nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Carboplatine

33 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Oncolytics Biotech Inc. entreprend le recrutement de patients pour un essai clinique de phase II sur REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine, ayant lieu au Royaume-Uni

PR Newswire, le 05 juin 2008 : CALGARY, Canada, June 5 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui le début du recrutement des patients en vue d'un essai clinique de phase II sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine chez les patients atteints de cancers avancés de la tête et du cou. Le chercheur principal est le Dr Kevin Harrington, de l'Institute of Cancer Research et du Royal Marsden NHS Foundation Trust. Il s'agit d'un essai simple ouvert axé sur la dose et non randomisé de 14 patients portant sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec la dose standard de paclitaxel et de carboplatine. Parmi les patients admissibles, on compte ceux atteints de cancers métastatiques ou avancés de la tête et du cou qui sont réfractaires au traitement standard ou pour lesquels aucun traitement curatif standard n'existe. L'objectif principal de l'essai de phase II est de mesurer les réponses des tumeurs et leur durée, ainsi que de décrire tout signe d'action antitumorale. Le deuxième objectif et de déterminer l'innocuité et la tolérabilité de REOLYSIN(R) lorsque administré en association avec le paclitaxel et le carboplatine à des patients atteints de cancers avancés ou métastatiques de la tête et du cou. […].

Cancer ovarien : le carboplatine en traitement de première ligne

Caducee.net, le 16 août 2002 : Une étude multicentrique et internationale publiée dans le Lancet indique que le carboplatine seul pourrait devenir l’agent de référence pour la chimiothérapie du cancer ovarien. Le carboplatine seul est apparu moins toxique et aussi efficace que les autres traitements employés dans l’essai. […].

Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites ...

Businesswire, le 07 juin 2011 : Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNAPC) […].

Essai clinique portant sur l'administration de REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine : Oncolytics Biotech Inc. complète le recrutement des patients du groupe dont la dose sera augmentée progressivement

PR Newswire, le 14 avril 2008 : CALGARY, Canada, April 14 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a terminé le recrutement des patients du groupe dont la dose sera augmentée progressivement dans son essai clinique britannique visant à évaluer les effets anti-tumoraux de l'administration systémique du REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine chez des patients souffrant de cancers évolués, notamment de la tête et du cou, du mélanome, du poumon et de l'ovaire. […].

Oncolytics Biotech Inc. entreprend le recrutement de patients pour un essai clinique de phase II portant sur REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine, ayant lieu aux États-Unis

PR Newswire, le 09 septembre 2008 : CALGARY, Canada, September 9 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui le début du recrutement des patients en vue d'un essai clinique de phase II sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine chez les patients atteints de cancers avancés de la tête et du cou. La chercheuse principale est la Dre Monica Mita du Cancer Therapy & Research Center (CTRC) du Health Science Center de l'Université du Texas à San Antonio. […].

Présentation à l'ASCO de deux études cliniques évaluant les bénéfices de la polythérapie ABRAXANE® chez les patients atteints de mélanome irrésécable

Businesswire, le 07 juin 2011 : Dans la première étude, les patients ont reçu soit ABRAXANE (100 mg/m2) les premier, huitième et quinzième jours, du carboplatine (AUC 6 en intraveineuse) le premier jour et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours, pour chaque cycle de 28 jours (n=51) ; soit du témozolomide (200 mg/m2) les cinq premiers jours et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours d'un cycle de 28 jours (n=42). Les deux bras ont été menés indépendamment. Les doses de départ ont été réduites à la suite d'un addenda à l'étude : la posologie ABRAXANE a été réduite à 80 mg/m2 et celle du carboplatine à AUC 5. Pour les deux bras, le taux de survie sans progression à 6 mois était le critère de jugement principal. […].

