Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Chant

6 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le chant nourrit le cerveau des enfants

PR Newswire, le 01/12/2010 : MÜNSTER, Allemagne, December 1, 2010 /PRNewswire/ -- Durant les premières années de leur vie, les enfants ont besoin d'avoir beaucoup plus de possibilités d'interpréter joyeusement des chansons que celles qui leur sont actuellement proposées. C'est la première conclusion d'une étude complète et détaillée impliquant 500 jardins d'enfants réalisée par le Dr. Thomas Blank et le Dr. Karl Adamek (Université de Münster, Allemagne) avec le Département de Santé publique de Münster. Dans cette étude, 88% des enfants qui chantaient fréquemment de cette façon étaient, selon les conclusions médicales, prêts pour une scolarité normale, par rapport à seulement 44% pour les enfants qui chantaient moins souvent. […].

Coronavirus : 90 % des contaminations se produiraient de façon aéroportée dans les lieux clos et mal ventilés

Coronavirus : 90 % des contaminations se produiraient de façon aéroportée dans les lieux clos et mal ventilés

Caducee.net, le 18/05/2020 : Partager un espace confiné, mal ventilé pendant une ou plusieurs heures constituerait le dénominateur commun à la grande majorité des situations propices à la contagion du Coronavirus SARS CoV-2. Si la transmission du virus par les microgouttelettes à l’occasion d’une toux ou d’un éternuement est établie depuis le début de l’épidémie, un faisceau d’indices concordant laisse à penser que son transport aéroporté sous forme d’aérosols serait à l’origine d’un nombre tout aussi important de contaminations. Si les preuves formelles manquent encore, le principe de précaution devrait inciter les autorités sanitaires à revoir une fois de plus leur doctrine de port de masque. […].

La coqueluche

E.Faure, le 15/10/1999 : Le point complet sur la coqueluche : . […].

Programmes pour adolescents : L'expérience «Ashe» en Jamaïque Michael Holgate

FIH, le 01/01/2000 : KINGSTON, Jamaïque -- Souvenez-vous de l'époque où l'idée de devenir adulte vous trottait constamment dans la tête, où vous vous sentiez vraiment désemparé face à tout ce qui vous attendait, en particulier en matière de sexualité. […].

Attention aux bébés: la coqueluche resurgit chez l'adulte

Institut Pasteur, le 16/04/2002 : La coqueluche est aujourd'hui la première cause de mortalité par infection bactérienne chez les nourrissons de moins de deux mois. Comment sont-ils contaminés ? Médecins, épidémiologistes et chercheurs ont montré que les jeunes parents, bien que vaccinés dans l'enfance, pouvaient contaminer leurs bébés, leur protection ayant diminué au cours du temps. Une étude menée en Région Parisienne depuis fin 1999 met en évidence une proportion élevée de cas de coqueluche chez l'adulte : 32% des adultes toussant depuis plus de 7 jours sans cause évidente sont infectés par la bactérie responsable de la coqueluche… Ce qui pourrait signifier qu'à l'échelon national, 300 000 personnes souffrent actuellement de coqueluche ! […].

Covid-19 : le gouvernement laisse-t-il filer l’épidémie à l’école ?

Covid-19 : le gouvernement laisse-t-il filer l’épidémie à l’école ?

Caducee.net, le 02/12/2021 : Alors que la circulation du coronavirus SARS-COV-2 s’emballe, particulièrement à l’école, le gouvernement a décidé d’alléger le protocole sanitaire en supprimant les fermetures automatiques des classes pendant 7 jours au 1er cas positif. Ce changement de stratégie pourrait d’autant plus s’apparenter à une volonté délibérée de laisser filer l’épidémie à l’école qu’aucune mesure supplémentaire visant à prévenir en milieu scolaire les risques de contaminations n’a été prise par l’exécutif. […].

Les plus