioblastome (forme de tumeur cérébrale). Ce travail est publié dans la revue Cancer Cell d'avril 2006 accessible à l'adresse : Voir le site […].

Spectrum Therapeutics fait le point sur son programme de recherche clinique dans le monde et dévoile son programme de pharmacovigilance

Spectrum Therapeutics, le 06 juin 2019 : SMITHS FALLS, Ontario, 6 juin 2019 /PRNewswire/ -- Spectrum Therapeutics (« Spectrum »), la division médicale de Canopy Growth Corporation (TSX: WEED) (NYSE: CGC) (la « Société » ou « Canopy Growth ») a le plaisir de vous faire part d'une mise à jour sur ses efforts visant à mettre au point et à commercialiser des médicaments à base de cannabis validés cliniquement. La demande pour des médicaments à base de cannabinoïdes est en train de s'imposer partout dans le monde. Avec une équipe scientifique chevronnée et les ressources nécessaires pour mener des essais cliniques robustes, Spectrum Therapeutics mène des recherches pour introduire des produits pour les domaines thérapeutiques de la douleur, de l'humeur et du sommeil et afin d'avoir accès à de nouveaux marchés qui sont indépendants des lois sur le cannabis médical. […].

GW Pharmaceuticals et sa filiale américaine Greenwich Biosciences, annoncent la publication d'une étude révolutionnaire sur Epidiolex® (cannabidiol), dans The New England Journal of Medicine

GW Pharmaceuticals plc, le 25 mai 2017 : LONDRES, May 25, 2017 /PRNewswire/ --GW Pharmaceuticals plc (Nasdaq : GWPH, « GW », « la société » ou « le groupe »), une société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation de traitements innovants issus de sa plateforme propriétaire à base de produits cannabinoïdes, ainsi que sa filiale américaine Greenwich Biosciences, ont annoncé aujourd'hui la publication par The New England Journal of Medicine, des résultats d'une étude de phase 3 d'Epidiolex® (cannabidiol) chez les enfants atteints du syndrome de Dravet.[1] […].

Cannabinoïdes, interféron et sclérose en plaques

Caducee.net, le 29 mars 2006 : Des travaux menés à l’aide d’un modèle expérimental de sclérose en plaques (SEP) chez la souris précisent les liens entre endocannabinoïdes et interféron-γ dans ce modèle de la maladie. Ces résultats publiés en détails cette semaine dans la revue PNAS indiquent que les cannabinoïdes pourraient trouver des applications dans le traitement de la SEP. […].

La masse osseuse soumise à l'activité des récepteurs cannabinoïdes

Caducee.net, le 24 mai 2005 : Les récepteurs cannabinoïdes exercent un rôle sur la régulation de la masse osseuse, indique une étude menée chez l'animal et publiée dans la revue Nature Medicine. […].

Des scientifiques de ShanghaiTech résolvent la structure du « récepteur de la marijuana » chez l'être humain

ShanghaiTech University, le 20 octobre 2016 : SHANGHAI, 20 octobre 2016 /PRNewswire/ -- Une équipe de scientifiques dirigée par l'université iHuman Institute of ShanghaiTech a déterminé et analysé la structure atomique à haute résolution du récepteur humain des cannabinoïdes (CB1), également connu sous le nom de « récepteur de la marijuana ». L'image en trois dimensions du CB1, présentée le 20 octobre dans Cell, pourrait expliquer la façon dont les médicaments contre la douleur destinés à imiter l'utilisation du cannabis sans donner l'effet de « planer » peuvent provoquer des effets secondaires involontaires, et fournir la base pour de prochaines thérapies. […].

Le rimonabant contre le surpoids et le diabète

Caducee.net, le 28 octobre 2006 : De nouveaux résultats montrent que le rimonabant permet une réduction de poids significative mais modeste et une amélioration de la glycémie chez les patients obèses ou en surpoids. Dans cette étude « Rio-Diabètes » publiée le 27 octobre dans le Lancet, cet inhibiteur sélectif des récepteurs cannabinoïdes de type 1 était testé en association avec un régime alimentaire et un programme d’exercice physique. […].

La nabilone réduit les symptômes de dyskinésie induits par la levodopa dans la maladie de Parkinson

Caducee.net, le 31 décembre 2001 : Selon une étude britannique, la nabilone, un agoniste des récepteurs aux cannabinoïdes, permet de diminuer la reprise de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans le globus pallidus et donc de réduire la dyskinésie provoquée par la levodopa lors de la maladie de Parkinson (MP). Les résultats sont publiés dans la revue Neurology. […].

Les endocannabinoïdes participent au contrôle de l'appétit

Caducee.net, le 12 avril 2001 : Les endocannabinoïdes sont des molécules naturelles proches des principes actifs du cannabis (THC) et que l'on retrouve dans l'hypothalamus. Une étude américaine indique que ces molécules interviennent dans le contrôle de l'apport alimentaire en stimulant l'appétit. Mais surtout, ce travail montre que la concentration de ses endocannabinoïdes est sous le contrôle de la leptine, hormone qui occupe une place centrale dans le contrôle de l'apport alimentaire. […].

Cannabis thérapeutique : les académiciens demandent la mise en place d’essais cliniques randomisés

Cannabis thérapeutique : les académiciens demandent la mise en place d’essais cliniques randomisés

Académie de Médecine, le 18 mars 2022 : Une expérimentation en cours (2021-2023) sur le cannabis dit « thérapeutique » a été proposée, d’une façon toute exceptionnelle, par un comité scientifique spécialisé ; elle a été validée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé. Elle porte sur cinq pathologies : les douleurs réfractaires aux thérapies disponibles ; certaines formes d’épilepsie sévères et pharmaco résistantes ; les soins de support en oncologie ; les situations palliatives ; la spasticité douloureuse de la sclérose en plaques. […].

L’académie de médecine se penche sur le problème des drogues illicites

Caducee.net, le 19 février 2002 : Aujourd’hui à l’académie nationale de médecine, une séance thématique a été consacrée à l’aspect sanitaire de l’utilisation en France des drogues illicites et à leurs répercussions sur la société. Différents orateurs (chercheurs, médecins, épidémiologistes) ont exprimé l’état des lieux sur la question, vue sous différents angles (aspects biologiques, sociologiques et psychiatriques). En fin de séance, l’académie a soumis un ensemble de recommandations à l’ensemble de l’assemblée plénière, la principale étant d’éviter à tout prix la banalisation du cannabis, dont la toxicité et l’accoutumance sont maintenant bien documentées, étant donné l’accroissement considérable de sa consommation parmi la jeunesse de notre pays. […].

nuance

Les plus

12