Oncolytics Biotech Inc. annonce un essai de phase 2 aux Etats-Unis pour un traitement de combinaison des patients atteints d'un cancer bronchique non à petites cellules avec des tumeurs activées par K-RAS ou EGFR

PR Newswire, le 02 septembre 2008 : CALGARY, Canada, September 2 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX :ONC, NASDAQ :ONCY) a annoncé aujourd'hui que suite à une analyse de la Food and Drug Administration (FDA), la société lancerait un essai clinique de phase 2 en utilisant une administration intraveineuse de REOLYSIN(R) en combinaison avec paclitaxel et carboplatine dans le traitement des patients atteints d'un cancer bronchique non à petites cellules avec des tumeurs activées par K-RAS ou EGFR. Le chercheur principal est le Dr Miguel Villalona-Calero, Professeur dans la Division d'hématologie/Oncologie et le service de médecine interne et de pharmacologie du Comprehensive Cancer Center de la Ohio State University. […].

Oncolytics Biotech Inc. annonce un essai clinique américain de phase 2 étudiant REOLYSIN(R) en combinaison avec le paclitaxel et le carboplatine

PR Newswire, le 20 juin 2008 : CALGARY, Alberta, June 20 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui que, suite à une revue de la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis, la société lance un essai clinique américain de phase 2 étudiant l'administration intraveineuse de REOLYSIN(R) en combinaison avec le paclitaxel et le carboplatine chez les patients souffrant de cancers de la tête et du cou de stade avancé. Le chercheur principal est le Dr Monica Mita du Cancer Therapy and Research Center, du Health Science Center de l'Université du Texas de San Antonio, Texas (CTRC à UTHSCSA). […].

Chimiothérapie pour le traitement des tumeurs séminomateuses

Caducee.net, le 25 juillet 2005 : Une injection de carboplatine est aussi efficace et moins toxique qu'un protocole de radiothérapie dans le cadre du traitement des seminomes du testicule de stade I, rapporte une étude publiée dans le Lancet. Les auteurs soulignent également le besoin d'attendre les données du suivi au-delà de quatre ans pour conclure définitivement. […].

Celegne annonce l’homologation de l’ABRAXANE® par Swissmedic pour le traitement des cancers métastasiques du pancréas et du sein

Celgene, le 24 septembre 2014 : L’homologation de l’ABRAXANE contre le cancer du pancréas est particulièrement significative puisqu’aucun nouveau médicament n’a été approuvé en près de sept ans, et plus de 30 essais cliniques de phase III ont échoué à passer le stade de l’autorisation réglementaire dans l’Union européenne pour le cancer du pancréas avancé ou métastatique. En Suisse, le cancer du pancréas est la quatrième cause de décès par cancer, affectant environ 1000 patients sur l’année à venir.2 L’espérance de vie médiane à l’issue d’un diagnostic de cancer du pancréas est d’uniquement 3 à 6 mois.3,4 […].

L'agent anticancéreux BSI-201 apporte un bénéfice clinique chez 62% des patients atteintes d'un cancer du sein métastatique triple négatif et une survie prolongée

PR Newswire, le 03 juin 2009 : PARIS et BRISBANE, Californie, June 3 /PRNewswire/ -- Sanofi-aventis (EURONEXT: SAN et NYSE: SNY) et sa filiale intégralement détenue, BiPar Sciences, annoncent aujourd'hui les résultats d'une étude clinique randomisée de phase II portant sur un traitement par BSI-201, un inhibiteur de la poly ADP-ribose polymérase ou « PARP », en association avec de la gemcitabine et du carboplatine (GC), chez des patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique triple négatif. Le BSI-201 est un nouvel agent thérapeutique qui inhibe PARP1, une enzyme intervenant dans la réparation de l'ADN. […].

La première chimiothérapie avec taxanes sans anthracycline administrée en association avec Herceptine (TCH) pour le traitement du cancer du sein HER2-positif au stade précoce obtient le feu vert de la FDA

PR Newswire, le 30 mai 2008 : EDMONTON, Canada, May 31 /PRNewswire/ -- Le Groupe international de recherche sur le cancer (CIRG), une division de l'entité TRIO (Translational Research in Oncology - recherche translationnelle en oncologie), a annoncé ce jour que, sur la base de son étude BCIRG 006, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis avait approuvé un nouveau traitement composé des agents de chimiothérapie Taxotere(R) (docétaxel) et carboplatine administrés en association avec Herceptine(R) (trastuzumab) (schéma TCH) pour le traitement adjuvant (post-chirurgical) du cancer du sein à récepteurs HER2 (Human Epidermal growth factor Receptor 2, récepteur du facteur de croissance épidermique humain 2) au stade précoce. La FDA a simultanément approuvé le schéma AC-TH (doxorubicine et cyclophosphamide suivis de Taxotere plus Herceptine), également évalué dans le cadre de l'étude BCIRG 006. […].

Cancer bronchique avancé : Nivolumab vs Chimiothérapie, les derniers résultats de CheckMate -026

BMS, le 10 octobre 2016 : Bristol-Myers Squibb annonce les dernières analyses principales de l’étude CheckMate -026, une étude portant sur l’utilisation de nivolumab en monothérapie en première ligne chez des patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules avancé (CBNPC) avec des tumeurs exprimant PD-L1 = 1 %. […].

La suramine testée dans le cancer du poumon avancé

Caducee.net, le 31 octobre 2001 : Des chercheurs de l'Université d'Etat d'Ohio ont montré que des doses relativement faibles de suramine amélioraient l'efficacité de la chimiothérapie chez les patients avec un cancer du poumon avancé. Ces résultats ont été présentés à une conférence internationale à Miami qui se tient du 29 octobre au 2 novembre. […].

Les collaborateurs d'Oncolytics Biotech Inc. présentent les résultats positifs des essais de phase I/II portant sur la combinaison de REOLYSIN(R) et du paclitaxel/carboplatine au congrès annuel de l'iSBTc

PR Newswire, le 03 novembre 2008 : CALGARY, Canada, November 3 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui qu'elle a obtenu des résultats provisoires positifs dans ses essais cliniques,au Royaume-Uni, des phases I et II portant sur l'association de REOLYSIN(R) et du paclitaxel/carboplatine pour les patients atteints de cancers avancés. Le chercheur principal de l'essai est le Dr Kevin Harrington de l'Institut de recherche sur le cancer et du Royal Marsden NHS Foundation Trust. […].

TopoTarget rachète le plein contrôle du belinostat

PR Newswire, le 23 avril 2008 : COPENHAGUE, April 23 /PRNewswire/ -- TopoTarget A/S (OMX : TOPO) a annoncé aujourd'hui avoir racheté le plein contrôle du belinostat, ce qui lui confère tous les droits mondiaux pour le produit. Principal produit de TopoTarget en cours de mise au point clinique, le belinostat devrait faire l'objet d'un essai d'autorisation au second semestre de cette année. […].

Celgene va acquérir Abraxis BioScience Inc.

Businesswire, le 30 juin 2010 : L'acquisition d'Abraxis BioScience accélère la stratégie de Celgene visant à devenir un leader mondial dans le domaine de l'oncologie. Cette transaction ajoute ABRAXANE, en suspension injectable (particules de paclitaxel liées aux protéines en suspension injectable) (liées à l'albumine), au portefeuille actuel de médicaments anticancéreux de premier plan de la société. ABRAXANE a été approuvé en janvier 2005 par la U.S. Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement du cancer du sein après échec d'une chimiothérapie combinée pour maladie métastatique ou rechute dans un délai de six mois suivant une chimiothérapie adjuvante. La thérapie préalable doit inclure une anthracycline, sauf en cas de contre-indication clinique. ABRAXANE a été approuvé en janvier 2008 par l'Agence Européenne du Médicament pour une indication similaire. Par ailleurs, ABRAXANE® a reçu la désignation de médicament orphelin pour le traitement du mélanome de stade IIB-IV et du cancer du pancréas. […].

Le SB8, candidat biosimilaire du bévacizumab validé en phase 3

Le SB8, candidat biosimilaire du bévacizumab validé en phase 3

SAMSUNG BIOEPIS, le 08 octobre 2019 : Dans une étude de phase 3, le SB8 a fait preuve d’une efficacité équivalente en matière de risque relatif du taux de réponse global (TRG) par rapport au médicament de référence du bévacizumab AVASTIN® i chez les patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) non squameux récidivant ou métastasique. La sécurité, la pharmacocinétique et l’immunogénicité étaient également comparables.   […].

nuance

Les plus

12